Archives du février, 2011

Victime d’une attaque cérébrale en plein direct?

Par Jennifer Lecluse dans Médias , le 17 février 2011 14h40 | Ajouter un commentaire

Serene Branson est  journaliste pour KCBS. Dimanche soir, elle a vécu un moment effrayant. Alors qu’elle assurait un direct pendant la cérémonie des Grammy Awards, elle a perdu le fil de ses idées et a commencé à begayer fortement et à s’exprimer de manière incompréhensible. Les téléspectateurs et la régie ont vite spéculé qu’elle était victime d’une attaque cérébrale. L’équipe technique présente sur place s’est alors empressée de rendre l’antenne.reporter

>Voir la vidéo

Les aléas du direct…

Quelques heures plus tard le profil officiel de la journaliste mentionnait que la reporter n’avait pas souffert d’attaque cérébrale. Elle n’a d’ailleurs pas dû faire l’objet d’une hospitalisation selon la chaîne CBS. Mais selon des personnes présentes sur place, elle aurait quand même été examinée par un médecin après ce direct raté, et ses signes vitaux étaient tous normaux.  Officiellement, sa « perte de pédale sur antenne » serait dû au stress. Mais ce qui étonne les observateurs, c’est que la journaliste a été confrontée dans le passé à bien pire situation. Elle a interviewé des prédateurs sexuels dans leur cellule et s’est déjà retrouvée dans les couloirs de la mort pour assister à une exécution capitale. Autant dire que les Grammy Awards, à côté de cela, c’était du vrai gâteau…

Virées parce qu’elles ont posé pour Playboy

Par Jennifer Lecluse dans vie quotidienne , le 14 février 2011 19h54 | 9 commentaires
cbs2Corley avait posé pour l’édition du mois de Novembre du magazine Playboy sous un pseudonyme, celui de Taylor Stone. Pourtant cela n’a pas suffit. Des connaissances l’ont reconnue sur le papier glacé. Et le verdict fut sans appel: elle a été virée de son université du Mississipi, rapporte le site d’information CBS.

« Mes coaches m’ont dit que je devais faire un choix entre l’équipe des pom-pom girls du Mississipi ou ma carrière de Playmate. Pour moi la décision était évidente. Je n’allais plus faire partie de l »équipe, » confie la jeune femme.

Même si le Jessy dans son uniforme de gardienne de prison et à une soirée, dans sa vie privée (CBS)règlement de l’école mentionne qu’ »elle ne régentera pas les vies personnelles des étudiants à l’intérieur et à l’extérieur du campus », elle a fait savoir à Corley qu’elle était devenue « persona non grata. »

En Juillet, Jessy Lunderby, 21 ans, une gardienne de prison avait subi le même sort après avoir posé pour le magazine. Mais elle avait choisi de ne pas cacher à son employeur ses activités extra-professionnelles. Celui-ci avait hésité avant de la licencier avant de trancher en faveur de l’avis des autorités de son comté qui étaient (on ne peut plus) claires: out!

SUPERBOWL: les meilleurs moments…

Par Jennifer Lecluse dans Sport , le 7 février 2011 14h23 | 3 commentaires

christina3Une chose est sûre: en matière de show, les Américains ne font jamais les choses à moitié! Comme annoncé, le spectacle du Superbowl a tenu toutes ses promesses cette nuit dans le plus grand stade couvert du monde,  le Cowboys stadium de Dallas.

Voici un aperçu des meilleurs moments de la finale:

Point de vue sportif: ce sont donc bien nos lointains cousins (voir billet précédent)qui ont remporté cette 45e édition du Superbowl. Green Bay s’est imposé devant Pittsburgh (31-25). Et selon les vrais amateurs de football, la rencontre était de haut niveau.

Le petit kwak: La chanteuse Christina Aguilera, conviée à chanter l’hymne nationale avant la rencontre a oublié une phrase lors de son interprétation et a répété deux fois la même phrase…(voir la performance de Christina) Devant plus de 100 millions d’Américains, il y avait de quoi avoir le trac. N’empêche, elle s’est empressée  de s’excuser par voie de communiqué: « Je ne peux qu’espérer que tout le monde a pu ressentir tout l’amour que je porte à mon pays et que l’esprit porté par notre hymne national n’a pas été altéré. »

Et la cerise sur le gâteau est une mi-temps du tonnerre avec les Black Eyed Peas! Le stade de Dallas a été plongé dans le noir et quelques secondes plus tard… Les Black Eyed Peas descendaient comme par magie  du « ciel ». Vêtus de combinaison futuriste en cuir, les 4 membres du groupe ont démarré avec leur hit: I gotta feeling! (voir les 12 minutes du show) De quoi chauffer les 103 219 spectateurs présents dans le stade.stadium1

Des tribunes prestigieuses

Et justement dans le stade, une belle brochette de stars. Jen Aniston, Catherine Zeta Jones, Michael Douglas, Georges w. Bush, Hugh Jackman, Owen Wilson, Adam Sandler,  Calista Flockhart, Harrison Ford, John Travolta et bien d’autres. Tous avaient fait le déplacement pour le Superbowl.

Vive le SUPERBOOOOWL!!!!

En attendant le SUPERBOWL de dimanche

Par Jennifer Lecluse dans Médias, Sport , le 4 février 2011 16h13 | 5 commentaires

Si vous vous rendez aux Etats-Unis ce week-end, un mot belga-picture-18247433magique vous permettra sans doute de traverser la douane sans encombre: SUPERBOWL! La traditionnelle finale du championnat de football américain (NFL) opposera dimanche à Dallas l’équipe des Steelers de Pittsburgh aux Packers de Green Bay. (Si je puis vous chuchotez un conseil, supportez les Packers. Considérés comme les outsiders du championnat, ces footballeurs ont réussi à se hisser en finale contre toute attente.  A l’origine, cette équipe de l’état du Wisconsin a été créée par un descendant d’émigrés du Brabant Wallon (Grez-Doiceau…)

The American show of the year

Croyez-moi bien, même si vous n’êtes pas du tout amateur de football, vous finirez par être séduit par cet évènement. Le Superbowl n’est pas juste un match de football. C’est avant tout THE AMERICAN SHOW OF THE YEAR ficelé des mois à l’avance. Et pas la peine de s’y rendre pour apprécier le spectacle, tout est fait pour apprécier le show devant le « petit écran ». (Pour la petite histoire, si un jour l’envie d’aller assister à cette finale, vous prends sachez qu’ une place assise située tout en haut du stade ne coûte « que » 2000 dollars…)

A la mi-temps, artistes et chanteurs assurent le show. Cette année les Black Eyed Peas seront mis à l’honneur. Et surtout n’allez pas vous engouffrer dans le frigo à la pause…non, non, non… Les publicités (spécialement conçues pour l’évènement) sont un spectacle à elles toutes seules…(Celle de Volkswagen est d’ailleurs toute mignonne )

Sachez également qu’un spot publicitaire de 30 secondes coûte la bagatelle de 3 millions de dollars (selon la chaîne CBS). Un investissement quand on sait que la rencontre va encore battre des records d’audience. L’année dernière, 106,5 millions d’Américains ont suivi cette rencontre explosive à la télévision.