SiteSelector

Pas encore de compte RTL?
X

Pour gérer votre compte, veuillez cliquer "Vers mon compte"


Pour vous déconnecter, veuillez cliquer "Se déconnecter"

2
Messages X
  • Pas de nouveaux messages actuellement.

Archives du mai, 2011

Bienvenue en « Transe-ylvanie », où un « trans » se maquille

Par aschildt dans musique , le 6 mai 2011 16h33 | Ajouter un commentaire

draculaJ’ai découvert l’oeuvre de Bram Stoker sur le tard. Ce fut un choc. Voici que débarque la version spectacle musical, signée Kamel Ouali et c’est un choc aussi, mais d’un autre genre.


« En Transe-ylvanie, un trans se maquille ».
Je ne me souviens pas de cette partie du roman… Ou alors j’étais distraite. Les temps changent, ma bonne dame. Ce titre se veut actuel et rock, du coup Adrien Gallo des BB Brunes s’est chargé des paroles et il n’y est pas allé de main morte, sans mauvais esprit aucun. « J’ai le trois pièces service qui me démange, en vice j’suis loin d’être novice« . Pour la classe, vous repasserez ! L’album regorge de jeux de mots faciles, et de formules toutes faites, malgré la variété des auteurs et compositeurs… 

 

Bonne idée, la reprise !

Il y a bien l’une ou l’autre mélodie qui se détache du lot. La chanson qui reprend le thème de la comédie musicale fonctionne plutôt bien, malgré la facilité du titre…. « L’amour plus fort que la mort ». A noter aussi la Superbus’ Touch, apportée par Jennifer Ayache qui signe plusieurs textes et mélodies. Finalement, ce qui marche le mieux, c’est encore cette reprise étonnante de tube des années 90 d’Axel Bauer, « Eteins la lumière« .

En bref, un produit ciblé « ados » qui surfe sur la vague romantico-gothique de Twilight, et qui s’inscrit dans la lignée de l’opéra-rock Mozart. Mais reste à découvrir la version scénique de la chose.