En ce moment

Archives du novembre, 2011

Voici comment une émission de télé-réalité crée le buzz sans jamais avoir été diffusée!

Par Jennifer Lecluse dans Médias , le 30 novembre 2011 12h11 | Ajouter un commentaire

Un nouvelle émission va être lancée dimanche sur la chaîne de télévision américaine TLC et elle fait déjà grand bruit. Sa bande-annonce est devenue un des cliques incontournables de kissla toile engrangeant plusieurs milliers de cliques à la demi-heure. Son nom: Virgin Diaries (Des journaux intimes vierges)

« Vous pouvez embrasser la mariée »

Le premier baiser entre les deux nouveaux époux lors d’une cérémonie de mariage est habituellement finement aiguisé. Un moment où le conte de fée devient réalité et où la musique peut s’emballer pour lancer les festivités. Mais celui que nous offre le nouveau show de la chaîne de télévision TLC est vraiment… »bizarre ». On y voit deux nouveaux mariés, plutôt gauches, s’embrasser tellement…(heu..comment dire) goulûment que leurs mâchoires semblent se déboîter. Dans l’assistance, les invités un peu embarrassés, ne peuvent se retenir de glousser tellement le baiser échanger est étrange. Curieux me diriez-vous…Pas tellement quand on prend connaissance du contexte: c’est la première fois que ce couple échange un baiser. Il leur faut donc se familiariser avec les règles de l’art. Par conviction religieuse ou choix personnel, il leur était jusque là interdit de se toucher. Et c’est cela le vrai but de ce nouveau programme: dépeindre des portraits croisés de jeunes personnes qui ont fait ce choix. TLC a donc décidé de les suivre et d’immortaliser leur premier vrai moment d’intimité. Mais l’expérience s’arrête évidemment là. Pas de détail sur la nuit de noce of course.

Coup d’envoi des fêtes de Noël!

Par Jennifer Lecluse dans Politique , le 29 novembre 2011 12h35 | Ajouter un commentaire

belga-picture-30925275A peine leur week-end de Thanksgiving terminé, les Américains se plongent déjà dans l’ambiance de Noël, avec l’apparition du fameux sapin de Noël au pied du Capitole à Washington. Le Capitole des États-Unis, c’ est le bâtiment qui sert de siège au Congrès, le pouvoir législatif des États-Unis.

Un périple de 20 jours

Haut de 20 mètres, en provenance directe de la chaîne de montagnes de la Sierra Nevada en Californie, il lui a fallu quand même 20 jours pour traverser tout le pays sur un immense semi-remorque. Le sapin sera orné de 10 000 ampoules et 3000 décorations faites à la main. La cérémonie des illuminations est prévue le 6 décembre et sera dirigée par John Boehner, House speaker du Congrès (soit l’équivalent du président de la Chambre des représentants).

Quand Michelle rappelle à Barack qu’il est un « homme comme les autres »

Par Jennifer Lecluse dans Politique , le 16 novembre 2011 19h02 | Ajouter un commentaire

Quoi de neuf du côté de Mister President? Et bien sachez que Barack Obama est en ce moment en Australie où il effectue une visite d’état qui se veut stratégique. Il compte d’ailleurs déployer 250 marines et pourrait faire grimper ses effectifs jusqu’à 2500. Alors pourquoi, me diriez-vous? Et bien pour envoyer un signal clair à la Chine. Pas qu’il la craigne…non, non , non. « Nous sommes heureux de la montée en puissance d’une Chine pacifique »,  s’est-il d’ailleurs réjoui. « Ce qu’ils sont parvenus à accomplir, en sortant de la pauvreté des millions de personnes, est remarquable. Le principal message que j’ai adressé à la Chine, en public et en privé, est que leur montée (en puissance) s’accompagne de responsabilités accrues. Il est important pour eux qu’ils jouent selon les règles » a-t-il néanmoins prévenu. Warning Warning…Les voilà prévenus…

Barack, un époux comme les autres

Mais quand on est l’homme le plus puissant du  monde, il y a quand même quelque paroles qui nous ramènent durement à la réalité. Comme ce discours prononcé lors du dîner de gala ce mercredi soir par la Premier ministre australienne Julia Gillard qui a rappelé que Michelle, la first lady, lui avait fait quelques recommandations: « Obama ne doit pas oublier de manger ». Ce que la chef du gouvernement australien a raconté devant une audience de plus de 600 convives. On a beau être l’un des dirigeants les plus puissants du monde, on n’en reste pas moins un homme…

Plan marketing: les anges tombent au défilé annuel Victoria’s Secret

Par Jennifer Lecluse dans Médias , le 10 novembre 2011 18h56 | Ajouter un commentaire

Hier soir, c’était le rendez-vous culte du glamour et de la mode à New York. Le fameux défilé de lingerie: Victoria’s Secret. Pour ceux qui ne connaissent pas, voici une petite description de la marque. Aux Etats-Unis, le café est au Starbucks ce que Victoria’s Secret est à la lingerie: un concept. Victoria’s Secret, c’est une enseigne américaine de lingerie dont les boutiques sont destinées à une clientèle « ultra-féminine ». Les principales couleurs de la boutique sont le fushia et le rose pâle. Les cabines d’essayage ressemblent à de petits boudoirs très élégants et dès votre arrivée dans un Victoria’s Secret (VS pour les intimes), la vendeuse fait en sorte de vous chouchouter (Du « customer service » à l’américaine en somme)..Et je dois l’avouer, j’ai moi-même cédé à leur plan marketing. Je me suis inscrite à  leur newsletter qui me gratifie de temps en temps du plus beau compliment qui soit dans le monde de Victoria’s Secret: « You’re an angel » ( « Vous êtes un Ange »). 

 

Les plus belles femmes du mondebelga-picture-30549945

« An Angel« , (un ange en français) dans le language VS, cela signifie que vous faites partie des clientes et donc par association du club très fermé des plus belles femmes du monde. Parce que les mannequins qui défilent sur le podium de VS sont vrai-ment les plus belles femmes du monde. Elancées et ayant des courbes partout là où il faut, elles font la nique aux modèles anorexiques en faisant tourner la tête aux hommes et en faisant rougir d’envie les femmes. Parées de superbes pièces de lingerie, et d’ailes (I said « Angels », what else?), elles représentent pour beaucoup un bout du rêve américain. Hier soir, Miranda Kerr, l’épouse de l’acteur Orlando Bloom offrait le clou du spectacle. C’est elle qui avait l’immense honneur de défiler avec la pièce la plus importante de la collection: un soutien-gorge estimé à 2,5 millions de dollars, composé de 3900 pierres précieuses, diamants et de perles. Les anges se sont déhanchés sur le podium accompagnés des interprètes Kanye West, Jay-Z et Adam Levine. Plus qu’un simple défilé les Américains ont encore eu droit à un vrai show.