Urgent

Alerte à la bombe au Palais de justice de Bruxelles, tous les bureaux et salles d'audience évacués

TF1 diffuse les enregistrements entre Merah et la police

Par Christophe Giltay dans Divers , le 9 juillet 2012 15h25 | Un commentaire>

Polémique en France après la diffusion par TF1, des extraits audio des discussions entre «le tueur au scooter» Mohammed Merah et les négociateurs de la police, pendant le siège de son appartement à Toulouse. Il y déclare entre autre : « Moi la la mort je l’aime, comme vous vous aimez la vie. »

merah-audio

 

Moi la mort je l’aime….C’est peut-être la phrase la plus marquante, et qui a convaincu les policiers que Mohammed  Merah  meurtriers de  7 personnes dont trois enfants, ne se rendrait  finalement pas. TF1 affirme posséder 4h30 d’enregistrements des négociations entre Merah et la police, durant le siège qui a duré 32 heures.

La dernière demande de Merah , était de  pouvoir s’entretenir avec sa mère.

Les policiers ont exigé sa reddition en préalable. On connait la suite, Merah tente de s’enfuir et est abattu.

 

Les familles indignées.

 

  Dès hier soir les familles des victimes se sont indignées que TF1 ait pu diffuser de tels extraits, sans les prévenir. Quant à leurs avocats ils s’étonnent que la chaine de télévision  ait pu obtenir ces enregistrements, alors qu’eux même n’y ont pas eu accès.

Le ministre de l’intérieur Manuel Valls, a aussitôt demandé à la police des polices de mener une enquête pour découvrir qui a fourni ces documents à l’émission 7 à 8, présentée par Harry Roselmack.

  Le ministre s’est dit choqué de l’absence de précautions prises pour respecter les familles des victimes.

 

 Des poursuites judiciaires ?

 

 De son côté le producteur de l’émission Emmanuel Chain a assuré sur RTL que son équipe avait «beaucoup réfléchi» avant  de «décider de diffuser ce document qui a une forte valeur d’information». On verra quelles suites judiciaires seront données à cette affaire, le parquet de Paris a d’ores et déjà lancé une enquête préliminaire, pour violation du secret de l’instruction. De leur côté, les familles vont saisir en urgence la justice pour interdire sur le net la diffusion de ces enregistrements.

 

Responsabilité des médias.

 

C’est l’éternel débat entre liberté de la presse et respect des victimes. Doit-on, peut-on, tout montrer tout diffuser ?  La réponse est évidemment non. Mais c’est aux médias d’exercer leur  responsabilité, sinon on leur imposera des règles de l’extérieur. Dans ce cas on est vraiment à la limite, et une inquiétude demeure :  Jusqu’à présent personne n’a montré les images des tueries filmées par Merah. Or l’affaire des enregistrements audios, nous démontre qu’il y a un risque réel que ses images sortent un jour.  Il serait souhaitable que tous les médias s’engagent à ne jamais les diffuser…

Laisser un commentaire

1 réaction à “TF1 diffuse les enregistrements entre Merah et la police”

  1. Même si les médias s’engageaient à ne jamais publier ces images, il reste le net, ce genre de fuites est donc incontrôlable.
    Par ailleurs, bizarre que vous ne vous posiez pas les deux questions essentielles: pourquoi ces fuites, et qui y avait intérêt au sein de la police?

Les commentaires sont actuellement fermés