Minoritaire pourquoi pas ?

Par Christophe Giltay dans Divers , le 10 décembre 2018 09h54 | Ajouter un commentaire

La Belgique dispose depuis hier d’un gouvernement minoritaire. C’est un cas de figure extrêmement rare dans notre pays, mais qui se rencontre plus souvent dans les autres démocraties. Il y a même des gouvernements comme aux Etats Unis, qui sont le plus souvent en situation minoritaire, face à leurs députés. Tout est une question de négociation, ou de rapport de force entre l’exécutif et le parlement.

 

Pedro Sanchez chef du gouvernement ( minoritaire) espagnol.

En matière de gouvernement minoritaire en Europe, il y a un cas encore plus représentatif que l’exemple Belge, c’est l’Espagne. Depuis la motion de censure qui a renversé le gouvernement Rajoy en juin dernier, l’Espagne est dirigée par un gouvernement ultra minoritaire. Le cabinet de Pedro Sanchez qui rassemble uniquement des socialistes ne dispose que de 84 député sur 350, soit 24% de sièges, proportionnellement c’est beaucoup moins que le gouvernement Michel 2. Pourtant ce gouvernement espagnol fonctionne, alors que les législatives n’auront lieu qu’en 2020…

Le pour et le contre.

Pourquoi ? Tout simplement parce que le problème d’un gouvernement minoritaire n’est pas tant d’avoir une majorité « pour » que de ne pas avoir de majorité « contre ». Ainsi actuellement en Espagne compte tenu de l’émiettement  politique, avec une dizaine de partis qui ne s’entendent pas entre eux, que le gouvernement a peu d risque d’être renversé malgré son faible nombre de députés. En Belgique ce sera pareil…Si par exemple écolo déposait une motion de défiance contre Michel 2, elle serait votée par le PS, Groen, et le SPA, mais pas par la NVA et la droite flamande. Donc cette motion ne passerait pas. On dit depuis hier que pour terminer la législature, le gouvernement va avoir besoin de l’appui extérieur de la NVA. Oui pour faire passer le budget et quelques autres mesures, mais pour le reste il suffit que la NVA s’abstienne.  En fait le gouvernement ne risque rien, à moins de voir se lever une coalition contre lui qui irait du PTB au Vlaams Belang,  ce qui  bien sûr inconcevable.

Minoritaire mais stable.

Un gouvernement minoritaire ça fait partie du jeu démocratique, ainsi aux Etats unis, depuis les récentes élections dite de mid-term, Donald Trump est minoritaire à la chambre des représentants. Le cas est différents de la Belgique ou de l’Espagne car le président tient sa légitimité de sa propre élection, mais pour faire voter des lois il doit désormais négocier au cas par cas. Ce fut le cas aussi en France avec le gouvernement de Michel Rocard de 1988 à 199. Il lui manquait quelques sièges pour avoir la majorité  mais son gouvernement n’a jamais été renversé car les communistes et les gaullistes n’ont  jamais voté ensemble contre lui.

En résumé : un gouvernement minoritaire, c’est peut être un truc un peu bizarre mais c’est pas une maladie honteuse !

 

 

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Laisser un commentaire

  * champ obligatoire

0 réaction à “Minoritaire pourquoi pas ?”

  1. Aucun commentaire