En ce moment

Ecclestone menace Monaco

Par avankerckhove dans Coulisses, Non classé , le 19 juillet 2010 08h57 | 12 commentaires

Bernie Ecclestone choisit les destinations de la F1 en fonction de ce que les différents organisateurs ou gouvernements sont prêts à payer. Et à ce petit jeu, Monaco rapporte peu. Le circuit urbain pourrait dès lors passer à la trappe.

belga-picture-13921460Le Grand Prix de Monaco, c’est tout ce qu’il y a de plus atypique, emblématique, glamour et people. Ce tracé urbain accueille la F1 depuis 1955. Cet aspect historique vaut à Monaco des droits d’organisation très bon marché, ce qui ne calme pas vraiment l’appétit gargantuesque de Bernie Ecclestone, qui vend ces droits à prix d’or aux pays émergeants.

« Le nom et… Ferrari »

Le grand argentier de la F1 a dès lors mis la pression sur le Rocher. « On peut faire sans Monaco« , aurait-il déclaré à une source dont les propos ont été relayés par le site pitpass.com. « Ils ne paient pas assez cher. Les Européens vont devoir payer davantage, faute de quoi nous devrons aller courir ailleurs. Les deux seules choses nécessaires à la F1 sont le nom Formule Un et Ferrari« , aurait ajouté Ecclestone.

Rayé du calendrier ?

Monaco, qui voit défiler les F1 depuis 1955 sans interruption, pourrait ainsi être momentanément rayé du calendrier. Mais on n’en est pas encore là. En effet, la tactique d’Ecclestone est toujours la même: mettre la pression pour augmenter les tarifs. On peut donc se douter que si Monaco est prêt à mettre plus d’argent sur la table, les F1 y frôleront encore les rails…

Laisser un commentaire