En ce moment

Comment élit-on le Soulier d’Or ?

Par Mathieu Tamigniau dans Jupiler League , le 11 janvier 2012 10h44 | Ajouter un commentaire

C’est un soirée très attendue par les amateurs de football en Belgique. Le Soulier d’Or va être remis mercredi soir au meilleur joueur ayant évolué dans le championnat belge en 2011. Quatre joueurs sortent du lot…

imageglobe-24827914par Sébastien De Bock

Suarez et Gillet d’Anderlecht ; Thibaut Courtois, ancien gardien de Genk, aujourd’hui à Madrid ; et enfin, Axel Witsel, ancien joueur du Standard transféré à Benfica l’été dernier.

De prime à bord, le vote est très ouvert entre les quatre prétendants. Et pour cause, le système de vote n’est plus vraiment adapté au football moderne. En fait, le jury (qui est notamment composé de journalistes, de membres de l’Union belge, ou d’arbitres) doit voter deux fois. Il doit d’abord désigner le meilleur joueur pour la fin de saison 2010 -2011, de janvier à juin.

Ensuite, il y a un second vote pour élire le meilleur joueur du début de saison 2011-2012, du mois d’aout au mois de décembre. Et la limite du système est bien là. Des joueurs comme Axel Witsel et Thibaut Courtois, partis cet été à l’étranger, ne recevront forcément aucun vote pour la deuxième partie de l’année 2011. Là où Gillet et Suarez peuvent récolter des voies sur l’ensemble de l’année.

Mais tout espoir n’est pas perdu pour les anciens talents de Genk et du Standard. Dans l’histoire du Soulier d’Or il y a un cas unique, celui de Gilles De Bilde arrivé à Alost en 1994. Il inscrit 13 buts en 15 matchs et remporte le trophée au nez et à la barbe de joueurs qui s’étaient saignés sur l’ensemble de l’année.

De Bilde était d’ailleurs le premier surpris!

Laisser un commentaire