SiteSelector

Pas encore de compte RTL?
X

Pour gérer votre compte, veuillez cliquer "Vers mon compte"


Pour vous déconnecter, veuillez cliquer "Se déconnecter"

2
Messages X
  • Pas de nouveaux messages actuellement.

F1: pourquoi les monoplaces 2012 ont-elles un gros nez?

Par avankerckhove dans Présentation , le 8 février 2012 15h07 | Ajouter un commentaire

Présentation après présentation, les fans de F1 font la grimace en découvrant les voitures de la saison 2012. Elles ont toutes un fameux nez, pas très esthétique. Mais, comme cela a été souligné chez Ferrari, c’est la performance qui compte.

imageglobe-32993878

Que de gros nez! Voilà ce que se disent la plupart des observateurs après avoir découvert bon nombre de monoplaces qui participeront à la saison 2012 de Formule 1. C’est un fait: avec leur museau à étage, les F1 2012 sont nettement moins glamour…

A l’exception de la McLaren MP4-27, elles arborent toutes cette bosse franchement peu esthétique. Mais si les ingénieurs n’en ont cure du look, le fait qu’ils aient tous pensé à ce système en même temps ne relève pas du hasard.

En fait, le règlement technique  a évolué cette saison. Explications: Au fil des années, les ingénieurs se sont rendus compte qu’il n’y avait pas que les ailerons qui donnaient de l’appui aérodynamique aux monoplaces. L’air qui passe sous la voiture (et crée l’effet de sol) avant d’être extrait via le double diffuseur arrière plaque également les F1 au sol. Le but était donc de trouver le meilleur compromis entre l’appui généré par les ailerons (avec l’air qui passe au-dessus de la F1) et l’appui généré par le diffuseur (avec l’air qui passe sous la F1).

Mais voilà, les museaux ont été de plus en plus relevés, poussant les responsables de la sécurité à mettre leur holà. Pourquoi ? Parce qu’un museau trop élevé pourrait s’avérer dangereux en cas de contact avec une autre voiture (en la percutant de côté). Les ingénieurs aérodynamiciens ont donc du abaisser les museaux, mais la mesure n’est prise qu’au bout du nez. Le reste de l’avant de la F1, par contre, peut être plus élevé. D’où la bosse, pour permettre de garder une certaine hauteur à l’avant afin de laisser passer un maximum d’air sous la monoplace.

Reste encore une question: si c’est si simple, pourquoi McLaren n’a pas opté pour cette solution ? Eh bien parce que l’écurie britannique a travaillé dans la continuité de 2011, et possède une vaste expérience dans les museaux bas. Un nez sous lequel agit une dérive qui permet de diriger le flux d’air adéquat en bordure de pontons…

Laisser un commentaire