SiteSelector

Pas encore de compte RTL?
X

Pour gérer votre compte, veuillez cliquer "Vers mon compte"


Pour vous déconnecter, veuillez cliquer "Se déconnecter"

2
Messages X
  • Pas de nouveaux messages actuellement.

Archives du septembre, 2010

Dernière ligne droite

Par avankerckhove dans En piste, Présentation , le 30 septembre 2010 15h29 | Ajouter un commentaire

Double zéro pointé pour Hamilton, 50 sur 50 pour Alonso, et les pilotes Red Bull qui jouent placé (pour une fois). Voilà où en est la F1 après 15 des 19 courses du championnat 2010, avec toujours 5 pilotes regroupés en 25 points en tête du classement.

belga-picture-22545296Mais avant de développer la lutte finale pour le titre, je tenais à souligner deux choses: tout d’abord, je vous présente toutes mes excuses mon long silence de ces dernières semaines mais j’ai pris mes congés annuels et me suis retrouvé un certain temps égaré sur une île de l’océan indien, où se connecter à internet relevait quasi de la mission impossible. Autre élément que je tenais au moins à mentionner: Jérôme D’Ambrosio a pris part aux essais libres du GP de Singapour au volant d’une Virgin. Contre toute attente, un pilote belge a donc participé officiellement à un week-end de Grand Prix, et je ne vous en avais même pas parlé. Je dirais même plus: je n’en ai été informé qu’en rentrant de voyage alors que je ne me trouvais qu’à quelques centaines de kilomètres de Singapour. Mais bon, comme indiqué plus haut, j’étais totalement déconnecté ! Et ça aussi, parfois, ça fait du bien…

Alonso s’envole

Enfin, assez parlé de moi. Les Grands prix de Monza et Singapour m’ont fait réaliser plusieurs choses (Oui oui, ceux-là je les avais enregistrés). Tout d’abord, si une course n’est jamais finie avant le drapeau à damiers, il en va de même pour le championnat. Qui, il y a quelques semaines, aurait imaginé voir Alonso et Ferrari triompher sur deux circuits totalement opposés ? Pas moi en tout cas. Pourtant, l’Espagnol a fameusement redressé la barre et, après ses deux victoires de rang, endossé un des costumes de favori pour le titre.

Lewis s’écrase

En même temps, Lewis Hamilton a perdu de gros points lors des deux derniers Grands Prix. Et, si je peux me permettre (désolé pour les fans), de façon un peu stupide. Si la manoeuvre qu’il a tentée sur Webber était très belle et presque réussie, je ne comprends toujours pas comment un pilote de cette envergure a pu croire qu’il arriverait à passer Massa dans cette chicane à Monza. Il lui manquait au moins 2 mètres, soit une demi-voiture, pour espérer passer. Bon, je ne vais pas en rajouter car, après tout, il est la seule victime de cette tentative et, en plus, il faut reconnaître que le pilote McLaren fait le spectacle. Tout le contraire de son équipier qui engrange discrètement les points et reste plus que jamais dans la course au titre.

Webber favori ?

Quant aux pilotes Red Bull, sur des tracés où ils ne semblaient pas favoris, ils se sont drôlement assagis. Une constation qui me fait dire que Webber pourrait décrocher le Graal en fin de saison. Pourquoi ? Parce que, tout d’abord, il a onze points d’avance sur Alonso et 20 sur Hamilton (21 sur Vettel). Il est mature, a beaucoup d’expérience, pilote sans doute encore la meilleure voiture et engrange désormais de grosses unités sans gagner. En outre, si l’on se fie aux statistiques (oui je sais, ce ne sont que des chiffres…), il semble peu probable qu’Alonso continue sur ce rythme, même s’il peut encore s’imposer avant la fin de saison.

Wait and see

La F1 étant ce qu’elle est, inutile d’aller plus loin dans les prévisions. Parce que, et heureusement pour le sport, je parle dans le vent là… Tout peut encore se produire lors des quatre (ou trois car le GP de Corée du Sud sera peut-être annulé) dernières courses de la saison. Et profitons bien du moment, parce que 5 pilotes dans la course au titre à ce stade du championnat, c’est pas chaque année…