Faut-il intervenir en Syrie ?

Par Christophe Giltay dans Divers , le 10 août 2012 09h46 | 12 commentaires

Depuis les déclarations de Nicolas Sarkozy, le débat autour de la Syrie fait rage en France, Le secrétaire général de l’UMP, Jean-François Copé dénonce « l’inertie de la diplomatie française » et demande au président François Hollande d’interrompre ses vacances pour prendre « une initiative diplomatique forte » .

conseil-de-securite1

 

 Ils sont bien décidés à lui gâcher ses vacances. Sur le thème : «  nous on a fait pleine de trucs en Libye, lui y fait rien en Syrie ! » Sauf que la situation est très différente. En premier lieu, Kadhafi a vraiment été lâché par tout le monde.  Il ne comptait en fait que des alliés en Afrique noire et en Amérique du sud.  Et puis surtout, le conseil de coopération des Etats arabes du Golfe, et la Ligue arabe, avaient demandé une intervention. C’est pourquoi la Chine et la Russie s’étaient abstenues à l’ONU. On s’en souvient,  le mandat des Nations Unies a été largement transgressé par l’OTAN, la Grande Bretagne et la France.  La Chine et la Russie ont vainement protesté, c’est pourquoi ces deux pays sont désormais intransigeants sur la Syrie, et répètent leur veto à chaque réunion du conseil de sécurité.  

Assad n’est pas seul.

Il faut le dire, et le répéter, le régime syrien n’est pas seul, il dispose avec l’Iran d’un allié majeur. Les iraniens ont réunis  à Téhéran une conférence où étaient représentés plus d’une vingtaine de pays : Chine, Russie, Inde, mais aussi : l’Afghanistan, l’Algérie, l’Arménie, le Bénin, le Belarus, Cuba, l’Equateur, la Géorgie,, l’Indonésie, la Jordanie, le Kazakhstan, le Kirghizistan, les Maldives, la Mauritanie, le Nicaragua, Oman, le Sri Lanka, le Soudan, le Tadjikistan, la Tunisie, le Turkménistan et le Venezuela…

 Ca me rappelle l’époque  de la guerre froide, quand à chaque conférence occidentale répondait un sommet des pays de l’Est.

De plus l’ambassadeur américain à l’ONU a rappelé hier qu’il n’était pas question d‘imposer, comme en Libye, une zone d’exclusion aérienne, qui aurait par exemple empêché le bombardement d’Alep. L’armée de l’air syrienne et très performante et son système anti-aérien, de conception russe,  est capable d’abattre les meilleurs appareils occidentaux.

 

Une guerre de religion.

 

 Enfin cette guerre est aussi une guerre de religion, entre les deux grandes obédiences musulmanes, les chiites et les sunnites, avec les minorités chrétiennes au milieu . D’un côté des rebelles sunnites soutenus notamment par  l’Arabie saoudite et le Qatar, de l’autre un pouvoir chiite ( les alaouites sont des chiites) allié de l’Iran et du Hezbollah libanais.

 Avec tous les dangers de débordements possibles, vous croyez vraiment qu’il n‘y a aucun lien entre ce qui se passe en Syrie, et les récents combats dans le Sinaï ?

Je crois que pour l’instant, à part envoyer comme la France l’a fait, un hôpital de campagne pour aider les réfugiés, les occidentaux n’ont pas de possibilité d’intervention militaire en Syrie.

 

Laisser un commentaire

12 réactions à “Faut-il intervenir en Syrie ?”

  1. Certainement pas !!!c’est encore pire que le printemps arabe !! c’est tout simplement mettrent les Islamistes au pouvoir et faire le jeu des fanatiques !!comment certains politiciens se laissent piégés à ce point !!regardez ce qui se passe au Niger!!!!!!!!!la démocratie est un leur dans ses pays là ils ont leurs coutumes et leurs moeurs qui n’ont pas changer d’un yota depuis des siècles !! et maintenant cela va changer d’uncoup de baguette magique ???? c’est du délire et de l’incompétance de certains de nos dirigeants occidentaux !!!qui petit à petit sont en train de détruire eux mêmes l’occident ?????

  2. Intervenons déjà à Bruxelles …

  3. Un tel aveuglement occidental et aussi un tel suicide donne vraiment de l’eau au moulin de la théorie du complot:
    -pourquoi déstabiliser autant de pays si proche de l’Europe?
    -pourquoi favoriser l’islamisme?
    -pourquoi mener le (même) combat qu’al Quaida?
    - qui tire vraiment les ficelles?

    A chacun ses réponses…

  4. Même les sanctions NON militaires sont ÉGALEMENT refusées par Russes et Chinois! En attendant, en moyenne 100 civils sont tués journellement pour satisfaire l’ego de Assad, Poutine et Jintao, aussi fourbes l’un que l’autre!

  5. Je crois aussi, qu’il serait dangereux de s’aventurer dans une guerre en syrie,cela degenererait en conflit mondial, d’ou l’occident y perdrait des plumes plus que l’on pourrait s’immaginer

  6. Ce qui m’interpelle c’est le silence assourdissant des médias sur les massacres et les crimes perpétrés par les « insurgés ».

    Dernièrement, ils ont tués et balancés depuis le toit des employés de la poste… Mais bon ça ne colle pas avec l’image des glorieux résistants qu’on veut nous montrer !

  7. @Bleach. On attend vos preuves formelles! De plus: tué – balancé.

  8. Ils ont tués les employés pour ensuite balancer les corps dans le vide depuis le toit. Tout ça devant une foule criant « Allah Akbar »

    Je ne vais pas mettre les liens ici, en publique.

    Vous trouverez facilement les heures de gloires des rebelles sur google…

  9. Allez voilà un lien d’un autre média :

    http://www.rt.com/news/syria-aleppo-post-video-476/

    Faites aussi des recherches sur « War crime syrian rebels »

    … Vous croyez que ce sont des bisounours ?

  10. @Bleach. La réponse-type du parfait faux-cul! De plus: tué – public – gloire – Google.

  11. Je me demande en quoi je suis faux cul… Enfin bon « Don’t feed the trolls »

  12. @Bleach. Mon commentaire de 11:00 s’est sans doute croisé avec le vôtre de 10:02, d’où ma réaction que je retire. Outre que votre première vidéo n’a pas été vérifiée de source indépendante, je n’exclus évidemment pas d’inévitables exactions commises aussi par les rebelles comme dans tout conflit. Sous réserve de la fiabilité de vos sources, faudrait-il aussi savoir ce que ces «victimes» avaient commis. Soulignons aussi que si les exactions des rebelles sont immédiatement dénoncées par les Occidentaux, celles d’Assad et de ses sbires ne sont (quasi) jamais montrées et encore moins dénoncées par Poutine le fourbe et Jintao, son acolyte, dont l’ego empêche toute pression même non militaire, contre ce régime sanguinaire! Et que les quelques exactions ayant filtré ont immédiatement été soupçonnées de n’être qu’un casting cinématographique monté de toutes pièces, partialité oblige comme d’habitude! En attendant, en moyenne 100 civils y sont tués journellement! Heil Assad, Poutine und Jintao!

Les commentaires sont actuellement fermés