Archives du août, 2011

Que se passe-t-il ?

Par Ludovic Delory dans Décryptage , le 8 août 2011 11h36 | 33 commentaires

MALAYSIA STOCK MARKETLa crise actuelle est une crise de la dette. Le signal urgent donné par les agences de notation signifie que les Etats ne peuvent plus se permettre de vivre à crédit. Avec des déficits en hausse croissante et des dettes cumulées quasiment égales ou supérieures à l’ensemble des richesses produites en un an, la plupart des Etats ont franchi la ligne rouge. C’est ce qu’a rappelé Standard & Poor’s en dégradant symboliquement, comme elle l’avait annoncé, la note des Etats-Unis.

Ceci n’est qu’un avertissement sans frais. En réalité, on peut se demander quel Etat mérite encore son triple A, et les gloussements de fierté en provenance de Londres ou de Paris risquent de se transformer sous peu en rictus. Si l’on appliquait les règles comptables classiques, les USA et la France seraient notés respectivement CCC et B-. La dégradation pend toujours au nez des locomotives économiques européennes, malgré les discours apaisants qui contrastent, paradoxalement, avec les réunions d’urgence et les retours précipités de vacances.

Même si les agences de notation, qui n’avaient pas venu venir la crise des subprimes, peuvent être sujettes à la critique, les blâmer ne servirait à rien dans l’immédiat. D’ailleurs, qui a entendu Washington broncher lorsque ces mêmes agences dégradaients les PIGS européens ? Partout le même constat s’impose : en Belgique comme ailleurs, le besoin de réformes se fait de plus en plus pressant. Et, n’en déplaise aux défenseurs de la dépense publique, il faudra bien un jour ou l’autre s’attaquer au train de vie de l’Etat. Lire la suite