En ce moment

Champions League

Le Barça et Guardiola pour l’histoire

Par Fabrice Cecchi dans Champions League , le 4 mai 2011 10h08 | 2 commentaires

messi-guardiola

Par Vincent Legraive

Comme prévu, Barcelone s’est qualifié pour la finale de la Ligue des Champions. Il a éliminé le Real de Madrid via un partage 1 partout après sa victoire 0-2 à l’aller. Barcelone en finale, ce n’est en fait que logique.

On peut être supporter de n’importe quel autre club, il faut pouvoir reconnaître la supériorité d’un club qui pratique le plus beau football, qui veut toujours jouer, qui possède des joueurs d’exception et qui surtout est une machine à gagner. Il y a 2 ans, Barcelone avait tout remporté : championnat, Coupe du Roi, Supercoupe d’Espagne, Ligue des Champions, Supercoupe d’Europe et Coupe du Monde des clubs. L’an dernier, il avait conservé son titre de champion d’Espagne et n’avait été éliminé de la Ligue des Champions qu’en demi-finale face à l’Inter de Milan, le futur vainqueur.

aa

Mourinho a la dent dure

Déjà, il avait eu face à lui José Mourinho. Hier, l’entraîneur portugais du Real n’était pas au Camp Nou dans une loge réservée pour lui vu qu’il est suspendu de banc. Non, le Portugais a préféré demeurer à son hôtel. Là, celui que l’on surnomme Mou a conservé la dent dure envers les arbitres. Et donc contre Franck De Bleeckere coupable d’avoir refusé le 0-1 sans doute valable pour une faute peu évidente de Cristiano Ronaldo avant le but d’Higuain. Une chance unique pour le Real qui 7 minutes plus tard encaissera le 1-0 de Pedro. Heureusement et contrairement à la manche aller, le Real ne tombera pas dans l’ultra violence et égalisera grâce à Marcelo.

a

Guardiola entre dans la légende?

Insuffisant pour empêcher Barcelone de disputer le 28 mai prochain sa 7ème  finale de Ligue des Champions, sa 3ème en 6 ans. Sans doute face à Manchester United pour une revanche de l’édition 2009 à Rome où le Barça s’était imposé 2-0 via des buts d’Eto’o et de Messi. Le 28 mai, la finale se jouera à Wembley là même où il y a 19 ans, Barcelone avait conquis sa toute première Ligue des Champions : 1-0 face à la Sampdoria de Gènes sur un but après prolongations de Ronald Koeman. Dans l’équipe catalane figurait Pep Guardiola, l’actuel entraîneur du Barça. Dans un peu plus de 3 semaines, il pourra devenir le 3ème de l’histoire à remporter la Coupe aux grandes oreilles à deux reprises comme entraîneur après l’avoir soulevé en tant que joueur et cela avec le même club. Seuls Miguel Munoz avec le Real et Carlo Ancelotti avec le Milan AC ont réussi cette performance auparavant.

Mais pour ce faire, il faudra sans doute passer sur le corps de Sir Alex Ferguson qui, ce soir, en cas de succès face à Schalke disputera sa 4ème finale en tant qu’entraîneur, la 3ème en 4 ans pour Manchester. Barcelone-Man U, ce serait la finale des deux meilleurs clubs au monde de ces dernières années.

Arsenal se fait hara-kiri

Par Martin Vachiery dans Champions League , le 9 mars 2011 09h42 | Ajouter un commentaire

bussaca

L’humeur sportive de Vincent Legraive

Barcelone s’est donc qualifié hier soir pour les 1/4 de finales de la Ligue des Champions. Les Catalans se sont imposés 3-1 face à une équipe d’Arsenal qui a tout fait pour être éliminée…

Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit : Arsenal a tout tenté pour se qualifier et prendre sa revanche sur la saison dernière. Mais hier soir, les Gunners se sont fait hara-kiri. Secrètement, on espérait un duel acharné hier soir car on se disait qu’Arsenal était capable de bousculer cette machine de guerre Blaugrana. On avait tout de même face à face les deux plus beaux jeux de la planète football. Mais clairement on savait Barcelone largement au-dessus. Un Barça qui s’il n’avait pas craqué en 5 minutes lors de la manche aller en laissant passer Arsenal de 0-1 à 2-1 aurait déjà composté son ticket pour les 1/4 de finale.

Une talonnade suicidaire

Hier, et alors qu’il n’a pas besoin de cela, Barcelone a pu profiter des erreurs monstrueuses des Gunners et de la malchance qui a frappé les Anglais. Après 1/4 d’heure, ils perdent leur gardien Scezny blessé à la main sur un coup-franc lointain. Après 3 minutes d’arrêt de jeu dans la 1re période et alors qu’ils vont regagner les vestiaires sur un 0-0 lui permettant d’encore rêver, leur capitaine Cesc Fabregas tente un geste insensé devant son propre rectangle. Une talonnade suicidaire qui arrive dans les pieds d’Iniesta. 3 secondes plus tard, c’est 1-0 via Messi.

Van Persie prend la porte

Après avoir égalisé sur une tête magnifique contre son camp de Busquets, Arsenal a alors vécu ce qui pouvait lui arriver de pire : se retrouver à 10 contre 11. Lancé vers le but de Victor Valdes, Robin Van Persie est signalé hors-jeu. Orphelin de tout ballon depuis le début de la partie, le Néerlandais n’entend pas ou fait mine de ne pas entendre le coup de sifflet de l’arbitre suisse Busacca. Second carton jaune et exclusion. Van Persie a beau crier que dans le brouhaha du Camp Nou il lui était impossible de percevoir le coup de sifflet, rien n’y fait.

Bendtner rate le coche

A 10, Arsenal est encore un peu plus dominé et craque en 2 minutes sur un but de Xavi et un pénalty de Messi. Et dire qu’à 3 minutes du terme Bendtner loupera une occasion en or de faire 3-2 et de qualifier les Londoniens pour les 1/4.


Le Barça trop fort

Bref, lorsque l’on joue à Barcelone face à la meilleure équipe du monde, cela fait beaucoup, cela fait trop même quand on s’appelle Arsenal. Barcelone n’avait pas besoin de cela lui qui aura eu une possession de balle frôlant les 70 %. En attendant, ce sont les Catalans qui sont en 1/4 de finales. Les Gunners, qui signifient artilleurs en français ont eu loupé la mire et la bataille.

Vincent Legraive

Anderlecht, FC Bruges et La Gantoise en Europa League

Par Bruno De Roy dans Champions League, Europa League , le 13 septembre 2010 09h44 | Ajouter un commentaire

Johan Cruyff, le plus grand joueur hollandais de tous les temps, a dit un jour : « chaque désavantage à son avantage ». Cette phrase m’est immédiatement venue à l’esprit après l’élimination d’Anderlecht contre le Partizan Belgrade.

anderlecht-partizan2En effet, si le club bruxellois passe à côté de nombreux millions d’euros en ne jouant pas la Ligue des Champions, il devrait cependant parvenir à récolter plus de points pour le coefficient belge en évoluant en Europa League. Cela ne change bien sûr rien à l’énorme déception des « Mauves », mais un beau parcours d’Anderlecht en Europa League pourrait faire remonter la Belgique au classement UEFA. Le Sporting devrait en principe récolter plus de points face au Zénith, à l’AEK Athènes et face au Hadjuk Split, que dans un premier tour de Champions League, avec par exemple l’AC Milan, le Real Madrid et Auxerre!

Pour l’instant, notre petit pays est 14ème derrière la Roumanie et le Danemark. Si nous arrivons à dépasser ces deux nations, le champion de Belgique 2012 serait directement qualifié pour les poules de la Champions League de la saison 2012-2013. Et l’objectif est parfaitement réalisable! Nous sommes justes derrière la Roumanie, qui n’a plus que Cluj en Champions League et le Steaua Bucarest en Europa League, et à quelques points seulement du Danemark, représenté par Copenhague en Champions League et Odense en Europa League. Il est donc très important pour notre football qu’ Anderlecht, Bruges et La Gantoise récoltent de nombreux points dans leur poule!

kouemaha3Anderlecht-Zénith et FC Bruges-PAOK

Cette semaine, je prédis une belle victoire d’Anderlecht contre le Zénith ! Les Russes ont certes une très belle équipe, mais si Auxerre a réussi à les battre, le Sporting est à mon sens parfaitement capable de créer un petit exploit contre l’ancien vainqueur de l‘Europa League (alors encore appelée coupe UEFA en 2008). Le FC Bruges aura lui fort à faire de son côté face au PAOK Saloniki. Les Grecs ont déjà obtenu deux résultats probants cette saison en déplacement : 1-1 à l’Ajax et 1-1 au Fenerbahce. Je vois le même score ce jeudi en Venise du Nord, même si je préfèrerais que les « Blauw en zwart » l’emportent.

gent-feyenoord3Levski Sofia-La Gantoise

Quant à la Gantoise, je pense qu’elle a de grandes chances de s’imposer en Bulgarie face au Levski Sofia. Les Gantois ont une équipe solide et ils ont surtout un très gros noyau. Ils peuvent facilement changer 3 à 4 joueurs dans le onze de base sans pour cela diminuer le niveau de l ‘équipe, ce qui pourrait constituer un atout précieux dans l’enchaînement des rencontres. Après leur superbe qualification contre Feyenoord ils doivent être capable d’aller prendre au minimum un point en Bulgarie. Je suis impatient de voir si les clubs belges vont tous les trois nous réjouir avec un bon résultat en Europa League cette semaine!

preudhomme-janko4 Michel Preud’homme et Twente

En parlant de Belges et la coupe d’Europe, je pense que Michel Preud’homme et Twente vont réaliser un exploit en tenant l’Inter Milan, le tenant du titre, en échec. Le champion des Pays-Bas est en forme. Je vois un 0-0, ou même une courte victoire pour les hommes de Michel Preud’homme. Avec Marc Janko « les Tukkers » ont un vrai buteur, un homme qui marque comme il respire. L’autrichien a marqué 93 buts en 112 matches avec son ancien club, le Red Bull Salzbourg. Il trouvera peut-être la faille demain soir. A voir sur Club RTL dès 20h30…