Archives du novembre, 2010

David Hasselhoff fait revivre « Alerte à Malibu »

Par Jennifer Lecluse dans Médias , le 24 novembre 2010 18h53 | Ajouter un commentaire

David Hasselhof était l’invité de l’émission américaine de télé-réalité, Dancing with the Stars. Il a interpreté la chanson du générique de la série « Alerte à Malibu » (mieux connue là-bas sous le nom de « Baywatch  ») , entouré comme il se doit de superbes sauveteuses équipées de boués. Les Américains ont adoré.

Un nom magique: « Alerte à Malibu » suffit à éveiller pour la plupart d’entre vous de fameux souvenirs. Pas étonnant…Cette série culte de la télévision créée au début des années 90 est, selon wikipédia, la série la plus regardée au monde, avec plus d’un milliard de téléspectateurs!

CV: Playmate, naïade et pecs à profusion

belga-picture-4502161L’intrigue? Autour du lieutenant, Mitch Buchannon (interpreté par David Hasselhoff), évoluaient une dizaine de sauveteurs, dont on suivait les histoires de coeur, mais aussi les sauvetages à haut risque. La clé du succès? De jolies jeunes femmes à la plastique généreuse et des mecs imberbes aux muscles saillants parfaitement huilés, courant au ralenti dans de beaux maillots rouges parfaitement ajustés. Pour la petite anecdote, la plupart des actrices qui ont fait les beaux jours de la série ont « arrondi » leurs fins de mois en posant pour le magazine Playboy.

Pas sure que la chorégraphie fera un jour fureur sur le dance floor (A découvrir ici). Le côté : « je regarde vers l’horizon » n’est pas aussi glamour, mimé  hors contexte. Mais elle prête à sourire et les téléspectateurs américains qui suivaient le show hier soir ont adoré le clin d’oeil de l’ancienne star de la chaîne NBC, qui malheureusement a fait plus parler de lui dans les magazines à scandale américains suite à  des problèmes d’alcoolisme que grâce à son métier d’acteur.

Allez David, cours et fais nous encore rêver…

Alcootests pour internautes: les Américains adorent!

Par Jennifer Lecluse dans vie quotidienne , le 6 novembre 2010 18h24 | 2 commentaires

Une nouvelle application téléchargable sur ordinateur rencontre un franc succès aux Etats-Unis. Il s’agit d’un
nouveau logiciel de la compagnie américaine Webroot. Si en pleine nuit, vous décidez de vous connecter sur internet, une fenêtre apparaîtra automatiquement sur votre écran pour vous faire passer un test de sobriété. Un moyen efficace pour éviter tout message ambigu posté sur la toile sous l’effet de la boisson. Seuls les Américains pouvaient inventer un tel concept…

« Drunk dialing »

Savez-vous qu’il existe un mot en anglais pour exprimer le fait de téléphoner à quelqu’un en fin de soirée sous l’effet de l’alcool?  « Drunk dialing », signifie ‘composer un numéro que vous n’aurez pas composé si vous sobrietytestétiez en pleine possession de vos moyens.  Et laisser des messages que vous regretterez plus que probablement  le lendemain’. « Drunk texting » équivaut aux textos du même genre. Avec une nuance, comme l’explique le site www.wikipedia.org: « Drunk Texting, est un phénomène similaire et potentiellement encore plus embarassant pour le destinateur. Une fois le message envoyé, il n’y a plus aucune possibilité de revenir en arrière. Le message sera généralement mal orthographié (dû à l’alcool). Mais inconvénient non négligeable: il pourra être relu et montré à des tiers. « 

 

« Un nouvel ami veille sur vous »

Les Américains l’ont imaginé pour vous. Un test anti-alcool obligatoire qui déterminera votre abilité à vous connecter sur le net. Et rien que la publicité vaut le coup d’oeil:http://socialmediasobrietytest.com/

« Rien de bien ne se passe après 1 heure du matin », explique-t-elle, « alors Webroot va vous protéger, vous, mais également votre vie sociale. »  Une fois installée, cette application s’ouvrira automatiquement lorsque vous essayerez de vous connecter en ligne la nuit.  » Un nouvel ami qui veillera sur vous » résume en somme la publicité. Un test de coordination de mouvement via votre clavier vous sera demandé. Et si vous le ratez, vous n’aurez plus qu’une option: aller vous coucher car l’accès à  tous vos blogs et réseaux sociaux vous sera refusé.
 

Si je puis vous donner un conseil: si vous trouvez vraiment que cette application est révolutionnaire et qu’elle est le seul moyen de vous garder offline quand vous êtes sous l’effet de la boisson un vendredi soir, vous devriez vraiment commencer à penser à faire autre chose que de rester trop longtemps sur votre ordinateur…

Tempête d’émotions au coeur des élections de mi-mandat

Par Jennifer Lecluse dans Politique , le 2 novembre 2010 20h17 | 2 commentaires

Peu importe le résultat final de ce soir, ces élections législatives 2010 seront sans doute l’une des plus marquantes de l’Histoire. Aujourd’hui beaucoup d’électeurs américains se rendent aux urnes, mécontents. Obama avait accédé à la Maison Blanche en leur promettant le changement et l’espoir. Et après 2 ans, un seul constat: les choses n’ont pas vraiment évolué. Ils sont déçus.

Circonstances atténuantes

Obama est en quelque sorte une « victime ». Victime de la morosité économique ambiante. Le taux de chômage n’a jamais été aussi élevé en flirtant avec les 10 % et la croissance a du mal à reprendre après la pire crise économique depuis les années 1930. Contrairement à mon dernier billet, où l’espoir subsistait que les Démocrates conservent la majorité dans l’une des assemblées. belga-picture-23220197Les derniers sondages sont sans appel. Les Républicains devraient rafler la majorité à la Chambre des Représentants et entamer considérablement la majorité au Sénat. Une sentence sans équivoque de la part des Américains face à leur Président.

« Le malheur des uns fait… »

Dès le début de la campagne, les Républicains ont bien compris qu’il y avait une carte à jouer.  Regonflés à bloc,  ils ont assommé tout au long de cette campagne l’administration Obama.   » Vous avez tout fichu en l’air » s’entête à répéter Sarah Palin,  devenue l’égérie du mouvement ‘Tea Party », l’aile ultra-conservatrice des Républicains. « Où sont les emplois? », scandent ses collègues républicains dans les différents états. John Boehner qui deviendrait président de la Chambre en cas de victoire des Républicains se demandaient, hier dans le quotidien USA Today, « Où étaient passés les promesses faites lors de la fameuse signature du plan de relance de l’économie? ».

Réforme des soins de santé menacée

Et lorsque les Républicains auront repris les rênes des deux assemblées législatives, concrètement que se passera-t-il?  Les réalisations phares du Président, dont celle de la réforme des soins de santé et celle de la régulation financière seront sérieusement menacées et ne pourrait jamais aboutir.  Deux ans supplémentaires de stagnation jusqu’au prochain ras-le-bol des Américains et des élections présidentielles 2012 encore plus passionnantes.