SiteSelector

Pas encore de compte RTL?
X

Pour gérer votre compte, veuillez cliquer "Vers mon compte"


Pour vous déconnecter, veuillez cliquer "Se déconnecter"

2
Messages X
  • Pas de nouveaux messages actuellement.

Les eurodéputés refusent le contrôle de présence

Par yannantony dans Discours , le 7 septembre 2010 10h48 | Ajouter un commentaire
Jerzy Buzek, président du Parlement européen.

Face à la fronde des eurodéputés,  le bureau du Parlement européen a finalement décidé d’annuler la surveillance électronique des parlementaires lors du discours de José Manuel Barroso ce matin.

Une procédure jugée « indigne de parlementaires librement élus » selon plusieurs députés européens. Malgré le retrait des contrôles et des sanctions financières, l’assemblée était bien remplie pour écouter le président de la Commission.

Pour couper court à la fronde parlementaire,  Joseph Daul, le président du groupe PPE a proposé d’abandonner les contrôles estimant que la décision était peut-être « trop rapide ».

« Cette fois-ci, la procédure de vérification des présences ne sera pas utilisée », a annoncé Jerzy Buzek, président du Parlement européen, avant de céder la parole à M. Barroso ce matin. Une victoire  à la fois symbolique et psychologique pour les eurodéputés.

Laisser un commentaire