antalya haber haberler antalya rent a car
antalya rent a car
test

Bayrou rejoint Macron

Par Christophe Giltay dans Divers , le 23 février 2017 10h09 | 3 commentaires

 Nouveau coup de théâtre dans la campagne des présidentielles en France. François Bayrou a annoncé hier sa décision de ne pas se présenter à la présidentielle, préférant proposer «une offre d’alliance» à Emmanuel Macron. Une offre que ce dernier a acceptée.

Bayrou rtl

François Bayrou était face à un choix cornélien, soit il suivait ce qu’il appelle sa pente naturelle et il s’engageait dans la bataille, soit il soutenait Macron, le candidat qui est le proche de ses idées et de son parcours, lui qui toute sa carrière a cherché à construire des ponts entre la droite modérée et la gauche raisonnable…

Ni césar, ni tribun…

Les sondages ne le donnaient qu’à  6% mais il aurait pu pourrait croire en son étoile et s’imaginer opérant une percée grâce à une blitzkrieg de quelques semaines. Il aurait longuement hésité, à tel point qu’hier encore certains de ses proches pensaient qu’il irait….C’est tout à son honneur d’avoir choisi la raison plutôt que l’ambition.

En effet sa candidature aurait sans nul doute affaibli considérablement celle d’Emmanuel Macron, favorisant François Fillon. Or Marine le Pen si elle continue à progresser est en mesure de battre Fillon, dont le programme, très libéral sur le plan économique n’est pas rassembleur, alors que Macron lui pourrait catalyser au second tour les voix de droite et de gauche dans une sorte de front républicain .

Une alliance atypique.

Les conditions que Bayrou a posée, notamment sur la moralisation de la vie politique sont tout à fait recevables par Emmanuel Macron, quant au seul point qui les divise : le recours à la proportionnelle pour les législatives, Bayrou n’en a pas fait une condition sine qua non, demandant simplement qu’on ouvre le débat. Les deux hommes vont se rencontrer dès aujourd’hui, il faut maintenant voir quelle forme prendra cette campagne commune, mais elle ne ressemblera surement à rien de ce qu’on  a connu précédemment. Il en s‘agira pas d’une alliance entre partis où l’on se répartirait les postes… On verra. …

Macron relancé.

En tout cas comme le disait Emmanuel Macron c’est un véritable tournant de la campagne. Sa candidature qui s’essoufflait un peu est maintenant relancée, et (est-ce un hasard ?) cette alliance se forme le jour même où la cheffe de cabinet de Marine le Pen est mise en examen dans l’affaire de emplois fictifs du parlement européen.

Le Front National est à son tour rattrapé par les affaires…

Or la principale qualité que les Français reconnaissent à François Bayrou, le désormais allié de Macron … c’est l’honnêteté !

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Laisser un commentaire

3 réactions à “Bayrou rejoint Macron”

  1. Le geste de monsieur Bayrou est très beau ,consolider un homme plus jeune pour faire face à la vague brune en pensant surtout à l’avenir des Français est un acte politique très honorable.cela devient rare.
    Ce pays à tout,la mer,la montagne,des campagnes,des villes magnifiques,
    Le France est riche par sa diversité ,elle mérite un chef d’état ayant les valeurs de la democratie et du respect de chacun .

  2. D’habitude souvent d’accord avec vous, ici pas vraiment….
    Il y a bien longtemps déjà j’avais beaucoup d’estime pour François Bayrou. Sa droiture, son honnêteté, une certaine idée de la France et sa volonté de prendre le meilleur de la gauche et la droite me plaisaient beaucoup.
    Hélas, de mauvais choix dont celui de François Hollande et de multiples retournements de vestes qui ont déçus et choqués ses plus fidèles partisans font que pour beaucoup il a perdu toute crédibilité.
    Jusqu’à fin Janvier, il n’a pas cesser de dénigrer Macron, évoquant les forces d’argent qui le soutiennent et son inexpérience, pour maintenant faire alliance avec lui.
    Pour Macron, c’est un cadeau empoisonné, et pour Fillon une aubaine, car si quelques uns vont le suivre, beaucoup qui ne lui font plus confiance et qui hésitaient ne voteront plus pour Macron.
    Il a peut-être coûté la défaite à Juppé, je serais Macron, je m’inquiéterais….

  3. 3crisinternaute le 23 février 2017 à 20:02

    La formule de Bayrou est géniale et attrayante dans ce désert politique français :
    Une présidence bicéphale avec un Macron vierge et innovateur qui légitime son statut d’homme providentiel sous l’égide de l’intégrité et de la sagesse d’un François Bayrou omniprésent en filigrane….
    C’est une façon élégante et efficiente de passer la main aux jeunes générations….

Les commentaires sont actuellement fermés

Führerscheintest Führerscheintest Online
elektroniksigara