SiteSelector

Pas encore de compte RTL?
X

Pour gérer votre compte, veuillez cliquer "Vers mon compte"


Pour vous déconnecter, veuillez cliquer "Se déconnecter"

2
Messages X
  • Pas de nouveaux messages actuellement.

Rock’n'Roll… mops

Par Nicolas Buytaers dans Nouvelle sortie ciné , le 20 juin 2012 14h50 | Ajouter un commentaire

Tom 'Axel Rose' Cruise

Commençons d’abord par un petit plan langue. « Rock of ages » est le titre du film qui nous intéresse et qui sort aujourd’hui. Bref, le titre de cette grosse production américaine a été traduit en français par… « Rock forever » ! Il est vrai que cette nouvelle nomination est beaucoup plus francophone, simple et compréhensible…

En attendant, ça parle de quoi ce « Rock forever and of ages » !? Il s’agit tout simplement d’une histoire hyper inédite. Drew ne rêve que d’une chose, devenir une star de la chanson. A Los Angeles, il rencontre Sherrie, une jeune provinciale qui partage le même rêve que lui. Le film « Rock Forever » raconte donc leur histoire d’amour vécue à travers les tubes de Def Leppard, Foreigner et Twisted Sister…

Mais dans ce film, la vraie star du rock, le chanteur qui met tous ces messieurs d’accord et qui fait craquer le coeur des filles, n’est autre que Stacee Jaxx. Un Jacee Jaxx interprété par Tom Cruise, toujours aussi étonnant… Notez qu’avec son look, bandana, taouages, torse nu et gros ceinturon, Tom est quand même plus proche d’Axel Rose des Guns and Roses que de Paul Stanley le leader du groupe Kiss. Dans ce film, Tom chante réellement et plutôt pas mal. C’est en réalité la seule et bonne surprise de « Rock forever » ! Sa reprise de « Paradise city » des Guns (encore eux) est à écouter. Sincèrement !

Du côtés des autres acteurs, dans ce film, on retrouve Alec Baldwin en cheveux longs qu’il fait virevolter au ralenti (parce qu’il le veut bien), Catherine Zeta-Jones (qui a refusé toute promo pour ce film vu ses grandes qualités), Mary J. Blige (R’n'B represent), Malin Ackerman (la nouvelle bombe blonde d’Hollywood), Paul Giamatti (par pitié Paul retourne dans le circuit indépendant, tu y es meilleur) et Russel Brand. Pour être honnête, seul Russel a trouvé sa voix ou sa voie dans cette adaptation sur grand écran d’une des plus célèbres comédies musicales de Broadway.

Pour le reste, sachez que ce « Rock Forever » pourrait être assimilé à un gros karaoké géant que seuls les fans du rock des années 80 devraient apprécier ! Et encore… Comme dirait l’écrivain Bret Easton Ellis: « C’est bien gentil de parler de Rock mais où est le Sexe et la Drogue dans ce film !? »

Laisser un commentaire