En ce moment

Faire le mur: artiste Palestinien, prisonnier de son destin

Par srosenfeld dans contemporain, Historique , le 3 mai 2010 10h49 | Ajouter un commentaire

9782203028791Un album engagé mais pas caricatural. « Faire le mur » raconte la vie de Mahmoud, jeune homme de 25 ans coincé dans son territoire à l’ombre du mur dressé par Israël à partir de 2002. Le Palestinien rêve de peinture et de paix dans un monde en guerre. Opposé au terrorisme, cœur d’artichaut prêt à s’enflammer à chaque visite de coopérantes françaises, artiste, Mahmoud est un jeune adulte empêtré dans une vie qu’il n’a pas choisi et qu’il subit au quotidien. Le garçon peine à trouver sa voie entre pessimisme politique et aspirations universelles dans son épicerie de quartier.

Maximilien Le Roy dresse le portrait d’une jeunesse palestinienne désabusée.  Il  ne cache pas son point de vue sur l’occupation israélienne des territoires mais sait éviter les clichés faciles.  Après avoir  écrit sur le sort des SDF, et bientôt autour des guerres d’Algérie et d’Irak, l’auteur commence à se faire un nom dans le milieu de la bd militante. Son récit, bien construit, est captivant. Le dessin s’inspire de la photographie de reportage de guerre. Des pages plus colorées en forme de tableau constrastent avec des cases plus classiques. L’ensemble est cohérent. L’album photo de Mahmoud (l’occasion de découvrir un visage et une famille) et un entretien avec Alain Gresh du Monde diplomatique complète un travail qui ne laisse pas indifférent.

Faire le mur aux éditions Casterman.

Scénario et dessin: Maximilien Le Roy.

Laisser un commentaire