SiteSelector

Pas encore de compte RTL?
X

Pour gérer votre compte, veuillez cliquer "Vers mon compte"


Pour vous déconnecter, veuillez cliquer "Se déconnecter"

2
Messages X
  • Pas de nouveaux messages actuellement.

Charlie Hebdo : nouvelles caricatures de Mahomet

Par Christophe Giltay dans Divers , le 19 septembre 2012 01h00 | 2 commentaires

Charlie Hebdo publie aujourd’hui des caricatures mettant en scène le prophète Mahomet. En pleine polémique autour du film islamophobe diffusé sur internet, certains y voient une provocation. Réponse du directeur de l’hebdomadaire, « la liberté de la presse est-elle une provocation ? »

 

charlie

La liberté de la presse ne s’use que quand on ne s’en sert pas. Ce n’est pas devise de Charlie Hebdo mais celle du Canard enchaîné, toutefois le raisonnement est identique, ce n’est pas parce qu’une poignée de barbus défilent place de la Concorde qu’un journal libre dans un pays libre doit s’auto censurer.

 

Charlie assume.

 

Charb le directeur  de Charlie Hebdo a d’ailleurs à ce sujet une formule intéressante : ces dessins  « choqueraient ceux qui vont vouloir être choqués en lisant un journal qu’il ne lisent jamais ». Pour éviter l’accusation de provocation, les caricatures ne sont publiées qu’en page intérieure, la couverture est prétendument moins choquante, on n’y voit pas le prophète, mais un juif orthodoxe, qui pousse un musulman tout aussi radical, dans une chaise roulante, avec comme titre «  Intouchables 2 », référence au film. Je ne pas sûr que ce soit de très bon goût, mais le mauvais goût n’est pas un délit.

 

Liberté ? Provocation ?

 

 Les autorités françaises s’inquiètent, Jean-Marc Ayrault, le Premier ministre a fait savoir, « dans le contexte actuel », sa « désapprobation face à tout excès » il en a appelé à « l’esprit de responsabilité de chacun ». Le recteur de la Grande Mosquée de Paris, Dalil Boubakeur a de son côté, a lancé un « appel au calme ».

Charlie Hebdo n’en est pas à son coup d’essais, il avait en 2006,  publié les caricatures danoises et l’an dernier il avait sorti un numéro spécial baptisé « Charia hebdo ». Quelques jours plus tard ses locaux étaient incendiés par des criminels qu’on n’a toujours pas retrouvés. On peut en tout cas  reconnaitre à Charlie le courage de ne pas céder devant la menace. Alors bien sûr le contexte est tendu, difficile, des musulmans modérés vont prendre cette publication pour un insulte. Mais tous les jours il se publie des choses qui plaisent  à une partie de la population…et déplaisent à une autre. Cependant les lecteurs du très conservateur Figaro ne vont pas mettre le feu aux bureaux du quotidien communiste l’Humanité,  ni le contraire.

 

Depuis 1789 !

 

La liberté d’expression est un droit chèrement acquis, inscrit il y a 223 ans, dans la déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789, article 11: « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme: tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre à l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la Loi. » Un auditeur me faisait récemment remarquer qu’étymologiquement radical signifie à la racine. Un religieux radical serait donc un religieux qui revient à la source aux origines… et bien disons qu’on peut être aussi un « droit de l’hommiste » radical !

Laisser un commentaire

2 réactions à “Charlie Hebdo : nouvelles caricatures de Mahomet”

  1. Si vous Charlie Hebdo cède à toute pression, c’est le jihad qui gagne du terrain. Le gouvernement doit être ferme en matière de la liberté d’expression et de penser.

  2. Vous rendez-vous compte de ce que vous écrivez : « des musulmans modérés vont prendre cette publication pour un insulte » ? Heureusement que ceux-là sont des « modérés » !

Les commentaires sont actuellement fermés