Divers

Jean Marie 3 – Marine 0

Par Christophe Giltay dans Divers , le 29 juillet 2015 14h36 | Ajouter un commentaire

 La justice française a donné raison pour la troisième fois à Jean-Marie Le Pen dans le conflit qui l’oppose à sa fille Marine Le Pen, présidente du Front National, en confirmant la suspension du congrès qui était censé supprimer son statut de président d’honneur.

le pen et fille

 

«Je ne suis pas fière du spectacle qui est offert. C’est même franchement l’inverse, j’ai honte. Tout cela a un aspect pathétique, c’est grotesque». Commentaire de Marion Maréchal Le Pen dans le « Parisien »sur le combat qui oppose désormais depuis plusieurs mois son grand père à sa tante.  Elle ajoute qu’il fallait méconnaitre Jean Marie Le Pen pour imaginer qu’il se laisserait facilement mettre à l’écart…

JMLP toujours chef.

Vous pouvez imaginer à quel point le leader de 87 ans jubilait hier après la décision de la cour d’appel de Versailles je le cite : « C’est une défaite personnelle pour M. Philippot », (vice-président du parti), et « un succès pour tous les patriotes, tous les militants et électeurs du Front national », « J’ai fondé le Front national, je l’ai dirigé pendant 40 ans et j’en suis encore aujourd’hui un des chefs, président d’honneur ».

Et maintenant que va-t-il se passer ? La tragi-comédie va continuer, le parti va publier les résultats de la consultation des militants par courrier sur le sort du fondateur. 30 000 ont répondu et ne doutez pas qu’ils se prononceront massivement en faveur du débarquement du menhir.

Un congrès sinon rien.

Pourtant ça n’aura aucune valeur juridique, en fait la décision de justice oblige le Front National à organiser un congrès physique et pas virtuel pour supprimer le poste de président d’honneur. Or le parti n’en aura surement pas le temps avant les élections régionales qui se dérouleront en décembre. Le Front National espère gagner deux régions : le Nord Pas de Calais, et la Provence Cote d’Azur (PACA)… Dans cette dernière, Jean Marie le Pen envisage de se présenter quand même et d’y affronter sa petite fille Marion tête de liste FN… Je vous l’ai déjà dit les Atrides à côté des Le Pen c’est de la petite bière.

FN le Pen ou FN Philippot ?

Quel est le pouvoir de nuisance exact de Jean Marie le Pen par rapport au parti qu’il a fondé ? Difficile à dire. Il est clair des militants historiques se sont retrouvés dans son combat contre Marine, mais le parti a néanmoins beaucoup changé notamment sous l’influence de Florian Philippot, autrefois proche de Jean Pierre Chevènement et qui n’a jamais voté pour Jean Marie le Pen…

En fait le FN est en train de devenir un parti souverainiste plutôt que nationaliste, et plus proche ( du moins dans le discours) du gaullisme social que du reaganisme impitoyable qui l’inspirait naguère…

Le meurtre du père

 Politiquement les sondages le confirment il y a un espace électoral pour un tel mouvement. Marine le Pen reste très haut dans les sondages, sur le papier elle peut se qualifier pour le second tour de la présidentielle.

A une condition réussir son parricide… et là c’est pas gagné !

Confidences de Hollande

Par Christophe Giltay dans Divers , le 28 juillet 2015 09h27 | Ajouter un commentaire

Hier soir à l’Elysée François Hollande a reçu les journalistes, pour le diner annuel de la presse présidentielle. Il leur a fait quelques confidences et notamment sur son éventuelle candidature à sa propre succession en 2017.

Hollande scrutateur

 

Le président a été clair, il a confirmé qu’il ne se représenterait que si la courbe du chômage s’inversait… il faut je le cite : « qu’il y ait une baisse du chômage tout au long de l’année 2016, une baisse crédible, longue et répétée ». Interrogé sur une éventuelle primaire qui le verrait affronter d’autres candidats socialistes,  il a répondu que les primaires c’était le problème des partis « Ça ne me concerne pas pour …l’instant » a-t-il dit en souriant.

Un président pour l’histoire.

Pour autant il ne fait pas de  doute que s’il se présente le PS n’organisera pas de primaire, ce serait en quelque sorte désavouer son action. A ce sujet il s’est comparé au président Pompidou dont on n’a finalement apprécié le mandat que plusieurs années après sa disparition en 1974, quand on a pris la mesure de l’influence qu’il avait exercé sur la modernisation industrielle de la France. « Ce qui doit compter pour moi, c’est la trace que je laisserai. Il faut du temps pour la voir, la deviner, la dessiner»… « Un bon président, c’est celui qui agit non pas pour une échéance, non pas pour son camp mais parce qu’il pense qu’il va être décisif pour son propre pays».

Une défaite envisagée.

De phrases pleines de sagesses certes mais qui paraissent déjà anticiper une éventuelle défaite sur le thème : tant pis  j’aurais fait d mon mieux, l’histoire me rendra raisons. Un sondage publié hier le donnait éliminé au premier tour face à Marien le Pen et Alain Juppé et même face à Marine Le Pen et Nicolas Sarkozy. Alain Juppé étant de loin le favori du prochain scrutin présidentiel….

Ca ne l’a pas empêché d’émailler la soirée de pointes d’humour, en particulier sur ses vacances, « Pour le pays, il ne peut plus y avoir de vacances. Et puis j’ai donné Brégançon aux Français ».

Pas de Brégançon cet été.

Il est vrai que désormais la résidence d’été des présidents est devenue un musée ouvert au public. Cela dit l’austère site militaire, bien que prestigieux, n’a pas grand-chose à voir avec un 5 étoiles. Son standing  ressemble plutôt à celui d’une sobre propriété bourgeoise des années 60,  même  le général de Gaulle l’avait trouvée inconfortable bouffé par les moustiques la seule nuit qu’il y a passé.

Donc selon la formule consacrée le président ne prend pas de vacances mais va se reposer du 6 au 17 août tout en restant prêt à revenir « à tout moment ». Quant à celle qui l’accompagnera pour le repos du guerrier…. les journalistes présidentiels qui sont des gens bien élevés ne lui ont pas posé la question, il faut dire qu’ils connaissent tous la réponse !

Le polémikini de Reims

Par Christophe Giltay dans Divers , le 27 juillet 2015 09h18 | 2 commentaires

C’est la polémique de juillet en France. Un groupe de cinq adolescentes a agressé une jeune femme qui prenait un bain de soleil en maillot mercredi dernier  à Reims. L’Union, le journal  local, a d’abord invoqué un motif moral et religieux, mais le parquet dément.

 

Le bikini inventé en 1946

Le bikini inventé en 1946

 

Mercredi une jeune femme de 21 ans  prend un bain de soleil en maillot de bain dans un parc public à Reims. Surviennent 5 autres jeune femme âgées de 16 à 24 ans qui lui font semble-t-il une remarque sur sa tenue. L’échange dégénère ça se termine en bagarre et la jeune file au maillot se retrouve à l’hôpital avec une incapacité de travail de 4 jours. Immédiatement la presse locale s’empare du sujet, relayée par les médias dits sociaux pour qui il s’agit d’un acte d’intolérance religieuse commis par 5 beurettes à l‘égard d’une française de souche.

Scandale ou castagne ?

Les musulmanes auraient reproché à la jeune femme en bikini de ne pas respecter la morale. Vous pensez bien qu’en France, où Brigitte Bardot a réglé le problème dans les années 50, une telle inquisition a fait monter tout le monde dans les tours ! Mais voilà heureusement la justice a fait son travail et après enquête les choses ne sont pas si simples. L’une des jeunes femmes aurait effectivement dit à voix haute qu’elle n’oserait jamais se mettre en maillot de bain en public. Se sentant agressée l’autre lui aurait rétorqué que ça ne l’étonnait pas compte tenu de son physique… disons généreux. Résultat baston !

Pas de motif religieux.

Vous avez compris, il s’agit plus d’une altercation entre post adolescentes qui regardent trop la télé réalité que d’une affaire politico-religieuse. La principale concernée, celle qui a porté les coups est âgée de 17 ans, elle a été mise sous statut de témoin assisté, les autres ont été déférées au parquet dont la position est claire : « ni la victime ni les auteures des coups n’ont fait état, lors des auditions, d’un mobile religieux ou d’un mobile moral qui aurait déclenché l’altercation». «Les mises en cause sont renvoyées devant le tribunal correctionnel en septembre uniquement pour des violences en réunion».

 Prudence n’empêche pas vigilance.

Bref ce n’était pas la peine de réveiller la République en plein été pour un crêpage de chignon. Une dernière chose quand  même : la liberté encore imparfaite donc bénéficient les femmes dans nos sociétés occidentales n’est pas tombée du ciel, elle est le résultat d’un vrai combat.

Un combat mené contre la société patriarcale,  contre la morale dominante, contre la religion, et souvent contre ses proches, sa famille et ses traditions …  S’il ne faut pas monter en épingle l’incident de Reims, ça n’empêche pas de rester vigilant…

ISIS Chan, l’arme d’Anonymous contre Daesh.

Par Christophe Giltay dans Divers , le 24 juillet 2015 08h37 | 3 commentaires

Le groupe de pirates informatiques anonymous a lancé une campagne contre les comptes Twitter détenus par le groupe Etat islamique. Ils  utilisent notamment des mangas pour décrédibiliser l’organisation terroriste.

Isis chan 2

 

Connaissez-vous ISIS-Chan ? « Isis » correspond à l’acronyme de l’Etat islamique en anglais et le suffixe « chan » en japonais évoque un caractère mignon. Isis Chan est une petite fille au look manga, habillée comme une combattante de Daesh, voilée bien sûr, et qui tient le plus souvent un grand couteau… allusion évidente aux décapitations que pratiquent les terroristes. Mais avec son couteau elle ne coupe que …des melons dont elle particulièrement friande !

Mangez des melons !

Isis Chan a piraté par moins de 750 comptes « Twitter » affiliés à l’organisation Etat islamique. On y voit désormais le petit personnage manger de melons, ou remplacer les drapeaux noirs des terroristes. Quant aux combattants ils sont parfois représentés en petite jupette d’écolière japonaise, ça leur donne tout de suite un air plus aimable. En fait Isis Chan est le dernier truchement utilisé par les Anonymous pour combattre les islamistes.

Isis chan 3

 

Cyberguerre.

Après les attentats de Paris en janvier, le groupe clandestin, bien connu pour ses personnages masqués de blanc, a déclaré la guerre à l’Etat islamique sur le net et les réseaux. Vous savez à quel point les terroristes utilisent le net pour leur propagande et pour recruter des Djihadistes. Qu’à cela ne tienne ! Les Anonymous sont aussi des cracks en informatique et sur ce terrain leur ambition est de paralyser ou de ridiculiser les sites contrôlés par Daesh. Et Isis Chan est très efficace pour accomplir cette mission…

90 000 comptes Daesh.

Bien sûr elle ne peut pas à elle seule paralyser le terrorisme islamique sur le net. D’après une étude de la BBC 90.000 comptes « Twitter » appartiendraient à l’organisation Etat islamique ou à ses membres. Mais elle a son utilité, elle limite leur pouvoir d’influence, elle tourne en ridicule les djihadistes et puis surtout elle leur fait perdre du temps. Les internautes islamistes doivent se consacrer à la remise en état de leur site, et pendant ce temps ils ne font pas de propagande et ne recrutent pas de combattants en occident. Le fait d’appeler le manga Isis Chan est un piège, la plupart des internautes anglophones qui veulent se connecter aux sites terroristes tapent l’acronyme ISIS sur leur moteur de recherche.

J’aimerais bien voir leur tête quand à la place d’un mollah, ils voient apparaitre un manga !

Les Guignols chopent la crypte.

Par Christophe Giltay dans Divers , le 23 juillet 2015 09h51 | Ajouter un commentaire

Coup de tonnerre dans le paysage médiatique Français. L’émission emblématique de Canal+, « Les Guignols de l’info » ne sera plus diffusée en clair mais restera une émission quotidienne diffusée vers 20h50, c’est le signe d’un changement d’époque pour la chaîne payante.

 

Guignol PPD 2013

Guignol PPD 2013

 

La nouvelle n’est pas vraiment une surprise je vous rappelle que début juillet, l’existence même des « Guignols » avait été mise en cause par le patron actuel du groupe Canal + Vincent Bolloré. Homme d’affaire de droite, Bolloré n’a jamais caché qu’il n’appréciait pas l’humour des Guignols. L’info avait fait un tollé en France, des centaines de personnalités avaient pris la défense des Guignols, et la nouvelle patronne de France télévision avait même proposé de les accueillir sur le service public.

Guignols maintenus.

Pas fou Bolloré a décidé de garder dans son giron cette émission qui bien que très chère, fait partie de l’ADN de Canal +…Nés en 1988 sous le nom des « Arènes de l’info » les Guignols ont depuis beaucoup grandis. Ils sont réalisés dans un studio de 3 000 m², ils emploient 300 personnes dont 30 marionnettistes. Le budget est de 17 millions d’euros par saison.

Un bon produit.

Or Canal + chaine payante perd des clients 5,7 million d‘abonnés en 2015 contre 6,4 en 2008. Il est donc en quelque sorte de bonne guerre qu’un des produits phares de la chaine passe en crypté, comme ça ceux qui veulent voir n’auront qu’à s’abonner. On peut penser effectivement qu’un certain nombre de gens s’abonneront, mais on ne retrouvera pas en crypté les audiences du clair : 1,8 millions de personnes les regardent tous les soirs, ce qui en France équivaut à 8,5% de part de marché. Cela dit rapporté aux 66 millions d‘habitants, ça n’en fait pas un phénomène de société comparable à « Plus belle la vie… » (20% de part de marché).

Economique ou politique ?

Alors faut-il y voir uniquement une attitude commerciale ou également un geste politique ?

Les deux mon général ! En France beaucoup de gens pensent, (à mon avis à tort) que les Guignols exercent une véritable influence politique et qu’en 1995 par exemple ils ont joué un rôle déterminant dans la victoire de Chirac à la présidentielle en faisant de lui un personnage sympathique qui mangeait des Pommes. On peut le dire, mais quand ils le traitaient de « Super menteur » 10 ans plus tard, ça ne faisait pas fléchir sa courbe de popularité. Disons qu’ils sont influents dans le microcosme politico-médiatique et dans une frange de la population, qui par ailleurs est déjà surinformée.

Un heureux ?

Une chose est sur le cryptage fera au moins un heureux… Un personnage récurrent des Guignols… Un petit nerveux qui parait-il n’aime pas qu’on le présente comme un détrousseur de vieille dames riches (très très riches) et comme par hasard dans la vraie vie, il connait très bien monsieur Bolloré …

Elysée à vendre !

Par Christophe Giltay dans Divers , le 22 juillet 2015 09h49 | Ajouter un commentaire

Une annonce fictive publiée la semaine dernière sur internet proposait aux Français de racheter l’Élysée. Elle a connu un grand succès récoltant plus de 80 millions d’euros de promesse de dons.

hollande-pub

 

C’est un site de financement participatif (crowdfunding) dédié à l’immobilier, qui a  proposé aux français de racheter l’Elysée, c‘était bien entendu le 14 juillet. On y voyait François Hollande tenant une affiche sur laquelle on pouvait lire : « à vendre palais de l’Elysée »…D’après le directeur Général du site, un jeune homme de 25 ans, ils ont récoltés «en seulement cinq jours et grâce à plus de 1.100 participants, plus de 80 millions d’euros en intentions d’investissement ». «Il s’agissait évidemment d’une fausse petite annonce, mais visant à promouvoir un vrai outil» le slogan  était : «Le 14 juillet 1789, les Français ont pris la Bastille. Le 14 juillet 2015, Crowdimo.fr permet aux Français de racheter l’Elysée».

Une idée à suivre ?

Prenant l’affaire très au sérieux, la start up a envoyé une lettre recommandée à François Hollande pour lui demander audience. Leur idée : proposer aux Français de racheter les joyaux du patrimoine national ! Ils appuient leur raisonnement sur le fait que chaque année la République vend une partie de son patrimoine, casernes, immeubles et mêmes parfois ministères. Ainsi l’ancien ministère de la coopération un superbe hôtel particulier non loin des Invalides a été récemment mis en vente, et le ministère a été  déplacé dans l’ancienne imprimerie nationale.  Alors pourquoi ne pas faire ça à grande échelle ?

L’Elyséethon ?

On pourrait imaginer une espèce de grand Téléthon ou de Télévie géant destiné à sauver les finances publiques, où les français achèteraient en plus de l’Elysée, le château de Versailles, le musée du Louvres, l’Arc de triomphe, le mont St Michel, et pourquoi pas le pont du Gard. Une fois vendu le bâtiment ou site acheté pourraient soit rester ouvert au public soit être revendu avec plus-value…

L’Eysée ferait peut être bel hôtel, ou agréable une salle de jeu, voire un bordel .Mais pour qui connait son histoire ça n’aurait rien d’original. Quant à la tour Eiffel ça fait déjà longtemps qu’un escroc la revendue au poids à un américain !

Affaire ou arnaque ?

Il y a juste un truc qui ne fonctionne pas dans cette proposition, de crowndfunding. J’ai un peu d’email à leur dire parce que j’ai peur qu’ils, soient un peu déçu.

En fait ça va être très difficile de vendre aux Français leurs monuments historiques car … Ils leur appartiennent déjà !

 

Terrorisme : communiquer ou pas ?

Par Christophe Giltay dans Divers , le 17 juillet 2015 09h49 | Un commentaire>

Le débat est ouvert en France entre majorité et opposition, faut-il communiquer sur les projets d’attentats terroristes et sur les arrestations comme celles opérées ces derniers jours.  Longtemps artisan de la discrétion François Hollande a changé de stratégie depuis le 7 janvier et l’attentat de Charlie Hebdo.

 

Isère

On a appris mercredi soir lors d’une conférence de presse du ministre français de l’intérieur que 326 djihadistes avaient été interpellées en France depuis 2012. Pour la plupart d’entre eux l’information n’avait pas circulé. Jusqu’au 7 janvier on connaissait ceux qui ont été arrêtés ou abattus comme Mohammed Merah, ou Medhi Nemmouche, mais pas les autres interpellés…

Or depuis le début de l’année on apprend régulièrement qu’un groupe ou un homme isolé, ont été découverts par la police. Alors il y a eu bien sûr Sid Ahmed Glam qui avait l’intention en avril d‘attaquer une église à Villejuif. Mais même dans ce cas il y avait un début d’exécution, puisqu’il est probablement à l’origine de la mort d’un jeune professeur de fitness dont il voulait voler la voiture…

Des suspects discrets.

En revanche les trois jeunes qui sont encore ce matin en garde à vue à Levallois, n’avaient rien fait de concret, c’est un faisceau d‘indices et d‘intentions qui a permis l’ouverture d’une enquête pour « association de malfaiteurs en vue de commettre un acte terroriste »… Mais par exemple on n’a pas retrouvé d’armes chez eux, seule la caméra avec laquelle ils envisageaient de filmer la décapitation d‘un sous-officier.

Information ou propagande ?  

Est-ce que ces arrestations méritaient une déclaration du président de la République suivie d’une conférence de presse du ministre de l’intérieur ? Certains à droite ont crié à la récupération, oubliant que Nicolas Sarkozy a fait de même en son temps. A l’origine plutôt partisan de la discrétion François Hollande a changé d’avis depuis l’attentat de Charlie Hebdo. Pour lui ce n’est plus une affaire de police ou de service secret, c’est devenu la préoccupation de tous les Français. Charlie a en quelque sorte projeté le terrorisme dans la lumière et désormais tout le monde se sent concerné…

Le risque paranoïaque.

Alors bien sûr c’est compliqué : entre ce qu’on peut dire et ce qu’on doit cacher, ce que les gens veulent savoir et ce qu’ils sont prêts à entendre, et surtout il ne faut pas transformer nos sociétés en univers paranoïaque ,ce serait tomber dans le piège de Daesh. Mais informer la population, la faire participer, lui expliquer les actions de la justice, de la police de l’armée, c’est tout simplement l’exercice de la démocratie.

Vallauris : plage privée pour roi du pétrole

Par Christophe Giltay dans Divers , le 16 juillet 2015 09h43 | Un commentaire>

Polémique en France autour de la plage face à la propriété du roi d’Arabie Saoudite à Vallauris. L’Etat aurait décidé d’accorder la fermeture de l’accès à cette plage pour des raisons de sécurité…Mais la maire de la commune n’est pas d’accord et a fait suspendre les travaux.

MIchelle Salucki, maire de Vallauris-Golfe Juan

MIchelle Salucki, maire de Vallauris-Golfe Juan

 

En France l’accès au rivage est libre, il est garanti par une loi de 1986 personne ne peut s’en attribuer l’exclusivité. C’est une vielle tradition qui remonte au moins à Louis XIV, à l’époque on parlait des 50 pas du roi, qui devaient rester non constructible en bord de mer.  En témoigne ce rapport envoyé à Colbert en 1674 :  « cette réserve est faite afin que chacun ait un passage libre au long de la mer, car sans cela les habitants l’auraient empêché par des cultures et par des oppositions qui, tous les jours, auraient causé des procès parmi eux ».

En 1858 le conseil d’Etat saisi de la question, avait rappelé le principe…« considérant que le rivage de la mer fait partie du domaine public…tout le

Monde à droit d’y accéder librement. »

Sur la plage ensoleillée.

Régulièrement des propriétaires cherchent à contourner ce principe et s’y cassent les dents, sauf que par les temps qui courent la France a besoin d’amis riche et puissants. C’est pourquoi, le gouvernement français a décidé d’autoriser la famille royale saoudienne à disposer de la plage qui borde sa  propriété à Vallauris pour se prochaines vacances en France. Des ouvriers ont donc entreprise de fermer la plage de la Mirandole, une plage publique de sable fin à laquelle on accède par un petit tunnel. C’est ce tunnel que les ouvriers du roi avaient entreprise de fermer avec un grillage.

La maire intervient.

Constatant ce privilège royal le sang de la maire de Vallauris-Golfe Juan,    Michelle Salucki n’a fait qu’un tour,  et hier elle a envoyé  sa police municipale suspendre les travaux, au nom de la loi de la république qui garantit le libre accès à la mer. Très embêté le sous-préfet de Grasse qui représente l’Etat dans cette partie du département des Alpes Maritimes  a expliqué qu’il s’agissait d’un malentendu et que les ouvriers avaient anticipé une autorisation à venir. Les négociations entre la France et l’Arabie Saoudite n’ont pas encore abouti, mais cette autorisation sera donnée tôt ou tard  pour des raisons de sécurité.

Le sous-préfet confirme.

 « La plage publique devrait être totalement interdite au public le temps du séjour de la famille royale », a dit le sous-préfet. « Il reste à déterminer comment la sécurité aux alentours de la villa sera assurée, par des vigiles privés ou des policiers, des grillages ou non, et à quel moment nous pourrons restituer au public, le plus vite possible, cet espace. » 

Comme aurait dit La Fontaine : « que vous soyez puissants ou misérables  vous pourrez bronzer peinard …ou pas ! »

François Hollande échappe à un putsch démosophe

Par Christophe Giltay dans Divers , le 15 juillet 2015 13h25 | Ajouter un commentaire

Les médias français en ont très peu parlé, mais hier à Paris un groupuscule a essayé de renverser la République et de prendre le pouvoir. Il s’agit du « mouvement du 14 juillet » inspiré par la démosophie.

 

ouf !

ouf !

 

Ce collectif a essayé de manifester à plusieurs endroits dans Paris, d’abord place de la Concorde, ensuite derrière l’Assemblée Nationale, gare du Nord et enfin à Beaubourg où trois cent personnes ont été interpellées pour contrôle d’identité. Je les ai vu moi-même depuis la position de direct que j’occupais dans le 13h de RTL TVI : une poignée de manifestants qui faisaient face à un cordon de gendarmes mobiles à deux pas de l’Arc de triomphe…Un homme en polo bleu essayait d’haranguer la foule qui se dispersait après le défilé militaire, mais comme elle était pour l’essentiel composée de touristes japonais le résultat a été disons… modeste.

Mouvement ? Parti ? Secte ?

Qui se cache derrière ce mouvement dit « du 14 juillet » ? Il se présente comme un «collectif de simples citoyens», qui veut «modifier le cours de l’histoire actuelle» et «changer les décideurs» …

Sur leur site internet on peut lire qu’ils veulent interdire les vaccins, qu’ils accusent de trahison ceux qui se sont soumis à l’Europe, ils dénoncent par ailleurs «la fausse dette des banquiers»  et les Américains qui «dilapident notre patrimoine ancestral, nos grandes entreprises, nos aéroports, etc…» Ils font partie de ce qu’on appelle les complotistes, c’est à dire ces gens qui pensent que quelque part terrés dans un repère souterrain, les membres d’une société secrète tirent les ficelles de notre monde…

A mon avis les plus sérieux ont vu « James Bond contre Dr No », et les plus folkloriques, la série des Fantômas avec Jean Marais et de Funès…

Du virtuel.

Ils ne représentent quasiment rien  sur le terrain, (on l’a vu 300 hier à Paris)  en revanche ils sont très actifs sur les réseaux sociaux où ils développent les thèses de la démosophie un concept inventé par certains Eric Fiorile une sorte de gourou qui vit à Ténérife. Ses vidéos connaissent un certain succès avec quelques milliers de « likers ». Démosophie en gros ça veut dire sagesse du peuple, le peuple serait plus sage que ses dirigeants élus (par le peuple…)

L’objectif de ces démosophes est de renverser la République française et de  remplacer les dirigeants actuels par 2000 citoyens tirés au sort parmi les internautes qui se seront inscrits sur leur site… Hé oui c’est quand même plus sage, intelligent et juste que des élections démocratiques !

Quand je vous aurais dit que leur intention hier place de la Concorde était de soulever l‘armée pour prendre elle pouvoir et s’emparer de l’Assemblée Nationale. Vous aurez compris où les situer : quelque part entre fascisme et charlatanisme…

Tapie : l’homme qui voulait un milliard

Par Christophe Giltay dans Divers , le 10 juillet 2015 09h27 | Un commentaire>

Bernard Tapie, 72 ans, repart au combat ! Avec son nouvel avocat, il va réclamer à la République , la somme d’un milliard d’euros, agrémentée d’intérêts courant sur plus de vingt ans. Il s’agit  toujours, bien sûr, du litige autour de la vente d’Adidas en 1993 .

Tapie rusé

 

Nanard c’est l’homme qui valait 1 milliard, du moins c’est l’homme qui pense valoir 1 milliard.

Un milliard, c’est bien, c’est rond, ça claque c’est clair. Au fond il a raison Bernard Tapie, le précédent arbitrage sur le litige Adidas lui avait rapporté 405 millions. C’est bancal comme chiffre, cet arbitrage dont les conditions ont été contestées devant la justice a depuis été annulé. Accessoirement on a appris que Bernard Tapie avait rencontré 17 fois Nicolas Sarkozy alors président, à l’époque de cet arbitrage. Mais c’était peut-être pour faire un poker ou alors parler littérature…

« Salut Bernard alors tu as relu la princesse de Clèves ?

– Non mais j’ai vu le film… »

Pas de petit profit.

Bon Nanard c’est pas le genre petit bras qui pinaille pour quelques centaines de millions, non ! On tourne la page !

On passe l’arbitrage par pertes et profits, on embauche un nouvel avocat, et maintenant on réclame 1 milliard. Toujours sur les mêmes arguments : quand il a vendu Adidas en 1993, il s ‘est fait flouer par sa banque le Crédit lyonnais qui avait déjà  prévu de revendre l’entreprise à quelqu’un d’autres beaucoup plus cher…  Soit 2,09 milliards d’euros alors que Tapie avait touché pour Adidas l’équivalent de 318 millions d‘euros en gros 6 fois moins.

Le milliard son avocat y croit dur comme fer, il faut dire qu’il s’agit de  Me Emmanuel Gaillard, l’homme qui a obtenu, en juillet 2014, la condamnation de l’Etat russe à une amende de 50 milliards de dollars dans une affaire liée à Ioukos . Pour un pareil maître 1 milliards d’euros c’est une paille ! L’audience devant la cour d’appel de Paris se tiendra le 29 septembre…

Une série culte, un feuilleton fleuve !

Et voilà qui me laisse nostalgique, la première audience à laquelle j’ai assisté dans les multiples affaires Tapie remonte à novembre 1994 ! La même année j’ai visité son hôtel particulier rue des Saints Pères à Paris, car sa banque toujours elle, l’avait mis en vente pour se payer sur la bête. 21 ans plus tard on est toujours au tribunal, et Tapie habite toujours dans son hôtel particulier… J’avoue que là les mots me manquent : increvable, inoxydable, insubmersible.

Ou alors s’il vaut vraiment 1 milliard … Bionique !

 

 

Note : pourquoi l’homme valait-il trois milliards ?

En anglais la série « l’homme qui valait trois milliards » s’appelait « The Six Million Dollar Man ». Car ses prothèses bioniques avaient coûté 6 millions de $.

Pour la diffusion en France on avait converti les dollars en francs : 6 millions de dollars, soit 30 millions de francs nouveaux, soit 3 milliards d’anciens francs…d’où le titre. ( A l’époque dans les années 70, les Français comptaient encore beaucoup en anciens francs surtout pour les grosses sommes, ainsi on ne disait pas j’ai acheté ma voiture 10 000 francs, mais un million ou une brique…1 nouveau francs égalait 100 anciens francs, d’où la célèbre expression « t’as pas cent balles ! » C’est à dire un franc…)

Trois milliards d’anciens francs ça fait à la louche 5 millions d ‘euros…Donc Tapie vaut beaucoup, beaucoup, beaucoup plus cher que l’homme bionique.