Montargis : faut-il interdire le père Noël ?

Par Christophe Giltay dans Divers , le 7 décembre 2012 06h06 | 10 commentaires

 Une vive polémique autour du père Noël a secoué la France pendant 24 heures. La directrice d’une école maternelle de Montargis avait décidé de supprimer la visite du Père Noël à la demande de familles musulmanes. Devant le tollé provoqué, la directrice a fait marche arrière, mais les français, très attachés à la laïcité, s’inquiètent face à la multiplication de ces revendications à caractères religieux.

Une dizaine de familles musulmanes avait donc obtenu de la directrice de l’école maternelle de Montargis l’annulation de la visite du père Noël, au non de la laïcité et du respect des autres croyances. Les médias se sont emparés de l’affaire, c’est devenu une polémique nationale, et finalement le maire de la ville est intervenu pour rétablir la fête.

Une publicité pour Coca cola en 1931 !

 

Le père Noël n’est pas un saint !

J’aurais pu encore comprendre que dans le Nord ou en Lorraine, où l’on fête saint Nicolas comme en Belgique, un tel débat puisse s’ouvrir, mais à Montargis, dans la région centre c’est grotesque. Car contrairement au grand saint, le père Noël n’a rien de religieux. Au contraire c’est une version laïcisée de St Nicolas, qui s’est rependue aux Etats-Unis à la fin du XIXème siècle et qui a été introduite en France probablement par les soldat américains pendant la guerre de 14. Quant à son look, il est inspiré d’une publicité de « Coca cola » qui date de 1931. On peut donc tout reprocher au père noël, et notamment d’être un vil suppôt de la société de consommation, mais surement pas d’appartenir au monde religieux ! Avec ses rennes et ses lutins il serait même plutôt païen.

 Un malaise dans la société.

A l’évidence,Noël est une fête religieuse, mais qui de nos jours privilégie encore son caractère religieux ? Sinon les chrétiens pratiquants. A Japon où il n’y a pas pratiquement pas de chrétiens c’est devenu les plus grande fête de l’année, et en France la plupart des familles musulmanes offrent aussi des cadeaux à leurs enfants, comme tout le monde, indépendamment de la naissance du christ. Cet incident, comme d’autres autour des sapins de noël, par exemple, est révélateur d’un malaise de la société.

La laïcité à l’épreuve.

 La France est un pays officiellement laïc, contrairement à la Belgique, il n’y a pas de cours de religion à l’école, et les ministres du culte, ne sont pas payés par l’Etat. Les professeurs, les médecins dans les hôpitaux, et plus généralement les fonctionnaires ne sont pas préparés à ces revendications religieuses, car jusqu’à un passé récent le caractère laïc du pays faisait consensus. C’est l’affirmation identitaire de populations immigrées, qui tout d’un coup a rompu l’équilibre. Conséquence : les responsables administratifs sont un peu perdu, et vont jusqu’à accéder à des revendications absurdes, comme dans le cas de ce père Noël à Montargis. On envisage des formations pour les aider à appréhender le phénomène…pourquoi pas ? Mais je me dis qu’un peu de bon sens…suffirait peut être…

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Laisser un commentaire

  * champ obligatoire

10 réactions à “Montargis : faut-il interdire le père Noël ?”

  1. il s’agit surtout d’une version laïcisée du heiliges kind…

  2. Encore un qui fout le camps, on finira par se faire bouffer avec ces religion qui ne respectent plus rien.

  3. et apres ils demanderont quoi supprimer les eglises interdire l elevage de cochon

  4. Nous sommes dans une culture dite « judeo chretienne » avec nos us et coutumes.c’est à ceux qui vienent s’y etablir de s’adapter,essayez vous de faire du proselytisme dans leurs pays!!!!

  5. Quand la coupe sera pleine, ils seront tout étonné de ce qui va arrivé. L’histoire est plein d’exemples.

  6. Les petits racistes sont de retour.

  7. Quand je parle de racistes, je parle de VOUS les commentateurs, les cas sociaux alcoliques qui vivez dans la crasse et passez votre temps au café à vous souler de l’ouverture du café du coin jusqu’à la fermeture !!!

  8. cela frise la lâcheté!!Il faut demandé à cette institutrice de travailler le 25/12, à Pâques, à la pentecôte pour voir si elle sera d’accord ??

  9. Melange des genres, manque de culture, plus de sens du sacré meme lorsqu’il ne l’est pas!
    Madame la directrice vous confondez le petit Jesus ne s’appelait pas Santa Clauss…
    La communauté musulmane dans sa grande majorité celle du XXI eme siecle le sait pour les autres il faut mettre enfin un pied dans notre monde actuel. Joyeuses fetes à tous.

  10. je crois au pere noel ceux de ma classe non alors il ne vont pas me privée de voir le pere noel car il y a des musulmans dans ma classe