antalya temizlik şirketleri
antalya haber haberler antalya rent a car elektroniksigara
antalya rent a car
elektroniksigara

Macron au boulot !

Par Christophe Giltay dans Divers , le 9 mai 2017 21h46 | Un commentaire>

belgaimage-116104393-preview

Alors qu’il ne prendra ses fonctions que dimanche, Emmanuel Macron, le président élu, n’a que peu de temps pour accomplir plusieurs tâches urgentes: constituer son prochain gouvernement et son cabinet de l’Elysée, préparer la passation de pouvoir et désigner les candidats investis pour les législatives de juin.

Emmanuel Macron a donné la priorité à la désignation des 577 candidats de son parti , « la République en marche », pour les prochaines législatives. Tout doit être bouclé jeudi 11 mai. C’est à dire que, comme il l’avait annoncé dans l’entre-deux-tours, les socialistes ou les Républicains qui souhaiteraient le rejoindre n’auront que 48 heures pour se décider. Ils devront bien sûr démissionner de leur parti d’origine.

Le dilemme des sortants

Cela constitue une pression terrible pour les membres des deux grands partis qui auraient bien aimé laisser passer l’élection et se rallier ensuite en fonction des résultats. Un peu comme on le fait en Belgique. Mais en France la logique est différente, on s’allie avant l’élection et non après. Il y a en ce moment pas mal de députés sortants qui doivent avoir du mal à dormir sur le thème : j’y vais, j’y vais pas… Officiellement les partis appellent à faire campagne sous leur bannière, mais des poids lourds pourraient faire défection, par exemple Manuel Valls au PS ou Bruno le Maire chez les Républicains.

Matignon à droite

La deuxième priorité d’Emmanuel Macron ce sera de choisir un Premier Ministre qui sera nommé dès sa prise de fonction dimanche. Beaucoup de noms circulent et hier soir celui du maire  » les Républicains » du Havre, Edouard Philippe 46 ans, était le plus souvent cité. La rumeur court que le président nommerait un premier ministre de droite, pour affaiblir les Républicains. Ils constituent un danger car ils pourraient mobiliser aux législatives pas mal d’électeurs frustrés de la défaite de François Fillon. On parle aussi de l’ancien maire de Valenciennes Jean Louis Borloo, dont la nomination pourrait carrément faire éclater le grand parti de droite.

L’Elysée à gauche

Quant aux gens de gauche ils seront aussi présents au gouvernement on parle notamment de Jean Yves Le Drihan, l’actuel ministre de la Défense pourrait garder son portefeuille ou passer aux Affaires Etrangères. Le cabinet du président à l’Elysée pourrait récupérer certains hollandistes, ainsi Emmanuel Macron reprendrait des collaborateurs qui travaillaient avec lui au ministère de l’économie.

Beaucoup d’appelés

Il y aura des déçus car les postes sont en nombre limité, ainsi le gouvernement ne devrait pas excéder le chiffres de 15 ministres ce qui est peu en France. Comme toujours quand se constitue un nouveau pouvoir, il y aura beaucoup d’appelés et peu d’élus…

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Laisser un commentaire

1 réaction à “Macron au boulot !”

  1. Décidément on vit une époque formidable car à la fois pleine d’espoirs avec la possibilité d’avoir enfin une nouvelle gouvernance, mais aussi pleine de risques avec le fait de ne pas en avoir du tout ou du moins une multitude de problèmes avec une cohabitation d’irréconciliables.
    Pour Emmanuel Macron, jamais les planètes n’auront été si favorables avec son propre parti qui semble en marche, le FN en panne, les Républicains qui ne savent pas sur quel pied danser, et des socialistes tout simplement en voie d’extinction.
    Reste à former une majorité, et un gouvernement, ce qui n’est pas le plus facile car combiner de nouvelles têtes et y associer des gens expérimentés, il en faudra un minimum même si les Français les rejettent, sera extrêmement compliqué et laissera bien des déçus.
    C’est le moment de vérité pour le nouveau président qui devra démontrer qu’il est un leader avec une vraie ligne de conduite, et non un fils spirituel de François Hollande juste là pour maintenir le statu quo et par là même entretenir toute une clique qui en vit très bien.
    On croise les doigts pour les Français….et pour les européens !

Les commentaires sont actuellement fermés