En ce moment

Pirelli surveillera Schumacher

Par avankerckhove dans En piste , le 22 mai 2011 08h12 | Un commentaire>

Michaël Schumacher a connu une panne de son système Kers lors de la Q3 en Espagne. Sachant qu’il ne pourrait rivaliser avec ses rivaux, il a donc décidé de ne faire qu’un tour, avec des pneus durs. Sa stratégie sera donc différente.

imageglobe-272178201Michaël Schumacher a été victime d’une panne du système de récupération d’énergie lors de la Q3, samedi en Espagne. Sans ce gain de puissance, le pilote allemand savait qu’il lui serait difficile de rivaliser avec les autres pilotes du top 10. Il a donc décidé de chausser des pneus durs, et de ne faire qu’un tour.

Cela veut donc dire que le septuple champion du monde ne s’élancera pas avec des pneus tendres, contrairement aux autres pilotes ayant participé à la Q3. Sa stratégie sera observée de près par Pirelli.

A

« Ce sera fascinant »

« Mercedes a mis en place un plan très intéressant en faisant rouler Michael Schumacher sur la gomme dure pendant la Q3« , commente Paul Hembery, le directeur de Pirelli Motorsport. « Ce sera fascinant de voir comment il va se débrouiller« , dit Hembery. « Comme nous l’espérions, les équipes se servent de nos pneus pour mettre en œuvre des stratégies de plus en plus créatives. Cela devrait nous donner une autre très bonne course. »

Schumacher devra donc intelligemment gérer ses pneus en début de course et tentera de finir à toute vitesse, d’autant plus qu’il dispose d’un train de pneus tendres neufs de plus que tous ses adversaires. De quoi permettre à l’Allemand de remonter dans la hiérarchie ?

Laisser un commentaire