En ce moment

Webber a « évidemment » ignoré les consignes d’équipe

Par avankerckhove dans Coulisses, En piste , le 11 juillet 2011 14h02 | 11 commentaires

En fin de course à Silverstone, l’écurie Red Bull a demandé à Mark Webber de ne pas attaquer Vettel. L’Australien a volontairement ignoré cette injonction.

imageglobe-28127688S’il y a eu de l’électricité dans l’air à Silverstone suite à l’affaire des diffuseurs soufflés, l’ambiance n’était pas beaucoup plus sereine au sein de l’équipe Red Bull. Dans les derniers tours de course, l’équipe a demandé à Webber de ne pas attaquer Vettel dans les derniers tours. Mais l’Australien, qui est pourtant en pleine négociation pour prolonger son contrat, a nié cet ordre du team. Et il ne s’en cache pas. « J’ai évidemment ignoré les messages venant du stand« , a expliqué l’Australien après la course.

A

« L’équipe est ce qui compte le plus »

Cette déclaration n’a pas du tout plu à Christian Horner. Le patron de l’écurie austro-britannqiue a d’ailleurs fait savoir qu’il avait l’intention de s’entretenir avec son pilote.  « L’équipe est ce qui compte le plus. Aucune personne ne peut se placer au-dessus de l’équipe« , a-t-il rappelé. « On a vu ce qui s’est passé l’année dernière en Turquie. Donc il ne servait à rien de prendre un risque pour les deux voitures. C’est quelque chose dont lui et moi allons parler en privé. »

« J’ai clairement indiqué au briefing que l’important aujourd’hui était de réussir un résultat d’ensemble. Pour nous, le Championnat des Constructeurs est aussi important que celui des Pilotes« , a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire