La robe culte de Mireille Darc a une histoire très particulière…

Par Fabrice Cecchi dans Histoire, People , le 29 août 2017 09h59 | Ajouter un commentaire

robe

L’actrice française Mireille Darc était une véritable icone du cinéma français des années 70, et si elle n’a pas vraiment tourné de chef d’oeuvre, il est peut être injuste de la réduire à une célèbre robe noire très décolletée dans le dos… En revanche ce ce qu’on sait peu c’est que cette robe ne lui pas été imposée, elle en fut même à l’origine.

Je vais la décrire pour les très rares parmi vous qui ne l’auraient pas vue dans le film le grand blond ou lors des hommages diffusés à la télévison depuis l’annonce de son décès. C’est une longue robe noire, très sage par devant, puisqu’elle se termine par un col roulé, et très coquine par derrière car elle dévoile la totalité du dos de Mireille Darc, sa séduisante chute de reins et surtout un bon tiers supérieur de ses fesses… Il paraît que son partenaire Pierre Richard n’avait pas été prévenu, et que quand elle s’est retournée devant lui, son regard époustouflé dans le film, ne doit rien à son talent d’acteur.

Une idée à elle

Lors de la sortie du « grand blond » en 1973, on n’a pas su que c’était Mireille Drac qui avait imposé cette robe à son réalisateur . A cette époque celle que Michel Audiard avait baptisé « la grande sauterelle » était confinée aux rôles de faire valoir dans ces films populaires de qualité française qui faisait la joie du grand public. C’étaient des films d’hommes où elle côtoyait Jean Gabin, Lino Ventura, Bernard Blier, Michel Constantin, Jean Lefevre ou Pierre Richard mais sans jamais en être elle même la vedette. Sur « Le grand blond avec une chaussure noire » elle n’avait que huit jours de tournage. Elle s’est alors demandée comment elle pourrait marquer les esprits. Elle s’est alors adressée à son ami le couturier Guy Laroche qui lui a imaginé cette tenue incroyable…

Surprise !

Elle n’en a pas parlé à son metteur en scène Yves Robert et c’est le jour du tournage, qu’elle lui a dit : « Au fait je ne t’ai pas montré la robe que je vais porter pour cette scène »… elle part se changer et revient se montrer à l’équipe… et là silence de mort…. Elle pense alors qu’elle s’est plantée et s’apprête à sortir de la pièce, mais le réalisateur lui lance : « attend on réfléchit ! » vous connaissez la suite.

Une partie du patrimoine

Cette robe est depuis entrée dans l’histoire du cinéma mais aussi de la haute couture puisque l’actrice en a fait don au musée du Louvres. Pourtant elle a vendu aux enchères l’essentiel de ses robes mais pas celle là : « je n’aurais pas supporté, de voir une autre paire de fesse dedans… » Et voilà comment Mirelle Darc a inventé un vêtement… culte.

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Laisser un commentaire

  * champ obligatoire

 

0 réaction à “La robe culte de Mireille Darc a une histoire très particulière…”

  1. Aucun commentaire