SiteSelector

Pas encore de compte RTL?
X

Pour gérer votre compte, veuillez cliquer "Vers mon compte"


Pour vous déconnecter, veuillez cliquer "Se déconnecter"

2
Messages X
  • Pas de nouveaux messages actuellement.

Arsenal se fait hara-kiri

Par Martin Vachiery dans Champions League , le 9 mars 2011 09h42 | Ajouter un commentaire

bussaca

L’humeur sportive de Vincent Legraive

Barcelone s’est donc qualifié hier soir pour les 1/4 de finales de la Ligue des Champions. Les Catalans se sont imposés 3-1 face à une équipe d’Arsenal qui a tout fait pour être éliminée…

Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit : Arsenal a tout tenté pour se qualifier et prendre sa revanche sur la saison dernière. Mais hier soir, les Gunners se sont fait hara-kiri. Secrètement, on espérait un duel acharné hier soir car on se disait qu’Arsenal était capable de bousculer cette machine de guerre Blaugrana. On avait tout de même face à face les deux plus beaux jeux de la planète football. Mais clairement on savait Barcelone largement au-dessus. Un Barça qui s’il n’avait pas craqué en 5 minutes lors de la manche aller en laissant passer Arsenal de 0-1 à 2-1 aurait déjà composté son ticket pour les 1/4 de finale.

Une talonnade suicidaire

Hier, et alors qu’il n’a pas besoin de cela, Barcelone a pu profiter des erreurs monstrueuses des Gunners et de la malchance qui a frappé les Anglais. Après 1/4 d’heure, ils perdent leur gardien Scezny blessé à la main sur un coup-franc lointain. Après 3 minutes d’arrêt de jeu dans la 1re période et alors qu’ils vont regagner les vestiaires sur un 0-0 lui permettant d’encore rêver, leur capitaine Cesc Fabregas tente un geste insensé devant son propre rectangle. Une talonnade suicidaire qui arrive dans les pieds d’Iniesta. 3 secondes plus tard, c’est 1-0 via Messi.

Van Persie prend la porte

Après avoir égalisé sur une tête magnifique contre son camp de Busquets, Arsenal a alors vécu ce qui pouvait lui arriver de pire : se retrouver à 10 contre 11. Lancé vers le but de Victor Valdes, Robin Van Persie est signalé hors-jeu. Orphelin de tout ballon depuis le début de la partie, le Néerlandais n’entend pas ou fait mine de ne pas entendre le coup de sifflet de l’arbitre suisse Busacca. Second carton jaune et exclusion. Van Persie a beau crier que dans le brouhaha du Camp Nou il lui était impossible de percevoir le coup de sifflet, rien n’y fait.

Bendtner rate le coche

A 10, Arsenal est encore un peu plus dominé et craque en 2 minutes sur un but de Xavi et un pénalty de Messi. Et dire qu’à 3 minutes du terme Bendtner loupera une occasion en or de faire 3-2 et de qualifier les Londoniens pour les 1/4.


Le Barça trop fort

Bref, lorsque l’on joue à Barcelone face à la meilleure équipe du monde, cela fait beaucoup, cela fait trop même quand on s’appelle Arsenal. Barcelone n’avait pas besoin de cela lui qui aura eu une possession de balle frôlant les 70 %. En attendant, ce sont les Catalans qui sont en 1/4 de finales. Les Gunners, qui signifient artilleurs en français ont eu loupé la mire et la bataille.

Vincent Legraive

Laisser un commentaire