musique

Hélène, Nicolas, José et les autres se mobilisent pour Saint-Martin

Par aschildt dans musique , le 26 septembre 2017 20h33 | Ajouter un commentaire

Hélène, José, Nicolas et les autres se mobilisent pour Saint-Martin

Il y avait « We are the world« . Il y a désormais « Saint-Martin, ne pleure pas« . La comparaison pourrait prêter à sourire, mais c’est bien pour la bonne cause que les acteurs des « Mystères de l’amour » se mobilisent. Et ça, on ne peut qu’applaudir.

Le clip vous ramène 25 ans en arrière. A cette époque enchanteresse où les séries d’AB Productions cartonnaient. Toute jeune je chantais moi-même en boucle devant mes cassettes vidéos préférées d’Hélène, je m’appelle Hélène. « Dans le yeux d’une fille, y a toujours une étoile, une étoile qui brille, comme un phare dans la nuit« . La profondeur des textes, on s’en fichait. Qu’Hélène fasse semblant de jouer de la guitare aussi. Il y avait là une charmante naïveté qui vous embarquait.

A l’aube de l’an 2018, rien n’a changé ou presque. Ils sont tous là, en studio, devant leur micro. « Cri cri d’amour » (mais sans Johanna), Hélène et Nico -enfin réunis- Béné et Jimmy. A leurs côtés, les comédiens de la jeune génération qui tournent aujourd’hui dans l’inusable série française. La joyeuse bande se mobilise pour venir en aide aux sinistrés de Saint-Martin. Alias « Love Island ». le lieu de tournage, pendant des années, des « Vacances de l’amour ».

Johnny Hallyday : ça bosse dur en studio !

Par aschildt dans musique , le 13 septembre 2017 21h27 | Ajouter un commentaire

IMG_7428A peine rentré de Saint-Barth où il a passé de longues vacances en famille, juste avant le passage d’Irma, le rockeur s’est remis au boulot à Paris. Retour en studio pour plancher sur son nouvel album, sous la houlette de son ami et complice artistique Yodelice, alias Maxim Nucci.

Si certains en doutaient, l’épouse du chanteur prouve sur Instagram que son inusable rock’n’roll man a toujours la pêche, malgré le cancer du poumon qu’il combat toujours. Laeticia poste sur sa story plusieurs extraits vidéo de Johnny, derrière le micro, en studio d’enregistrement. Mais sans son (question de confidentialité ?) On le voit aussi aux côtés de Maxim Nucci, en train d’écouter une de leurs prises. Tee-shirt noir pour le chanteur tatoué, bisous à volonté de Laeticia. Un petit partage plein d’ondes positives qui ne présage que du bon.

Il faut dire que le programme de Johnny s’annonce chargé. Entre la sortie de l’album et l’annonce de la nouvelle tournée en 2018, cette fois sans ses amis de toujours, Eddy Mitchell et Jacques Dutronc. A croire que les »Vieilles canailles » ont permis au chanteur de 74 ans de se requinquer, malgré la lourdeur des chimiothérapies.

« Vous n’aurez pas ma peau, impo-impossible« , « Je suis le survivant« , « Ce qui ne tue pas nous rend plus fort« . Autant de titres qui figurent au répertoire de l’Idole. Ca ne s’invente pas !

Découvrez le nouveau clip de Julien Clerc

Par aschildt dans musique, Non classé , le 13 septembre 2017 14h24 | Ajouter un commentaire

julien clercJulien Clerc nous revient avec l’une de ces ballades dont il a le secret. Digne héritière de « Ma préférence » ou de « Femmes je vous aime », « Je t’aime etc. » offre de belles envolées lyriques portées par un orchestre à cordes. Impossible de manquer la patte de Calogero qui signe les réalisation et les arrangements. Le titre, déjà en boucle sur les radios, a tout d’un tube.

A bientôt 70 ans et 50 ans de carrière, Julien Clerc vient de se lancer dans une tournée de quatre-vingt dates qui a démarré à Tahiti. Il se produira chez nous le 26 janvier 2018 au Forum de Liège, le 27 janvier 2018 au Palais des Beaux Arts de Charleroi, et le 19 mai 2018 au Théâtre royal de Mons.

Eddy fait chanter Johnny et tout le gratin musical français

Par aschildt dans musique , le 8 septembre 2017 14h58 | Ajouter un commentaire

eddyIl a clamé qu’il arrêtait les tournées. Mais pas la scène. Ni les albums. Et il a bien raison ! Mr Eddy dévoile une petite pépite musicale. Avec en prime ses vieux copains de toujours : Jacques Dutronc et Johnny Hallyday.

Un petit air de nostalgie souffle sur le dernier titre d’Eddy Mitchell. « La même tribu ». Et quelle tribu ! Tout le gratin de la variété française. Johnny, les Dutronc père et fils, Souchon, Voulzy, Obispo, Christophe, Renaud, Arno, Maxime Leforestier, Julien Clerc ou encore Calogero… Difficile de dire non au crooner à la voix de velours !

La chanson offre un joli clin d’œil à tous les tubes qui ont marqué la carrière de tous ces « héros » du micro. « On a quelque chose de Tennessee / De Belle-île-en-Mer, ou de Lucie / Foule sentimentale, Femmes je vous aime / C’est la vie mon chéri« .

Comme porté par sa tournée avec les Vieilles Canailles, Eddy Mitchell semble nous réserver encore quelques belles surprises. La retraite, ça sera pour plus tard.

Amélie Schildt

Johnny : son combat pour la scène

Par aschildt dans musique, Non classé , le 11 juin 2017 14h24 | Ajouter un commentaire

IMG_5309Après des mois de spéculations sur l’état de santé de l’Idole, le public a finalement pu applaudir les « Vieilles Canailles » samedi soir au Grand stade de Lille. Et pas à moitié ! Deux bonnes heures de show, entre humour et émotion.

Quand Johnny fait son entrée avec ses acolytes sur les « Playboys » de Monsieur Jacques, le public retient son souffle. Il est bien là. Très chic. Costume noir et cravate, agrémentée d’une petite tête de mort bien rock’n’roll comme on les aime. Ce soir, le rockeur va tout donner. Malgré les chimiothérapies, malgré ce cancer des poumons contre lequel il se bat depuis plusieurs mois, Hallyday entend bien assurer le show et électriser cette foule encore un peu sage. Même si cela lui coûte.

Toute la musique qu’il aime

Le début show lui semble pénible. Après quatre titres, le chanteur s’éclipse en coulisses, profitant d’un duo de ses compères. C’est au fil du concert que la métamorphose va s’opérer. Petit à petit, la bête sort de sa tanière. Les démons du rock se réveillent. Johnny retrouve ce sourire carnassier qui fait chavirer les foules. Il rit de bon cœur des petites blagues d’Eddy et Jacques qui ponctuent ce spectacle façon « Rat Pack ».

Debout

Le public ne s’y trompe pas et se rue vers le devant de la scène, histoire de profiter à 100% de ce moment de grâce. A nouveau, la voix du Taulier est pleine. Puissante. Plus impressionnante que jamais, à bientôt 74 ans. A-t-il raison de pousser le boucon aussi loin ? Est-ce bien raisonnable d’enchaîner 17 dates, en plein traitement ? Bien sûr que non. Mais Johnny Hallyday n’est pas un homme de raison. Lui, préfère le cœur. L’instinct. La passion. Entre les vieux copains et le public de sa vie, cette tournée, est peut-être, pour lui, la meilleure des thérapies.

IMG_5286

 

 

 

 

 

 

 

 

Amélie Schildt

 

 

Polnareff donne des nouvelles de Johnny Hallyday

Par aschildt dans musique , le 13 avril 2017 16h54 | Ajouter un commentaire

polnaC’est une amitié solide qui lie les deux stars de la chanson française depuis les années 70. Michel Polnareff et Johnny Hallyday résident tous deux à Los Angeles. Celui qu’on surnomme l’Amiral prend régulièrement des nouvelles de la santé de son vieux copain, qui lutte toujours vaillamment contre le cancer.

Quand l’information est tombée, Michel n’a pas voulu y croire. Et pourtant. Johnny l’insubmersible doit faire face à la maladie et à la lourdeur des chimiothérapies. Toujours en contact avec ses fans via Internet, l’homme aux lunettes se veut rassurant sur l’état du rockeur. Sur son état d’esprit, surtout. Dans une vidéo amateur adressée à son public, Polna explique que « Johnny est un combattant suprême. Je sais ce que c’est que de vouloir rester en vie. Je suis évidemment préoccupé par son état. On communique, mais pas trop. Je lui souhaite évidemment de récupérer complètement. J’ai confiance en lui. »

Regardez le message intégral de Michel Polnareff.

 

Après Bruel, Depardieu chante Barbara

Par aschildt dans Concerts, musique, Non classé , le 7 février 2017 13h02 | Ajouter un commentaire

DEPARDIEU CHANTE BARBARA ARTWORK ALBUM20 ans après sa mort, la dame en noir inspire toujours. Après Patrick Bruel, Gérard Depardieu s’attaque au monument de la chanson française.

A l’origine de cet album, un vrai coup de cœur de l’acteur pour la chanteuse, et qui ne date pas d’hier. Pour rendre hommage à son amie éternelle Barbara, Depardieu n’hésite pas à pousser la chansonnette. Pas tout à fait une première vocale. Comment oublier son interprétation touchante des « Paradis perdus » de Christophe, dans le film « Quand j’étais chanteur« , devant la sublime Cécile de France ?

Le grand Gégé s’unit ainsi à un autre Gérard, tout aussi talentueux : Gérard Daguerre, pianiste, chef d’orchestre, arrangeur et compagnon de route de Barbara pendant dix-sept ans. Ensemble, ils redonnent vie à 14 titres de la dame en noir, sur scène, et dans un album inédit.

 

 

 

Laeticia : le vrai boss du couple Hallyday ?

Par aschildt dans littérature, musique , le 13 décembre 2016 16h52 | Ajouter un commentaire

livre ameOn a tout vu, tout entendu, tout lu sur Johnny Hallyday. Alors à la parution d’un énième ouvrage au titre accrocheur vous promettant, après presque 60 ans de carrière, un « Johnny interdit », vous êtes en droit de vous demander ce que vous pourriez bien y apprendre. C’est oublier que l’auteur, pour le coup, a la chance de faire partie de ce cercle fluctuant des « copains » de l’Idole. Gilles Lhote joue les petites souris pour mieux nous dévoiler les coulisses de la machine Hallyday. Une machine bien huilée, pilotée d’abord, par la douce Laeticia, loin d’être naïve. 

Gilles Lhote connaît la vie de Johnny de A à Z. Et pour cause, il a discrètement co-signé la première autobiographie officielle très rock de Jean-Philippe Smet, « Destroy ». Le journaliste partage avec la star la rock’n’roll attitude, la passion des belles mécaniques et à l’occasion quelques vacances sympa entre Saint-Barth et Los Angeles.

Lui, plus que quiconque, a été témoin de la renaissance du chanteur, après ses graves problèmes de santé en 2010, point de départ de cet ouvrage qui revient, certes, sur un parcours du combattant déjà largement ressassé dans la presse, mais avec un regard particulier sur le rôle joué par l’épouse du chanteur dans la tourmente. Epouse aimante, maman attentionnée, pilier inébranlable, directrice artistique… Mais aussi une véritable pro de la com’ !

Laeticia : directrice de com’ de Johnny

Gilles Lhote dresse le portrait sans complaisance d’un couple Hallyday qui ne laisse rien au hasard. Ni les photos postées sur Instagram – surtout pas-  ni les looks de l’idole, ni enfin l’entourage de l’artiste qui a subi un grand coup de balai après le virage de 2010. Nouveau producteur, nouveaux potes, nouveau photographe. « Les Hallyday vont désormais recruter chez les Hipsters« , raconte l’auteur. « Laeticia […] ne s’entoure plus que de beautiful et powerful people afin de mieux infiltrer les chroniques et réseaux sociaux pour redonner à son mari un regain de branchitude et de jeunisme bienvenus… »

Dans ce monde impitoyable du show business figurent encore les amis de toujours, fidèles au poste. Jacques Dutronc et Eddy Mitchell, prêts à rempiler pour la tournée des Vieilles Canailles. Et ça, on adore !

 

« Johnny interdit », Gilles Lhote, aux éditions du Cherche midi.

Les « Vieilles Canailles », en concert au Palais 12 de Bruxelles, le 11 juin 2017.

Le nouvel album de Polnareff, pour très bientôt

Par aschildt dans musique , le 18 septembre 2015 18h17 | Ajouter un commentaire

1137223Le chanteur a l’art de cultiver le mystère. Michel Polnareff n’est pas de ceux qui se répandent dans les magazines people. C’est dans le plus grand secret qu’il travaille ainsi sur son nouvel opus, dans un studio bruxellois.

Mais il arrive que l’actualité fasse sortir le sortir de sa réserve, voire de ses gonds. Lorsque son véhicule personnel se retrouve pris au piège des taximen bruxellois, très remontés contre les voitures Uber, Polna prend la parole. Il décroche son téléphone et nous appelle.

La pression après l’absence

Comment ne pas céder à la tentation de prendre des nouvelles de cet album qui se fait tant attendre ? Michel Polnareff explique qu’il travaille minutieusement depuis un an déjà dans la capitale belge. Il se pourrait même qu’il commence enfin à voir le bout du tunnel.

« Je sais que beaucoup de fans s’impatientent, je les comprends, je suis aussi impatient qu’eux, mais quand on veut faire quelque chose après une longue absence discographique, il faut vraiment peaufiner. Moi je suis un perfectionniste et là, la perfection est vraiment de rigueur », confie le chanteur. Pas de doute, la pression est grande. Mais il arrive « au dernier tournant », selon ses propres mots.

Johnny Hallyday: Ce qui ne tue pas le rend plus fort

Par aschildt dans musique , le 17 novembre 2014 15h52 | Ajouter un commentaire

Johnny Hallyday revient avec un nouvel album, le 49e de sa si longue carrière. Le rockeur s’efforce de « Rester vivant » contre vents et marées. Lui qui a tout vécu, tout chanté, revient aux sources avec un opus très rythm’n’blues, porté aussi par des ballades aux textes intenses.

Il a troqué la cigarette contre sa copine électronique. C’est un homme placide et souriant qui nous reçoit en interview, dans un très chic hôtel parisien. La petite chambre d’hôtel aménagée en studio pour l’occasion est surchauffée. Le rockeur a tombé la veste. Johnny semble content de parler de cet album qu’il dit lui ressembler. Il a aiguillé ses paroliers vers des thèmes souvent autobiographiques. Le constat du temps qui passe, trop vite. La solitude, aussi, qui continue de lui coller à la peau, même si Jean-Philippe Smet semble avoir enfin réussi à faire taire ses vieux démons.

Rester sur scène pour rester vivant

Papa épanoui et attentionné des petites Jade et Joy, de David et de Laura, époux comblé de la jolie Laeticia, il évoque dans « Te manquer » la vie à deux, pas toujours palpitante quand les habitudes s’installent. Quitter l’autre pour mieux revenir et raviver la flamme. « Vous n’êtes pas mariée ? Alors vous ne pouvez pas savoir« . Johnny est taquin. Ce n’est pas une surprise. Il est de bonne humeur. Ce soir là, il ira applaudir son pote Yodelice, qui a largement collaboré à l’album.

Découvrez l’interview