antalya haber haberler antalya rent a car
antalya rent a car
test

Archives du septembre, 2015

France : Les taxis de bonne Uber

Par Christophe Giltay dans Divers , le 23 septembre 2015 11h41 | Comments Off on France : Les taxis de bonne Uber

En France les taxis ont gagné une manche contre Uber. L’application Uberpop qui permet de réserver le véhicule d’un particulier par internet ou smartphone a été déclarée illégale par le Conseil Constitutionnel.

 

uber

 

Le conseil constitutionnel c ‘est un peu la cour suprême en France. Il avait été saisi par Uber qui conteste la validité d’une disposition de la loi sur els transports, dite « Loi Thévenoud » votée 1er octobre 2014.

Pour Uber cette loi s’attaque à la liberté d’entreprendre et à la liberté tout court à travers le covoiturage.

Cette loi punit de deux ans d’emprisonnement et de 300.000 euros d’amende « le fait d’organiser un système de mise en relation de clients avec des personnes qui se livrent » au transport de passagers à titre onéreux sans être une entreprise de transport ou de taxi.

Le conseil valide la loi.

Or le conseil a considéré que la loi était tout à fait conforme à la constitution, car elle n’empêche ni le co voiturage où l’on se contente de partager les frais, ni les activités qu’on appelle VTC en France, c’est-à-dire les véhicules avec chauffeurs professionnels, comme les navettes d’aéroport par exemple. Ce qu’elle interdit en revanche c’est le principe d’Uberpop, un particulier, contacté par internet et qui vous véhicule dans sa propre voiture…

C’est donc une grande victoire pour les taxis français. Uber pop suspendu par Uber en Juillet le temps d’attendre la décision de la justice ne reprendra donc pas ses activités en France.

POP non VTC oui !

Pour autant Uber n’est pas totalement interdit en France, la compagnie américaine, peut continuer à y exercer son activité de VTC, mais c’est évidemment une activité très secondaire par rapport à Uber pop qui d’après la compagnie concernait 500 000 utilisateurs réguliers en France et 10 000 chauffeurs occasionnels, d’autant que les ennuis ne sont pas fini pour Uber

Les patrons en correctionnelle.

 Le 30 septembre deux dirigeants d’Uber France vont comparaître en correctionnelle, notamment pour pratique commerciale trompeuse et complicité d’exercice illégal de la profession de taxi. Si jamais ils étaient condamnés, l’image de l’entreprise serait définitivement compromise en France…

Et je vous dis pas…si en plus ils utilisaient des Volkswagen !!!

 

Rugby : un sport précis et délicat

Par Christophe Giltay dans Divers , le 21 septembre 2015 12h29 | Comments Off on Rugby : un sport précis et délicat

Le record d’affluence pour un match de Coupe du monde de rugby a été à battu dimanche à l’occasion de Nouvelle-Zélande – Argentine à Wembley, où 89.019 spectateurs étaient présents. Suivre ces matches à la télévision française est toujours un ravissement de l’esprit

 

Les blacks en plein "haka"

Les blacks en plein « haka »

 

Le rugby est le sport dont les commentaires télévisés sont les plus savoureux. Je ne sais si vous avez déjà remarqué, mais plus personne n’a d’accent à la télévision française. Tout le monde doit parler avec le ton du français standard, impossible de distinguer l’alsacien du champenois, le ch’timi du breton, aujourd’hui même les coureurs cyclistes parlent  comme à st Germain-des-prés …

L’accent occitan.

Sauf dans le rugby ! Vous ne pouvez pas imaginer le rugby sans au moins …(je veux dire au moinsse ) un commentateur avé l’accent du midi, et l’accent du sud-ouest bien sûr pas du sud est trop chantant ! Mais il n’y a pas que l’accent  il faut surtout du vocabulaire. Par exemple quand un joueur des Fidji secoue par les pieds un Anglais qu’il tient la tête en bas ça s’appelle : « de l’engagement… » qu’on peut à la rigueur qualifier de « créatif ».» Quand les All-Blacks déferlent comme un tsunami sur l’Argentine, ravageant tout sur leur passage, on dit que c’est de la « générosité » : «  hé ils ont le jeu généreux les All-Blacks ce mating…il y a de la franchise au cœur l’échange … » Quand vous voyez des Tongiens entremêlés de Samoans, dans une sorte de pyramide humaine, où les crampons des uns malaxent les joues des copaings  ( copaing ça veut dire adversaire) et dont aucune balle n’émerge, c’est de la construction… «  Les Tongiens ont bien construit le débat… ».

L’émotion de la pression.

Enfin  quand  Gallois et Irlandais sous la mêlée effondrée, analysent ensemble l’action en se caressant le menton à coup de tête, fracassant de-ci un nez de-la  une arcade sourcilière… c’est de « l’émotion »… « À cause de la pression ». Parce qu’ils subissent la pression ces garçons. Le joueur de rugby est à la fois intellectuel et sensible. Oui intellectuel, car c’est autrement plus stratégique, créatif, poétique de jouer au rugby que ce sport…Comment s’appelle-t-il encore  ? Vous savez : « celui où les joueurs se servent pas des mains ont des coiffures bizarres et à peine on les touche y se roulent par terre en appelant leur maman… »

Le rugbyman quand il s’attarde au sol c’est pour ramasser quelques dents, faut pas les laisser, ça pourrait blesser quelqu’un.

Des Anglais partout.

Je le reconnais il y a un défaut au rugby : Il y a beaucoup d’Anglais :  il y a les Anglais-Anglais, les Anglais-Gallois, les Anglais-Ecossais, les Anglais-Irlandais  (c’est les pires ceux-là y veulent pas qu’on dise qu’ils sont Anglais…) il y a les Anglais-Sud-africain, les Anglais-Australiens, les Anglais Néozélandais et en plus tous ces gens-là fournissent des arbitres.  C’est ainsi qu’à chaque matches les arbitres sont Anglais ! Alors qu’en face il n’y a qu’une équipe de France !

Boudu ! Hé bé,  je vous le dit,  Les bleus y’z ont bien du mérite…

 

 

La moitié des Français déçus par leur vie

Par Christophe Giltay dans Divers, Histoire , le 18 septembre 2015 11h34 | Comments Off on La moitié des Français déçus par leur vie

C’est un peu la semaine des sondages dans Champs Elysées, aujourd’hui une enquête IPSOS sur le bien être des Français… et c’est pas la joie ! 47 % d’entre eux estiment passer à côté de leur vie.

Maurice Chevalier "Dans la vie faut pas s'en f aire..."

Maurice Chevalier « Dans la vie faut pas s’en faire… »

 

C’est une drôle d’expression passer à côté de sa vie, mais on voit bien ce que ça veut dire : on n’est pas forcément dans la dèche ni profondément malheureux, mais on a le sentiment que ça aurait pu être mieux et que ça n’arrive pas…  Or dans nos pays occidentaux on n’a jamais été aussi bien formé, aussi bien soigné, aussi bien logé ( en France en 1960 38% des logements n’avaient pas l’eau courante, 73% n’avaient pas de WC, ils étaient sur le palier, et 90% aucune salle de bain…)

L’ère des possibles.

On n’a jamais autant de possibilité de  faire des choses : voyager, avoir accès à de nombreuses technologies, ( du micro-ondes au smartphone)  se cultiver pratiquer un sport etc. Avant la guerre de 14 bien souvent la première occasion pour un jeune paysan de quitter son village c’était le service militaire. Moi même quand j’avais 20 dans les années 80, je me suis retrouvé dans un train Toulouse Paris avec des conscrits qui n’avaient jamais pris le train de leur vie et qui me demandaient angoissés «  Paris c’est plus grand que Toulouse ? ».

Depuis on a fait du chemin… et pourtant près de la moitié des Français estiment passer à côté de leur vie. Ils pensent que leur vie est médiocre et d’après ce sondage IPSOS publié hier par l’AFP, ils attribuent en moyenne une  note de 6,3 sur 10 à leur niveau de bien-être.

Manque de temps.

Alors vous aller me dire :  « bon c’est le chômage l’angoisse du lendemain, les salaires qui n’augmentent pas ,la hiérarchie bloquée, le plafond de verre… »

Bien sûr… Mais c’est surtout le sentiment de ne pas avoir de temps pour soi, et c’est tout le paradoxe, on n’a jamais eu autant d’opportunité, mais  on n’a pas de temps pour en profiter. On travaille plus mais surtout on doit être plus présent au boulot : fini les déjeuners interminables, et les courses « vite » fait en début d’après-midi. Sans  s’oublier la vie personnelle ou là aussi on court derrière le temps….

Le partage mal partagé.

Et principalement les femmes : 61% des sondées jugent ne pas avoir de temps pour s’occuper d’elles, contre 57% des hommes. C’est marrant c’est pratiquement le même chiffres et pourtant en France les femmes entre 30 et 54 ans consacreraient 4 heures et 11 minutes quotidiennes aux tâches ménagères contre 2 heures et 19 minutes pour les homme, soit la moitié… hum !

Envie d’autre chose.

Au final cette  impossibilité de répondre à toute les sollicitations crée uns entament de frustration et cette impression de rater sa vie : conclusion du sondage : « cela génère une dévalorisation de soi-même, le sentiment de ne pas être reconnu à sa juste valeur (36%), de ne pas être bien dans son corps (35%) et même des envies de tout quitter et de changer de vie (39%)…

Aïe, aïe,aïe… on n’a pas fini de voir de voir des reportages sur les cadres fatigués qui ouvrent des chambres d’hôtes…

Les Français veulent rétablir les frontières

Par Christophe Giltay dans Divers , le 17 septembre 2015 09h21 | Comments Off on Les Français veulent rétablir les frontières

80% des Français souhaitent le rétablissement des contrôles aux frontières, comme en Allemagne, c’est le résultat d’un sondage publié hier par la chaine d’information continue  BFM TV.

Le camp d'Argelès ouvert de 1939 à 1941

Le camp d’Argelès ouvert de 1939 à 1941

 

 

Il y a des trucs comme ça qui vous cassent un peu les pattes, vous regardez offusqué les images de la police et de l’armée hongroise qui repoussent les candidats réfugiés à  coup de matraques et de grenades lacrymogènes, et tout d’un coup apparait en bas de l’écran, le résultat d’un sondage : 80% des Français sont pour le rétablissement des contrôles aux frontières…

Tous.

Ouah le choc ! Alors bien sûr je ne pense pas que 80% des Français souhaitent utiliser la méthode hongroise, mais quand même 80% pour le rétablissement des frontières ! Et en plus ans dans toutes les catégories d’âges : 77% des 18-24 ans, qui n’ont jamais connu de frontières en Europe, sont pour…soit la même proportion que les plus de 64 ans !!!!

Quant à la catégorie socioprofessionnelle c’est tout aussi violent : les ouvriers sont à 91 %pour le rétablissement des contrôles, les cadres à 69%… j’ai failli dire seulement…

Le repli sur soi.

Bien entendu  la France ce n’est pas la Belgique où personne n’est à plus d‘une heure de la frontière. Il y a des gens dans sud de la France qui vous arracheraient la tête si vous confondiez Haute Garonne et Tarn et Garonne. Alors de là à franchir une frontière,  pour eux a frontière du départent c’est déjà tout un voyage. Mais c’est gens-là ne représentent  pas 80% des français…

Non, 80 % c’est tout le monde !  Le paysan du Périgord et le bobo parisiens pour une fois réconciliés sur le dos des migrants, des réfugiés, des immigrés…Parce que bien sûr c’est l’autre, c’est l’étranger, qu’on veut contrôler…

Un lourd passé.

Et c’est là qu’on se souvient que contrairement au discours officiel sur la France terre d’accueil etc…La République n’a pas toujours  été bonne fille, beaucoup de de médias rappelaient ces derniers jours que les républicains espagnols en fuite devant Franco avait été parqué dans des camps pendant des années. J’ai moi-même un ami d’origine espagnole qui est né dans le camp d’Argelès-sur-Mer en 1940 et qui est resté apatride jusqu’à ses 21 ans…

Un défi historique.

C’est le retour de ces heures noires, vous imaginez la 5ème économie du monde …et 80 % des français qui ne veulent pas partager le gâteau ! C’est le grand  défi pour les hommes politique au pouvoir en ces temps historiques, d’expliquer à leurs populations, échaudées par la crise, privées de croissance et le pouvoir d’achat en berne, qu’elles sont malgré tout bien riches vue d’ailleurs et qu’il n’y aura pas d’autre solution que de partager le gâteau…

Hollande très (trop ?) bas dans les sondages.

Par Christophe Giltay dans Divers , le 16 septembre 2015 17h19 | Un commentaire>

Nouveau record d’impopularité pour François Hollande. Dans un sondage publié par Libération les Français le placent 23 % derrière Manuel Valls, et il même devancé par Marion Maréchal Le Pen.

Hollande scrutateur

 

A la question  qui ferait un bon président de la république ? Les français répondent en plaçant en tête Alain Juppé avec 47% d’avis favorables, devant Manuel Valls 38%, Nicolas Sarkozy et François Fillon ex aequo à 32%, puis viennent François Bayrou 29% et Marine le Pen 26% !

François Holland est 15ème avec 15% à égalité avec NKM, Nathalie Kosciusko Morizet, juste derrière Marion Maréchal le Pen qui recueille 16%.

Chômage et pouvoir d’achat.

Comment expliquer cette impopularité aussi tenace que les chiffres du chômage ? J’aurais envie de dire justement à cause de chiffres du chômage. Le chômage reste la principale préoccupation des Français, devant le pouvoir d’achat. Or François Hollande n’arrive pas à crédibiliser son action dans ces deux domaines.

Pire, les mesures qu’il prend ou qu’il propose avec son nouveau ministre de l’économie, le social-libéral  Emmanuel Macron, sont massivement rejetées par les classes populaires, électeurs traditionnels du PS.

Les ouvriers en désaccord.

Ainsi quand on propose d’assouplir les 35 heures et de flexibiliser le temps de travail, 68% des employés et des ouvriers sont contre alors que 71% des chefs d’entreprises et de artisans sont pour … Et quand on leur demande s’ils seraient prêt à une baisse de salaire temporaire pour relancer leur entreprise, 71 % des cadres sont pour mais 56% de ouvriers et des employés sont contre…

Bref vu de gauche Hollande fait une politique de droite, et vu de droite, c’est un socialiste donc pas question de voter pour lui. Voilà comment on arrive à une impopularité record…

Le roi est nu.

Le drame pour François Hollande c’est que les vieilles méthodes qui permettaient à tous ses prédécesseurs de redresser la barre, en utilisant l’international et le pouvoir symbolique, ne marchent plus. Pour les Français il « joue » correctement le rôle de président, les gens ont apprécié son attitude pendant les attentats de janvier, et ils approuvent largement ses décisions dans le domaine militaire par exemple bombarder Daesh  en Syrie.

Jugé comme un premier ministre.   

Ce qui devrait être le corps de son action présidentielle, son domaine réservé, la défense et les affaires étrangères, passe désormais au second plan pour les électeurs. Or le social et l’économique c’est plutôt le boulot du premier ministre. Traditionnellement  c’était le premier ministre qui était impopulaire en cas de crise économique et le président était protégé par prestige « royal » de sa fonction. Désormais l’équation ne fonctionne plus.

Vous me direz ce sondage est un peu faussé à l’origine car la question était :

qui ferait un bon président de la République ?

Or François Hollande, est déjà président de la République !

 

 

La France va bombarder Daesh en Syrie

Par Christophe Giltay dans Divers , le 15 septembre 2015 15h24 | Comments Off on La France va bombarder Daesh en Syrie

François Hollande a estimé hier que la France devrait mener en Syrie des frappes aériennes qu’il juge « nécessaires » contre l’organisation djihadiste Etats islamique. Quelle pourrait être l’efficacité de ces frappes ?

 

Le Rafale

Le Rafale

Honnêtement je n’en sais rien…Une chose est sure contrairement on ce qu’on pourrait croire elles ne mettront pas fin à la guerre en Syrie, et ça ne tarira donc pas le flot des réfugiés. Il faudra des mois voire des années pour que la guerre s’arrête en Syrie, et ça passera forcément pas une solution politique.

Ni alliés, ni amis.

La situation là-bas est inextricable entre le régime de Bachard el Assad, l’état islamique de Daesh, al-Qaïda et les groupes qui lui sont inféodés, le front Al Nosra, le reliquat de l’opposition démocratique etc…

Je vous rappelle aussi que si la France contrairement aux Etats Unis n’a pas frappé plus tôt Daesh en Syrie, c’est parce qu’elle ne voulait pas apporter un appui indirect à Bachard… Vous voyez tout est simple…

Des cibles mouvantes.

Donc après une semaine de reconnaissance la France va frapper et que va-t-elle frapper ? Probablement des structures de commandement, de logistique et de communication, car Daesh ce n’est pas une armée constituée de divisions blindées, de corps d’artillerie, ou d’une aviation dont on pourrait viser les terrains. Non, ce sont des combattant plutôt légèrement armés, dotés de 4X 4 équipés de canons ou de mitrailleuses, très mobiles et qui se mêlent à la population…

Au sol ?

On le dit et on le redit le seul moyen de les battre c’est d’y aller au sol, j’allais dire « à la baïonnette », vous comprenez pourquoi on ne se bouscule au portillon ! Alors on frappe d’en haut,  ça va les gêner, ça peut ralentir leur progression dans tel ou tel endroit, ce sera bon  pour le moral des Français qui auront l’impression de faire quelque chose contre le terrorisme… mais je le répète ça ne va pas arrêter la guerre…

Pas d’idées simples en Orient compliqué

On pourrait aussi imaginer des interventions aériennes qui appelait par exemple les troupes du Kurdistan. Mais avec ce qui est en train de se passer entre les Kurdes et les tirs… c’est un truc à se retrouver face aux chasseurs bombardiers d’Ankara. Bref  tous les charmes de l’Orient compliqué.

J’entends ici ou là des voix qui s’élèvent…

« -Ah vous parlez encore des réfugiés et de l’Etat islamique dans le journal…Mais c’est tous les jours, la barbe ! Y’en a marre ! »

Oui je comprends mais je suis désolé il va falloir vous habituer, car on n’a pas fini d’en parler.

Munich : Les réfugiés boudent la France

Par Christophe Giltay dans Divers , le 14 septembre 2015 12h04 | 2 commentaires

Revenons sur la fermeture de la frontière allemande avec l’Autriche pour contenir l’afflux de réfugiés, notamment vers Munich, complétement débordée et qui a reçu 13000 réfugiés en une seule journée !  Paradoxe de la situation, l’OFPRA l’office français des réfugiés et apatrides a ouvert un bureau à Munich, et propose des cars pour la France. Mais ils partent à moitié vide.

 réfugiés

 

Ce qu’on appelle l’OFPRA en France, l’office français des réfugiés et apatrides, est l’équivalent de FEDASIL en Belgique, l’agence fédérale pour les demandeurs d’asile. Quand François Hollande annoncé la semaine dernière que la France allait accueillir 24 000 réfugiés, l’OFPRA à en toute logique envoyé des équipes à Munich où se concentre l’essentiel des réfugiés syrien qui passent par la route dite des Balkans.

Un poste avancé.

L’idée est d’éviter d’avoir à Paris le même problème qu’à Bruxelles c’est-à-dire des centaines de réfugiés qui font la queue d’heures durant pour obtenir un rendez-vous. Cette structure préfigure d’ailleurs ce que France et Allemagne vont proposer aujourd’hui à Bruxelles, la réparation obligatoire dans toute l’Europe des réfugiés, mais aussi l’installation aux portes de la zone Schengen de centres où ils pourraient être enregistrés avant leur répartition dans les différent Etats. Donc 10 fonctionnaires français se sont installés au palais des congrès de Munich, avec pour mission de soulager l’Allemagne, et d’inciter les réfugiés à s’installer dans la République. Des cars gratuits sont même mis à leur disposition et des hauts parleurs diffusent en arabe de messages disant que les personnes intéressées peuvent embarquer vers la France…

La France peu attractive.

Mais voilà les cars partent moitié vide, l’objectif  de l’OFPRA était de 1000 réfugiés pour la première semaine, vendredi soir l’office n’en avaient attirés que 500 ! Pourquoi ? D’abord pour une raison bêtement pratique le centre des congrès de Munich se trouve à 10 km de la gare ou les réfugiés arrivaient jusqu’à hier par un flot continu,  et donc difficile pour eux de deviner où se trouve le bureau de l’OFPRA. Mais surtout ils ne veulent pas aller en France. Les passeurs leurs ont vendu un eldorado qui s ‘appelle l’Allemagne et ils n’en démordent pas. Quant à ceux qui finalement ont accepté de venir, la première chose qu’ils demandent à leur arrivée à Paris, c’est comment se rendre à Calais ? Parce que bien sûr ils veulent se rendre en Angleterre. Or les conditions d’accueil en France sont en gros les mêmes qu’en Allemagne, et sont plus généreuses qu’en Angleterre…Pour l’Angleterre on connait les raisons : la langue et surtout l’existence de communautés prêtes à les accueillir. Pour l’Allemagne c’est tout simplement la réputation économique du pays.

Bon réfugiés, mauvais migrants.

Quant à la France elle a beau avoir administré la Syrie de1920 à 1946, elle n’a plus là-bas une très bonne image. Certains réfugiés disent même que leurs parents les ont engueulés quand ils ont appris qu’ils avaient accepté de monter dans les cars français.

Le plus fou dans cette histoire c’est qu’évidement si ces cars partaient d’Alger ou de Bamako ils seraient pleins à craquer.

Mais ces migrants-là, chassés plus par la misère que par la guerre…

On n’en veut pas.

Chateaubriand : un procès d’outre-tombe

Par Christophe Giltay dans Divers , le 10 septembre 2015 09h03 | Comments Off on Chateaubriand : un procès d’outre-tombe

Un notaire sera  jugé ce matin à Paris pour avoir voulu vendre un manuscrit de François-René de Chateaubriand, celui de ses célèbres mémoires d’outre-tombe. Or la justice lui en conteste la propriété.

ichateb001p1

 

François René de Châteaubriand né » en 1768 mort en 1848 est l’un des plus grands écrivains français. Jeune Victor Hugo  disait : «Je veux être Chateaubriand ou rien».

Ses mémoires d’outre-tombe sont probablement son œuvre la plus connue. Notamment parce qu’elle procédait pour l’époque d’un étonnant accord d‘édition…

Une publication posthume

L’œuvre ne devait être publiée qu’après la mort de l’auteur. Ayant besoin d’argent  il en cède les droits en 1836, pour 156.000 francs plus une rente viagère, à ses éditeurs, MM. Delloye et Sala qui reçoivent une copie du manuscrit inachevé. Chateaubriand en garde une, qu’il complétera  jusqu’à sa mort. Par sécurité, une troisième copie répartie dans 42 portefeuilles est déposée chez un notaire, Me Cahouet, dans une caisse forte. Il faut trois clés pour l’ouvrir, respectivement en possession du notaire, de l’éditeur et de l’auteur.

De notaire en notaire.

Finalement l’ouvrage est édité après la mort de l’auteur à partir de l’ultime manuscrit, complété jusqu’au bout. Chateaubriand dans son testament avait demandé qu’on brûle les deux autres copies sans les lire. Mais personne n’a respecté cette volonté  à commencer par le notaire.  La caisse forte a été ouverte en 1850 à la demande des éditeurs pour confronter ce texte à celui qu’ils détenaient. Ils en ont emprunté deux des 42 portefeuilles, pour l’édition finale. Puis le manuscrit a été rangé chez notaire mais plus sous clé. Quelques années plus tard  Me Cahouet passe la main à son clerc, Jean Dufour. Son fils Napoléon lui succède, il fait alors relier le manuscrit….Puis son petit-fils Jean. Puis son arrière-petit-fils Léon. Puis son arrière-petit-fils Pascal, et c’est celui-là Pascal Dufour qui est convoqué au tribunal pour abus de confiance.

La justice vigilante.

Le notaire estime que le manuscrit est un héritage qu’il a reçu de ses ancêtre et qu’il est tout à fait légitime pour lui de le vendre. C’est ce qu’il décide de faire en 2013. Il s ‘adresse alors à un commissaire-priseur qui estime sa valeur entre 400 et 500 000 euros et demande  tout à fait officiellement un certificat d’exportation pour permettre sa vente à l’étranger. C’est alors que la justice s’en mêle. Le parquet estime cette vente illégale, pour lui  le notaire n’était en 1836 que le dépositaire du manuscrit, et que même si le temps, a passé, les choses n’ont pas changé. Comme la société éditrice n’existe plus, pour la justice le manuscrit devrait logiquement revenir aux héritiers de l’écrivain.

Chercher l’héritier.

On se met à leur recherche et l’on découvre Guy de La Tour du Pin Verclause, descendant du frère aîné de Chateaubriand. Mis au courant du problème il décide de ne pas porter plainte, mais considère en effet que le manuscrit doit revenir à sa famille. Pour compliquer les choses, l’épouse du notaire est également une descendante de Chateaubriand, sa grand-mère était la sœur du grand père de Guy de la Tour du Pin. Quant aux archives nationales elles ont considéré qu’il s’agissait d’une archive privée et donc décidé de ne pas s’en mêler. Le notaire aurait par ailleurs  essayé de vendre le manuscrit à la bibliothèque nationale en vain.

Un style…

On verra ce que la justice décide, mais je ne résiste pas au bonheur de vous citer la dernière phrase des « mémoires » qui je vous rappelle ont été publiés post mortem…

«Il ne me reste qu’à m’asseoir au bord de ma fosse après quoi je descendrai hardiment le crucifix à la main devant l’Éternité».

 

 

Dernière minute:

(AFP) Le parquet a requis une amende de 25.000 euros à l’encontre d’un notaire parisien qui a voulu vendre aux enchères la seule copie complète des Mémoires d’outre-tombe de Chateaubriand…

Le jugement a été mis en délibéré au 10 décembre.

 

 

Un paysan breton renverse deux menhirs

Par Christophe Giltay dans Divers , le 8 septembre 2015 08h40 | Comments Off on Un paysan breton renverse deux menhirs

A Plemy en Bretagne, un agriculteur a joué les Obélix en enlevant de son champ deux petits menhirs. Les pierres dressées il y a plusieurs milliers d’années  le gênaient pour ses cultures.

obelix

 

D’abord un peu d ‘étymologie le mot menhir vient du breton : « Ar menhir » et ça signifie pierre levée ou pierre longue. On a commencé à les répertorier en France, surtout en Bretagne, à partir de la fin du XVIII ère siècle à l’époque on les appelait « Obélisque brut » (sic !) et on les datait d’environ 4000 an avant Jésus Christ. Aujourd’hui on pense qu’ils pourraient être plus anciens de 2000 ans.

Pierre qui roule.

Ainsi cet agriculteur a mis par terre des pierres que de hommes avait levées il y a peut-être 8000 ans. Bien sûr il n’a pas utilisé de potion magique et comme il n’est pas tombé dedans quand il était petit il a pris tout simplement une pelleteuse… Bref un massacre ! Immédiatement ce geste a déclenché un tollé dans le village, les habitants ont crié au saccage du patrimoine local, mais voilà les menhirs en question n’étaient pas classés, et le paysan breton a déclaré tout simplement qu’il n’était pas censé savoir que c’était des menhirs…ben voyons ! Y z’étaient là depuis quelques milliers d’années, et il ne s’en était pas rendu compte !

Une réinstallation possible.

Devant les protestations des villageois et les menaces du maire de déposer plainte, l’agriculteur à accepter de replacé la spire à ses frais…  Des archéologues de la direction régionale des affaires culturelles se sont déjà déplacés sur les lieux. Ils ne reviendront avant la fin du mois pour définir précisément où étaient érigées les pierres pour ensuite les remettre en place.

Un deuxième Stonehedge.

Cette information m’a interpellé ce matin au moment où l’on vient de découvrir un deuxième Stonehenge en grande Bretagne. Vous voyez Stonehedge cet incroyable et imposant groupe de menhirs disposé en cercle, et qui fait les grands soirs (et les grandes aubes)  de la culture « new age ». Des scientifiques anglais aidé d’un belge de l’université de Gand ont étudié au radar le sol de la région et ils y ont découvert enterré un autre site. Il y aurait une trentaine de pierres intactes, certaines hautes de 5 mètres, et une soixante d’autres partiellement détruites. Si cette information se confirmait ce serait l’un des plus grands sites mégalithique en Europe !

Mais il parait qu’un certain paysan de Plemy en Bretagne n’aura jamais le droit de le visiter…

La France va frapper Daesh en Syrie

Par Christophe Giltay dans Divers , le 7 septembre 2015 07h58 | Comments Off on La France va frapper Daesh en Syrie

François Hollande tiendra ce matin sa 6ème conférence de presse. Il devrait annoncer  l’extension à la Syrie des frappes aériennes française contre l’organisation terroriste Etat islamique, ainsi que la position de la France concernant l’accueil des réfugiés.

Hollande conf

L’annonce la plus attendue et la plus spectaculaire sera sans nul doute, celle de l’engagement de la France contre Daesh, le prétendu état islamique, en Syrie en plus de l’Irak.  Jusqu’à présent Paris avait refusé de suivre les américains sur ce terrain, ne voulant pas apporter une aide indirecte au régime de Bachar el Assad. La chute du leader syrien restait l’objectif principal. Les choses ont changé  pour deux raisons : d’abord l’intensification de la menace terroriste en France.  Des attentats de Charlie hebdo et de l’hyper casher en janvier à celui du Thalys en Août, à chaque fois le lien entre les terroristes et l’Etat islamique été établi à des degrés divers. Deuxièmement la crise des réfugiés qui arrivent par milliers aux portes de l’Europe, chassés par la guerre en Syrie.

Large appui des Français.

Les opérations française pourraient relever à la fois des représailles après les attentats, et de la volonté de briser Daesh pour provoquer un processus de paix en Syrie qui enrayerait la marée des réfugiés…On peut rêver…

Un conseil de défense tenu vendredi a établi que ces opérations pourraient prendre la forme de vols de reconnaissance et de renseignement, puis de frappes, pour viser les centres de commandement et la logistique des terroristes. 61% des français sont favorables à ces frappes et sur ce coup-là le président socialiste peut compter sur le soutien des « Républicains » son opposition de droite.

Pour les quotas de réfugiés.

Coté réfugiés Francois Hollande est un peu pris entre deux feux. D’un côté Angela Merkel qui montre l’exemple et qui les accueille à bras ouverts de l’autre Marine le Pen qui s’oppose à leur accueil en France. Bien sur François Hollande a établi une position commune avec l’Allemagne, une position favorable aux quotas de répartition. La France en prendra sa part probablement une grand part.

Mais l’opinion publique ne le suit pas sur ce terrain-là. Et il le pourrait le payer cher dans les urnes.

Sondage défavorable.

Un  sondage publié par le Figaro ce matin le donne troisième au premier tour de la prochaine présidentielles avec 19% des voix. Marine Le Pen arriverait en tête avec un score entre 27 et 29% et le candidat des Républicain quel qu’il soit Sarkozy ou Juppé ferait lui 25%.

Mais voilà, comme disait autrefois l’ancien maire de Lyon Michel Noir : « Mieux vaut perdre une élection que perdre son âme. »


Führerscheintest Führerscheintest Online
elektroniksigara