SiteSelector

Pas encore de compte RTL?
X

Pour gérer votre compte, veuillez cliquer "Vers mon compte"


Pour vous déconnecter, veuillez cliquer "Se déconnecter"

2
Messages X
  • Pas de nouveaux messages actuellement.

Archives du octobre, 2010

Coupe du Monde 2018: pourquoi les chances de la Belgique augmentent

Par Fabrice Cecchi dans Diables Rouges , le 29 octobre 2010 09h40 | Ajouter un commentaire

picblog

Par Vincent Legraive

La Belgique et les Pays-Bas obtiendront-ils l’organisation de la Coupe du Monde de football en 2018 ? Leurs chances ne cessent en tous les cas d’augmenter depuis plusieurs jours. En cause : les dossiers de présumées corruptions concernant les autres candidats…

a

Une désignation reportée ?

Et les révélations concernant certains membres du comité exécutif qui le 2 décembre devront désigner le ou les pays qui auront l’honneur d’accueillir le 2e événement sportif planétaire. Du moins normalement le 2 décembre car avec les affaires qui s’accumulent, ce vote pourrait être reporté. C’est en tous les cas le souhait de Gerhard Meyer-Vorfelder, l’ancien vice-président de la Fédération allemande. Pour lui, la désignation doit être reportée tant que les différentes enquêtes n’auront pas été éclaircies. Pour lui, cela prendra bien plus que les 5 semaines qui nous séparent de ce grand moment.

a

Piégés oar des journalistes du Sunday Times ?

La première concerne 2 des 24 membres du comité exécutif : le Nigérian Amos Adamu et le Tahitien Reynald Temarii, piégés par des journalistes du quotidien britannique Sunday Times. Ils auraient accepté de l’argent pour soutenir une candidature. Des révélations qui ont poussé la FIFA à les suspendre provisoirement jusqu’à ce que le comité d’éthique ne statue sur leurs cas. Un autre dossier concerne l’ex-secrétaire général Michel Zen-Ruffinen : toujours piégé par le Sunday Times, il tenait un discours hallucinant concernant 3 autres membres de la FIFA : « X est très bien mais il est prêt à accepter de l’argent », « Y est également prêt à recevoir de l’argent », « Quant à Z, c’est quelqu’un qu’on peut avoir avec des femmes, pas de l’argent ».

a

Les uns et les autres s’accusent de connivences

Vous en voulez d’autres ? L’Angleterre a présenté une plainte officielle à l’encontre de la Russie suite aux propos du directeur exécutif de la candidature russe, Andreï Sorokin. Ce dernier estimant que Londres présentait un haut taux de criminalité et une grande consommation d’alcool chez les jeunes. Problème : aucun pays candidat ne peut se prononcer sur les autres dossiers avant la désignation. Autre exemple : l’Angleterre accuse le Portugal et l’Espagne d’avoir conclu un accord de voix avec le Qatar, candidat pour 2022. Et maintenant, c’est l’Espagne qui reproche à l’Angleterre d’en avoir fait autant avec les Etats-Unis.
a

Une candidature propre

Au milieu de tout cela, il y a la Belgique et les Pays-Bas : un dossier qui à priori avait peu de chances au début mais qui pourrait profiter des guéguerres multiples. Une candidature où tout reste à faire, certes, mais qui semble nette et propre. Cela pourrait faire la différence.

La Coupe de Belgique a perdu son charme

Par Mathieu Tamigniau dans Jupiler League , le 28 octobre 2010 09h44 | 4 commentaires

Les résultats de la coupe de Belgique ont respecté la logique. Les équipes les mieux classées l’ont emporté contre celles des divisions inférieures. A trois exceptions près…

belga-picture-23127142

par Eddy Daniel

Il y a quand même eu trois surprises. Charleroi battu par Waasland Beveren, une équipe de D2. Tournai, le dernier de cette D2 qui bat St Trond, 2-1. Et le White Star Woluwe, une équipe de D3 qui élimine Zulte-Waregem 2-1.

C’est ce qu’on appelait le charme de la coupe de Belgique. David contre Goliath. Les lilliputiens qui assomment Gulliver…C’était vrai à l’époque où les matchs de coupe de jouait en une seule rencontre. Avec tirage au sort intégral, des équipes huppées se déplaçant chez les petits. Les petits clubs en question qui réalisait à l’occasion la recette de la saison, si pas de leur existence.

Du rêve pour tous les membres et supporters de ces clubs

Exactement ce qui se passe encore en France où on voit des amateurs arriver en demi finale. Chez nous, je me souviens des Francs Borains jouant la demi finale de la coupe de Belgique, en 85-86. Le club en D3 avait éliminé par exemple entre autres Beringen et Winterslag pour accéder aux demi-finales.

Des noms qui fleurent bon la nostalgie pour les amateurs de foot… Fini tout ça. Les gros sous sont passés par là.

Les gros clubs ont imposé les matchs en aller / retour à partir des quart de finales. Si un petit club pouvait créer la surprise sur un match, c’est devenu bien plus difficile voire impossible sur 2.

Belle résistance

Cela n’empêche qu’il y a encore eu de beaux faits de résistance hier soir. L’US Centre qui mène deux fois, puis qui pousse Anderlecht aux tirs aux buts, avant de s’incliner avec les honneurs, c’est beau. Et ça enflamme les 8000 supporters, dans un Tivoli qui a revécu de grandes heures.

L’Antwerp qui montre un bel esprit offensif, contre le standard, à Sclessin, et dont les joueurs montrent de beaux gestes techniques, c’est frais et réjouissant. L’inverse est tout aussi vrai. Les autres ténors n’ont pas eu de difficulté. Bruges, Genk, Westerlo, La Gantoise, tous qualifiés aisément.

Ce qui nous donnera quand même de belles affiches au tour suivant : Standard – Genk, Westerlo – Anderlecht et GBA – FC Bruges…

Il marque à 60m du but !

Par Martin Vachiery dans Divers, Football étranger, Vidéos , le 27 octobre 2010 16h14 | 3 commentaires

Quel but incroyable ! Sans doute l’un des plus beaux buts de l’année. Ça se passe en Allemagne, dans un match de coupe entre Coblence et le Herta Berlin (2-1). Michael Stahl, récupère un ballon en contre et sans se poser de question envoie une énorme frappe en direction des buts. Le gardien, trop avancé, ne peut absolument rien faire.

Résultat, un lob magnifique à 61 mètres des buts, qui n’est pas sans rappeler le but de Beckham avec Los Angeles. …avec un gardien dans les cages cette fois.

A voir et à voir !

Il célèbre un but…en voiture !

Par Martin Vachiery dans Divers, Vidéos , le 26 octobre 2010 12h09 | Ajouter un commentaire

Ça c’est fort ! On connassait les joueurs de foot pour leur imagination débordante en matière de célébration de but. On croyait avoir tout vu en la matière, notamment récemment avec les joueurs islandais et leurs chorégraphies absurdes.  Et bien en voilà un qui a fait plus fort: le jeune français de la Real Sociedad, Antoine Griezmann.

Après avoir marqué un bien joli goal de la tête contre La Corogne, le milieu offensif s’est précipité en dehors du terrain. Non pas pour pour rentrer plus vite au vestiaire, mais pour se mettre au volant d’une voiture garée sur la piste d’athlétisme, avec ses potes à l’arrière.

Question « Frank De Bleeckere » du jour: aurait-il pris un carton s’il avait démarré la voiture ?

Le fan le plus stupide du monde ?

Par Martin Vachiery dans Divers, Football étranger, Premier League , le 26 octobre 2010 10h44 | Ajouter un commentaire

wayne-rooney-man-city-fan-tattooo1

Il s’appelle Simon Hart, il est barman, il aime les tatouages et supporte Manchester City. Jusqu’ici, rien de bien original à priori. Mais lorsqu’il a appris que Wayne Rooney était en délicatesse avec son club et qu’il projetait de s’engager avec l’ennemi de City, Simon a foncé chez le tatoueur pour immortaliser le portrait de sa future idole sur le dos, avec comme sous-titre: « Rooney, City Legend« .

Manque de bol, ce supporter n’a, semble-t-il, pas pensé un seul instant que les déclarations de Rooney étaient sans doute de l’intox pour faire monter sa renégociation de contrat. Contre toute attente, le joueur mancunien (toujours blessé, par ailleurs) a finalement prolongé son contrat à United. Et ça c’est plutôt moche…du moins pour le dos de Simon Hart. Ce dernier a déclaré vouloir transformer son tatouage de Rooney en…Adebayor. No comment.

Les fans des Citizens sont définitivement plein de « bonnes idées », à l’image de cet autre supporter qui s’était fait tatouer la « la victoire de Manchester City en Champion’s League en 2011″.

Au fait, ils sont dans quel groupe City ?

PSV – Feyenoord…10-0

Par Martin Vachiery dans Eredivisie, Football étranger, Vidéos , le 25 octobre 2010 15h23 | Ajouter un commentaire

C’était sans conteste le gros carton du weekend, voir même de l’année, le PSV a littéralement explosé Feyenoord en Eredivisie. C’est tout simplement la pire défaite de l’histoire du club de Rotterdam. Sans blague…

Feyernood n’était pourtant mené « que » 2-0 à la mi-temps, avant que Rob Van Dijk, le gardien de Rotterdam, n’encaisse pas moins de huit buts entre la 46e et la 69e minute. Une belle performance…à voir en vidéo.

Il y a quelques jolis buts !

Directement au vestiaire !

Par Martin Vachiery dans Divers, Football étranger, Vidéos , le 25 octobre 2010 15h14 | Un commentaire>

En voilà une scène plutôt cocasse, dans un match au Brésil. Lors de la rencontre entre Santo Andre et Ponte Preta, ce joueur n’a pas attendu le coup de sifflet final pour rentrer aux vestiaires. Bon, ce n’était pas vraiment son idée première, mais le rugueux défenseur adverse en a décidé ainsi pour lui. A l’arrivée une belle glissade dans la descente, et hop, direct au vestiaire !

Aïe.

Le jeu de foot du futur

Par Martin Vachiery dans Divers, Vidéos , le 22 octobre 2010 11h25 | 3 commentaires

C’est la prochaine révolution en matière de jeux-vidéos. Immersion, réalisme, technologie…l’avenir des jeux-vidéos de football est en marche. Vous en serez convaincus en regardant cette vidéo, les FIFA et PES seront bientôt totalement dépassés. Êtes-vous prêt à entrer dans le futur ?

Ok on vous a bien eu ! C’est un petit clin d’œil évidemment. Ce jeu: Intellivision Soccer, est sorti en 1980, c’est l’un des meilleurs jeu de foot de la première génération de console. 30 ans plus tard, les jeux de foot ont bien changé évidemment, mais un petit rappel « vintage » fait toujours du bien. La vidéo est repérée sur le blog de l’After Foot.

Enfin une victoire belge en Europe !

Par Mathieu Tamigniau dans Europa League , le 22 octobre 2010 07h56 | Ajouter un commentaire

Une victoire, un partage et une défaite: tel est le bilan des clubs belges hier en Europa League. La victoire pour le Sporting d’Anderlecht, la première de notre pays dans la compétition.

apar Vincent Legraive

Il aura donc fallu patienter 7 matches pour enfin voir une équipe belge lever les bras au ciel. Jusque là, il y avait eu 4 défaites et 2 partages, 11 buts encaissés et 6 marqués. Il fallait que cela change et Anderlecht était le mieux placé pour mettre un terme à cet enfer européen. Parce qu’il jouait à domicile et parce qu’il ne pouvait décemment pas poursuivre cette série de 3 défaites d’affilée.

Au final, il s’est donc imposé 3-0 face à une équipe de l’AEK Athènes qui hier soir à perpétuer la célèbre tragédie grecque. Dieu que cette équipe était mauvaise et donc la victoire des Mauves doit être relativisée. Mais il y a eu victoire et ce matin, une 2e place dans le groupe à égalité avec Athènes et Split battu 2-0 au Zénit St-Petersbourg.

La qualif à Athènes ?

Du coup, la qualification se jouera déjà en grande partie dans 2 semaines en Grèce. Avec peut-être à nouveau l’une ou l’autre surprise concoctée par Ariel Jacobs. Critiqué par les supporters mais soutenu sans borne par la direction et les joueurs, l’entraîneur bruxellois avait décidé d’aligner Kanu et Klejstan d’entrée au détriment de Suarez et Kouyaté. Choix gagnant pour l’Américain qui n’avait plus joué depuis 2 mois.

Voilà donc Anderlecht relancé avant deux rencontres faciles sur papier contre Westerlo en championnat et à l’US Centre en Coupe de Belgique. la suite sera beaucoup plus corsée : à Genk, à Athènes, contre le Club de Bruges et à La Gantoise.

Un nul et une défaite

La Gantoise qui jeudi soir, a sans doute perdu ses dernières illusions : étrillée 5-1 au Sporting du Portugal, elle ne possède qu’1 pt sur 9 et voit Lille et les Portugais s’échapper vers les 16e de finales. Reste le Club de Bruges : un partage 0-0 au Dynamo zagreb teinté de regrets et de soulagement. Regrets car il y avait la place pour s’imposer. Soulagement compte tenu du pénalty loupé par les Croates à 1/4 d’heure du terme.

Condamné à s’imposer dans 15 jours à domicile, Bruges a pourtant encore toutes les cartes en main pour se qualifier comme la saison dernière. On ne demande pas plus mais certainement pas moins non plus.

Un but « Shaolin Soccer »

Par Martin Vachiery dans Divers, Football étranger, Vidéos , le 21 octobre 2010 11h37 | Un commentaire>

Waw. Encore plus fort que le but Playstation, voici le goal « Shaolin Soccer ». Vous savez, ce film avec des Chinois survoltés qui enchaînent buts sur buts dans un style kung-fu 2.0. Et bien ces joueurs du Venezuela ont sans doute du se prêter le DVD au sein du vestiaire pour s’en inspirer.

En effet, en voilà un bien joli but ! Collectif, technique et puissant, tout y est. Le foot comme on l’aime. Ça se passe dans un match entre Caracas et l’Atletico Venezuela. L’artiste méconnu, auteur du but, s’appelle Franklin Lucena, il est international vénézuelien.

Dommage que la qualité de la vidéo ne soit pas à la hauteur du but. A l’image du foot au Venezuela, en plein développement. Si si, je vous assure…