SiteSelector

Pas encore de compte RTL?
X

Pour gérer votre compte, veuillez cliquer "Vers mon compte"


Pour vous déconnecter, veuillez cliquer "Se déconnecter"

2
Messages X
  • Pas de nouveaux messages actuellement.

Michaël Jackson, la vie d’une légende

Par Christine Calmeau dans A offrir ou se faire offrir, Biographie , le 16 décembre 2009 16h17 | Ajouter un commentaire

michaelLe 25 juin dernier, Michël Jackson décède en Californie. Une onde de choc parcourt la planète entière. Aujourd’hui, et pour toutes les années à venir, vous vous souviendrez de ce que vous faisiez ce jour-là… Parce qu’il était une légende, au même titre qu’Elvis ou que John Lennon, et qu’il faisait partie de la vie  quotidienne de centaines de milliers de personnes, à travers le monde, probablement aussi connu que le Pape, ou que Coca-Cola.

Dès son plus jeune âge, le 7ième des 9 enfants du couple Jackson intègre le groupe formé par ses frères . On est en 1964 : il a 6 ans à peine. En 1970, les Jackson Five atteignent le sommet des charts… Deux ans plus tard, en 1972, la tournée mondiale du groupe bat le record du nombre de spectateurs, jusque là détenu par … les Beatles… Sa carrière est plus que lancée, et sa rencontre avec Quincy Jones en fera la star planétaire que l’on connaît, avec des dizaines de tubes qui résonnent toujours dans nos oreilles.

L’ouvrage retrace toute la vie de l’homme : tous les aspects artistiques, en retraçant année après année toute l’actualité musicale du chanteur, toute sa créativité et son génie,  toutes ses tournées, tous les chiffres de vente records,  mais aussi tous les aspects plus noirs de la superstar :  tous ceux qui ont fait de Michaël Jackson une personnalité très contreversée : sa vie privée, ses ennuis judiciaires, les procès. Rien n’a été passé sous silence.

Dans cet hommage très complet, 200 photos, inédites pour la plupart : que ce soit au sein de la sphère familiale ou sur scène.

Un ouvrage qui ravira les fans, les autres aussi.

 »Michaël Jackson, 1958-2009, une vie de légende. Michaël Heatley, aux éditions JC Lattès

Laisser un commentaire