Politique

Caroline Kennedy devient la première femme ambassadrice des Etats-Unis au Japon

Par Jennifer Lecluse dans Politique , le 13 novembre 2013 18h46 | Ajouter un commentaire

Caroline Kennedy, la fille du président John F. Kennedy a été intronisée ambassadrice des Etats-Unis au Japon. Elle est la première femme à occuper ce poste. Elle a presté serment hier et a participé à une réception qui a eu lieu au sein de l’ambassade du Japon à Washington.

Hillary Clinton se prépare-t-elle pour les présidentielles de 2016 ?

Par Jennifer Lecluse dans Politique , le 13 août 2013 16h21 | Ajouter un commentaire

Tout porte à croire que l’ancienne secrétaire d’Etat des Etats-Unis est en train de se préparer en coulisse pour les présidentielles américaines de 2016. En plein régime et relooking, Hillary garde pour le moment le silence sur une potentielle candidature.  Mais certains indices ne trompent pas : elle aurait contacté plusieurs personnes pour s’entourer lors de sa prochaine campagne. Son époux et sa fille multiplient, eux, de leurs côtés,  les apparitions médiatiques. Lentement mais sûrement, Hillary place déjà ses pions sur l’échiquier pour peut-être devenir un jour la première femme, Présidente des Etats-Unis.

 

Régime draconien

Les rumeurs ont commencé à enfler lorsqu’Hillary a été aperçue, il y a une semaine, dans un restaurant du Connecticut, attablée, avec le gourou du régime, le docteur Mark Hyman, peut-on lire dans le MailOnline. L’homme qui a permis à son époux Bill de perdre plus de 12 kg, il y a deux ans, s’apprêterait à s’occuper de la silhouette de l’ancienne secrétaire d’Etat des Etats-Unis.

 

La gaffe de Weiner

Et puis hier, en pleine interview sur ABCNews, le (controversé) candidat au poste du mayorat de New York, Anthony Weiner a commis une belle gaffe. Lors du show « Buzzfeed’s Ben Smith », il a expliqué qu’il savait quelle rôle sa femme Huma allait jouer lors de la campagne 2016 de Clinton, suggérant de cette manière que l’ex First Lady n’avait plus aucun doute sur sa participation future à la course à la Maison Blanche.

 

69 ans en 2016

Hospitalisée le 30 décembre dernier pour traiter un caillot de sang au niveau de la tête, Hillary Clinton semble désormais être en pleine forme. Elle aura 69 ans en 2016. Ce sera la deuxième fois qu’elle participera à une campagne électorale. Elle s’était déjà présentée aux primaires présidentielles du Parti démocrate de 2008 qu’elle avait perdu face à… Barack Obama.

 

A VOIR: le poisson d’avril de la Maison Blanche

Par Jennifer Lecluse dans Médias, Politique , le 2 avril 2013 10h59 | Ajouter un commentaire

Cela a commencé par un tweet du compte de la Maison Blanche annonçant un message spécial du président à consulter sous la forme d’une vidéo. Et les plus curieux qui ont cliqué sur ce lien, se sont retrouvés sur le site officiel des hautes instances américaines avec le traditionnel générique précédent les interventions de Barack Obama ou de son porte-parole Jay Carney. Ils allaient alors assister au poisson d’avril le plus mignon de cette année. Le président version « haut comme 3 pommes », dont le vrai nom est Robby Novak s’est alors hissé au fameux pupitre pour leur dire qu’ils venaient d’être victimes d’un canular.

Le slow glamour de Barack et Michelle Obama (vidéo)

Par Jennifer Lecluse dans Médias, Politique , le 22 janvier 2013 10h13 | Ajouter un commentaire

Joue contre joue et presque seul au monde, le couple présidentiel a dansé pendant de longues minutes lors du bal d’investiture de ce 21 janvier 2013.  Barack et Michelle ont montré au monde entier qu’ils étaient un couple uni sur l’une des chansons américaines les plus romantiques  de tous les temps, « Let’s stay together » (« Restons ensemble ») de Al Green, interpretée par la talentueuse chanteuse Jennifer Hudson.  Un pur moment de glamour à l’Américaine…

Barack Obama a prêté serment en public (vidéo)

Par Jennifer Lecluse dans Politique , le 21 janvier 2013 19h16 | Ajouter un commentaire

Obama prête serment lors d’une cérémonie privée à la Maison Blanche (vidéo)

Par Jennifer Lecluse dans Politique , le 21 janvier 2013 11h06 | Ajouter un commentaire

Répétition générale de l’investiture d’Obama (vidéo)

Par Jennifer Lecluse dans Médias, Politique , le 15 janvier 2013 11h45 | Ajouter un commentaire

A VOIR: Quand Bo vole la vedette à Michelle

Par Jennifer Lecluse dans Médias, Politique , le 26 décembre 2012 11h19 | Ajouter un commentaire

Pourquoi la victoire a-t-elle échappé aux républicains?

Par Jennifer Lecluse dans Politique , le 7 novembre 2012 16h49 | Ajouter un commentaire

On les avait annoncés serrés..Pourtant au grand étonnement de tous, les résultats de ces élections américaines sont tombés assez vite. Les bureaux de vote de la côte Ouest venaient à peine de fermer que la chaîne MSNBC annonçait la réélection du président sortant, Barack Obama. L’Empire State building endossait alors la couleur bleue, celle des démocrates. Si la chaîne de télévision MSNBC osait annoncer le nom d’un vainqueur, c’est qu’elle en était sûre. En effet, 24 heures plus tôt, « les chaînes de télévision annonçaient qu’elles feraient preuve d’une prudence de Sioux », commentait d’ailleurs notre journaliste Michel de Maegd en direct de Washington dans notre journal de 19h.

Dans le camp des républicains, aujourd’hui, ça grinchonne. Et The Economist de s’interroger: « N’était-ce pas là le moment rêvé pour les républicains de reconquérir la Maison Blanche? » Dans la conjoncture actuelle, en ce moment-même où Obama devra prendre des décisions économiques  que craignent tous les Américains. Les républicains avaient une carte à jouer.. Mais voilà, si le fond a fait défaut.  La forme aussi.  Le printemps dernier, alors qu’Obama surfait sur la vague, les républicains bataillaient entre eux pour se mettre d’accord sur leur candidat. Et puis, il y a eu les gaffes successives de Mitt, les déclarations maladroites, les erreurs de communication (notables encore le jour même de l’élection!). Alors que Mitt Romney parcourait deux des états-clés avec en arrière-plan son jet privé flambant neuf, Barack Obama se retroussait simplement les manches dans un de ses quartiers généraux situé à Chicago pour passer quelques appels téléphoniques à des Américains indécis.

Certains républicains remettent en cause le choix de Mitt Romney. « Trop modéré », se justifient-ils..  Les partisans les plus à droite expliquent à demi-mot que de toute façon, ils n’avaient jamais eu confiance en Romney qui est « plus un businessman et un manager qu’un idéologue ».

Lot de consolation, les républicains restent majoritaires à la Chambre des Représentants, ce qui leur permettra de resserrer leur rang et de se serrer les coudes contre celui qui reste tout de même leur obstacle le plus grand: Barack Obama.

Mitt va t-il accomplir le rêve de la dynastie Romney?

Par Jennifer Lecluse dans Politique , le 6 novembre 2012 18h59 | Ajouter un commentaire

Mitt Romney veut devenir président des Etats-Unis. Il veut tellement y arriver qu’au lieu de rester avec les siens à Belmont (dans l’état du Massachussetts) et à y attendre les résultats, entouré de sa famille comme le fait Barack Obama à Chicago, lui, préfère monter dans son avion, et se rendre encore en « dernières minutes » dans l’Ohio et en Pennsylvanie, deux des fameux Etats-clés.

C’est que ce rêve de devenir président, selon les sondages, il le touche du bout des doigts. Un rêve que son père a lui-même convoité sans pouvoir le concrétiser. En 1967, George W. Romney, annonce sa candidature à l’élection présidentielle de 1968 mais il ne passera pas les primaires. Il faut dire que du côté des républicains il y a plus fort que lui: un certain Richard Nixon. Et puis George fait peur. Il change de position sur la guerre du Viêt Nam, estimant y avoir subi un « lavage du cerveau » lors d’un voyage effectué deux ans plus tôt, et détail non négligeable: il est mormon.

Son fils, Mitt est d’ailleurs le premier candidat à la Maison Blanche mormon, issu d’une tradition biblique de la polygamie. En effet, son arrière-grand père paternel avait 5 femmes. Vers la fin du 19ème siècle, il a dû fuir pour le Mexique. Les Etats-Unis adoptaient des lois pour condamner la polygamie.  Il n’avait pas le choix s’il voulait garder les siens autour de lui. Mais avec le temps, les pratiques évoluent et son fils,  le grand-père de Mitt sera, lui, monogame. Il réintégrera d’ailleurs les Etats-Unis.

Si Mitt ne devient pas président demain, il peut compter sur ses 5 fils, Tagg, Matt, Josh, Ben et Craig pour porter le flambeau de la dynastie Romney. Bombardés de diplôme, ils ont été élevés avec une perspective : se donner les moyens de conquérir un jour le fameux bureau ovale.