SiteSelector

Pas encore de compte RTL?
X

Pour gérer votre compte, veuillez cliquer "Vers mon compte"


Pour vous déconnecter, veuillez cliquer "Se déconnecter"

2
Messages X
  • Pas de nouveaux messages actuellement.

Publicité

Rendez-nous Alain Delon !

Par aschildt dans Non classé, Publicité , le 3 novembre 2010 10h58 | 4 commentaires

delon-2

Point de vadrouille à Paris sans goûter aux joies du métro. Son air pur, les visages épanouis de ses usagers. Lors d’un changement de station entre Voltaire et Nation, la bousculade générale m’a propulsée au pied d’une de ces immenses affiches de publicité censées égayer les quais. Celle-là m’a plutôt fichu un coup.


Clouée sur place à la vue de la photo géante, j’ai laissé les lieux se vider le temps d’analyser la chose. Non, je ne vous parle pas de la promo du Salon du chocolat. Pas non plus des dernières soldes des Galeries Lafayette. Mais du glamour passé d’un couple légendaire, détourné au service du troisième âge.

Mireille Darc et Alain Delon. Quinze années de passion, parfaits amants à la ville comme à l’écran. L’une des plus belles histoires d’amour du cinéma français. Et les voilà trente ans plus tard, affichant leur complicité intacte. Elle, radieuse et photoshopée. Lui, presque souriant, la chevelure encore épaisse et juste ce qu’il faut de rides.

Mais que peuvent-ils bien nous vendre, les tourtereaux ? Un parfum ? Un whisky « 20 ans d’âge » ? Que nenni. Le message est plus terre à terre. Plus utile aussi. « Donnons à + de Vie pour donner plus de vie aux personnes âgées à l’hôpital« . Pour que le tableau soit complet, Bernadette Chirac aurait pu poser sa tête sur l’épaule gauche de Delon, car en tant que présidente de la fondation Hôpitaux de France, c’est elle qui a fait appel aux septua sexy.

La cause est noble et nécessaire : améliorer le bien-être des seniors hospitalisés. Mais fatalement, c’est nous rappeler cruellement à la réalité. Le temps passe et les idoles vieillissent. On pense « Alain Delon », et on veut visualiser le ténébreux au torse nu, doré à point, se prélassant au bord de l’inoubliable « Piscine ». Le soleil cuisant. Un air de jazz. Romy, parfaite. Soudain un déambulateur s’invite et fait tout capoter. Et les rêves prennent l’eau.

 

 

delon

 

Note au lecteur : la campagne pour « +de Vie  » a été menée intensivement en France au mois d’octobre, mais plusieurs affiches subsistent ici ou là. Plus d’infos sur http://www.fondationhopitaux.fr/plus_de_vie/loperation.php.