Macron : Un Président vraiment normal.

Par Christophe Giltay dans Divers , le 15 mai 2017 08h55 | Un commentaire>

Emmanuel Macron a pris ses fonctions hier au cours d’une cérémonie très solennelle qui a respecté scrupuleusement tous les codes de la Vème République et même un peu plus… On peut y voir le signe qu’Emmanuel Macron sera un président « normal » ce qui ne veut pas dire banal.

macron

 

On a beaucoup disserté sur l’expression président normal, utilisée par François Hollande lors de son débat avec Nicolas Sarkozy en 2012. On a cru qu’il voulait dire que le président devait se comporter comme un homme normal, mais c’était un contre sens. ( L’élection à la Présidence de la République  fait : « d’un français comme les autres, le seul français différent des autres. (Pierre Desgraupes « Adresse Elysée »). Le propos de François Hollande s’adressait en fait à la façon dont Nicolas Sarkozy avait exercé la fonction présidentielle : touche à tout, vibrionnant, considérant que son premier n’était qu’un collaborateur etc…

Pas normal, banal.

Normal pour Hollande ça voulait dire revenir à la pratique classique de la présidence, notamment dans sa relation avec le premier ministre, mais on l’a mal compris et comme en plus il a début manifesté  la volonté de ne pas occuper la fonction avec tout le faste et la majesté nécessaire, du normal on a glissé au banal. Ses déboires conjugaux, ses gaffes de communication comme dans l’affaire Léonarda, sa tendance à trop parler aux médias et à laisser publier des livres qui le dévoilaient trop, ont fait le reste.

Sans oublier que François Hollande, en vrai socialiste, n’avait pas forcément une conception jupitérienne de la fonction. Souvenez-vous des paroles de l’internationale, il n’y a pas de sauveur suprême, ni César, ni tribun. Or le Président de la République Française c’est un peu le sauveur, le César, le tribun…

Le commandant en chef.

Emmanuel Macron lui a décidé d’assumer ce statut de monarque républicain. Ainsi hier la remontée des Champs Elysées dans un command car, alors que le président ne fait ça habituellement que le 14 juillet, ça signifiait tout simplement à l’américaine qu’il était non seulement le président mais aussi  le commandant en chef. Et c’était d’autant plus important  tout comme sa visite à l’hôpital militaire, qu’Emmanuel Macron est le premier président à n’avoir pas effectué son service militaire, quand il a eu l’âge il n’existait plus.

Adresse Elysée.

Autre signes : l’annonce qu’il habitera à l’Elysée et le fait que Brigitte Macron assumera un vrai rôle de premier e dame. Souvenez-vous  que Cécilia Sarkozy puis Valérie Trierweiler, avaient refusé dans un premier temps ce statut : « Je ne me vois pas en First lady. Cela me rase. Je ne suis pas politiquement correcte » disait l’une , « je trouve l’expression première dame désuète , je suis la première journaliste de France disait l’autre… » Enfin  François Hollande avait annoncé qu’il vivrait chez lui, qu’il prendrait le train et pas l’avion présidentiel. etc….etc…Au final il a fini, comme tous ses prédécesseurs, par  habiter à l’Elysée, et par utiliser tous les moyens mis à sa disposition, car ils sont faits pour ça !  C’est pourquoi en acceptant toutes les grandeurs et pas uniquement les servitudes de la fonction…

Emmanuel Macron sera un président normal.

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Laisser un commentaire

1 réaction à “Macron : Un Président vraiment normal.”

  1. Incontestablement la prise de fonction d’Emmanuel Macron a été un sans faute car à la fois très traditionnelle, mais aussi très classieuse sans tomber dans le rétrograde.
    Si le reste de son quinquennat reste du même niveau, il parviendra à rendre à la fonction présidentielle ce qu’elle avait perdu de prestance et c’est très bien ainsi.
    Sur le fond, soit la politique qu’il compte appliquer, on en est encore au stade des belles paroles, mais pourquoi ne pas y croire d’autant que les alternatives brillent par leur absence.

Les commentaires sont actuellement fermés