Qui va succéder à Dominique D’Onofrio au Standard ?

Par Mathieu Tamigniau dans Jupiler League, Mercato , le 7 juin 2011 09h56 | Ajouter un commentaire

Dominique D’Onofrio parti, tout le monde n’a que cette question à la bouche : qui va lui succéder au poste d’entraîneur du Standard ?

donopar Vincent Legraive

On se demande également qui sera l’adjoint de ce nouvel entraîneur vu que Sergio Conceicao a également vidé son casier. Cette décision dépend grandement de l’identité du futur actionnaire principal. Margarita Louis-Dreyfuss, la veuve de Robert a on le sait décidé de revendre ses parts évaluées à 70 % du club. On parle ici de plus de 30 millions.

Ce que l’on sait également, c’est que la société néerlandaise Value8 s’est portée candidate mais cette arrivée n’est pas vu d’un très bon oeil par Luciano D’Onofrio. Il pourrait y avoir d’autres repreneurs potentiels à commencer par Luciano lui-même, même si sa première proposition avait été jugée insuffisante.

Value8 pourrait donc débarquer avec comme condition parmi tant d’autres le choix du nouvel entraîneur. Et donc sans doute un Néerlandais, ce qui est loin d’être un gage de réussite à Sclessin. En quasiment 100 ans d’existence, le Standard a vu passer 44 entraîneurs dont 4 en provenance des Pays-Bas. 4 dont un seul y a réussi : Arie Haan, de 1991 à 1993 avec à la clé une Coupe de Belgique. Les 3 autres : rien. Il y a eu Cor Van der Hart de juillet 74 à décembre 75. Aad De Mos n’est resté que 4 mois en 97 et Johan Boskamp 3 mois en 2006.

Autant d’entraîneurs qui avaient un gros défaut : il ne parlait pas la langue de Molière et au Standard il faut si possible parler le français. A Sclessin, on affirme que c’est Luciano lui-même qui va dénicher le nouveau coach.

Qui sont les éventuels successeurs à Dominique D’Onofrio ?

Le nom qui revient le plus souvent est celui de Francky Vercauteren très apprécié à Sclessin. mais celui avoue ne pas avoir eu le moindre contact et il est sous contrat chez les champion jusqu’en 2013.

Il y a ceux qui sont totalement libres comme Glen De Boeck, Hugo Broos ou encore Francky Dury voir Trond Sollied même s’il est proche d’un retour à La Gantoise, l’autre club de l’élite actuellement sans entraîneur.

Il y a enfin ceux qui font rêver les supporters : Eric Gerets mais il est à nouveau sur le toit du Maroc après la victoire face à l’Algérie. Et puis Marc Wilmots mais on voit mal le Hesbignon quitter des Diables Rouges en pleine reconstruction.

Une liste à laquelle on peut ajouter Jean-François De Sart qui connaît bien la maison pour y être responsable de l’Académie Robert Louis-Dreyfuss.

En attendant, le temps presse : la reprise des entraînements est fixée au 20 juin et il faudra être très vite au top avec les qualifications pour la Ligue des Champions.

Laisser un commentaire