SiteSelector

Pas encore de compte RTL?
X

Pour gérer votre compte, veuillez cliquer "Vers mon compte"


Pour vous déconnecter, veuillez cliquer "Se déconnecter"

2
Messages X
  • Pas de nouveaux messages actuellement.

7 jours pour une éternité: le démon aime l’ange à la beauté sulfureuse

Par srosenfeld dans Aventure, contemporain, fantastique, générationnel , le 28 septembre 2010 17h25 | Ajouter un commentaire

7-joursUn jour, le romancier Marc Levy rencontre le scénariste de bd Eric Corbeyran (créateur notamment du « Chant des Stryges« ) lors d’un salon. Celui-ci lui explique avoir adoré son livre « 7 jours pour une éternité » . Il rêve d’en faire une adaptation. Fan de bd, l’auteur qui admire le travail d’Eric Corbeyran lui répond aussitôt « oui« . « Je lui ai laissé les clés de mon univers » m’explique Marc Levy dans Studio bd « sans aucun contrôle« .

Tout commence donc par un pari. Prenant acte de leur incapacité mutuelle à se vaincre, Dieu et Diable conviennent ensemble d’une épreuve décisive : ils dépêcheront chacun sur Terre leur plus grand champion, qui disposera de sept jours pour entrainer définitivement l’humanité du côté du bien ou du mal. Dieu choisit son meilleur ange, Zofia, une jeune femme irrésistible. Lucifer choisit Lucas, un démon mâle à la beauté sulfureuse. Lieu de l’épreuve : San Francisco, de nos jours. Mais voilà les deux élus tombent amoureux. Comme l’explique Marc Levy: « pour rester ensemble, ils doivent se faire virer ».

Le scénario reproduit fidèlement le roman de Marc Lévy.  Conçue en deux tomes, cette histoire d’amour ne tombe pas dans les travers du « roman à l’eau de rose ». Le rythme est bon et les personnages crédibles. Graphiquement, Espé, crée un univers cohérent et des mouvements dynamiques. Dans Studio bd, Marc Levy explique le plaisir qu’il a eu à découvrir le travail de recherche du dessinateur (des exemples sont visibles à la fin de l’album). Ce grand collectionneur de bd (« plus de 1000″ dit-il) explique qu’il « n’a jamais décrit un personnage dans ses romans ». « La liberté ultime du roman », dit-il, « est de laisser la capacité au lecteur d’imaginer ce qu’il veut ». Au final, le duo Corbeyran-Espé invente un album d’une redoutable efficacité. Les fans vont adorer.

7 jours pour une éternité aux éditions Casterman.

Scénario: Eric Corbeyran.

Dessin: Espé.

Laisser un commentaire