Le couple Arditi- Bouix met sa fidélité à l’épreuve… sur les planches

Par aschildt dans Non classé, Théâtre , le 22 septembre 2015 16h01 | Ajouter un commentaire

LeMensonge_siteC’est une composition délicieusement cinglante sur le thème du mensonge qui réunit Pierre Arditi et sa compagne Evelyne Bouix, sur les planches du très chic théâtre parisien Edouard VII.

Après 30 ans de vie commune, qu’est-ce qui peut bien séparer un couple ? Peut-être bien un petit – voire un très gros mensonge. Pierre Arditi et Evelyne Bouix ont tout le loisir de sonder la question dans la nouvelle pièce de Florian Zeller qui offre un rôle sur mesure au comédien français.

Le jeu dangereux de la vérité  

L’histoire est tristement classique. Alice (Evelyne Bouix) surprend le mari d’une de ses amies avec une autre femme. D’où le dilemme de départ : faut-il ou non dire la vérité à ladite amie trompée ? Paul (Pierre Arditi) s’y oppose fermement, convaincu que « si tout le monde disait la vérité, il n’y aurait plus aucun couple sur Terre ». Aucun, vraiment ? Quid d’Alice et de Paul, qui se frottent à leur tour au jeu dangereux de la vérité ? Et le spectateur de tenter d’y voir clair dans les répliques des conjoints, chacun excellant dans l’art de ce fameux « Mensonge ».

Comme à la maison

Forcément, la complicité du couple Arditi-Bouix transpire au fil des tirades et donne une saveur toute particulière à la pièce. Entre ces deux-là, pas de chichis, mais une complémentarité jubilatoire. Alors n’hésitez pas à sauter dans un Thalys, direction la capitale, pour vous laisser surprendre par ce bon gros « Mensonge » à rebondissements qui vous fera cogiter jusqu’aux derniers applaudissements. Car finalement, des quatre personnages en scène… Qui ment ?

http://www.theatreedouard7.com

 

 

 

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Laisser un commentaire