Archives du janvier, 2011

Des inquiétudes pour la sante de Jacques Chirac.

Par Christophe Giltay dans Divers , le 30 janvier 2011 11h11 | 6 commentaires

Des inquiétudes pour la santé de l’ancien président Chirac, lors d’une inauguration il est apparu très fatigué et à même du s’appuyer sur l’épaule de son ancienne ministre Simone Veil pour parcourir les salles de l’exposition.

chirac


Chirac fatigué à Orléans
envoyé par LibeOrleans. – L’actualité du moment en vidéo.

C’était jeudi matin Au cours de la cérémonie inaugurale du Musée-mémorial des enfants du Vel d’Hiv à Orléans ….sur une vidéo publiée sur le site du quotidien libération on voit l’ancien président s’appuyer sur un proche pour pénétrer dans le bâtiment alors que son garde du corps en imperméable noir, reste aux aguets…mais plus pour le soutenir que pour le protéger d’un éventuel attentat…plus loin…il doit poser la main sur l’épaule de Simone Veil qui le précède, et on a vraiment l’impression d’un vieillard qui a besoin qu’on le guide….

Chirac entre dans l’histoire.

D’après les témoins il aurait ensuite présenté Simone Veil à l’avocat Serge Klarsfeld célèbre chasseur de nazi et président de l’association des fils et filles de déportés de France …sauf que Simone Veil, elle même ancienne déportée, connait et côtoie Serge Klarsfeld depuis 50 ans…pendant le reste de la visite l’ancien président de la République a semblé perdu, voire absent. Il n’a pas pris la parole, et il répétait simplement en parcourant les salles « très émouvant « très émouvant »….L’assistance lui a réservé un accueil plus que chaleureux car Jacques Chirac fut le premier président de la république à reconnaître la responsabilité de la France dans la rafle du Vel d’hiv. S’il reste dans l’histoire ce sera notamment pour ce geste courageux… le Vel d’hiv c’est ainsi qu’on surnommait l’ancien vélodrome d’hiver où après la rafle de 1942 la police avait parqué les juifs, avant leur transfert à Drancy puis à Auschwitz…4400 enfants arrêtés ce jour là avec l’aide de la police française sont morts dans les chambres à gaz…

Un bulldozer au ralenti

Jacques Chirac autrefois surnommé le bulldozer est aujourd’hui âgé de 78 ans, ce qui de nos jours n’en fait pas un grand vieillard…mais voilà on n’a jamais su exactement qu’elles avaient été les séquelles de son accident vasculaire cérébral de septembre 2005…à l’époque à la télévision il est apparu un peu moins fringuant, mais il a pu terminer son mandat sans problème…depuis l’élection de Nicolas Sarkozy ses apparitions se font rares, et c’est vrai que cette année au salon de l’agriculture, il est resté moins longtemps et à peine touché aux cochonnailles et, aux bières qu’on lui présentait presque à chaque stand, lui qui les avalait autrefois avec voracité. Récemment dans une interview, Michel Drucker , qui le connait bien racontait que depuis son AVC, il était « ralenti »…plusieurs journalistes qui ont cherché à l’interviewer ses derniers temps, ont essuyé un refus, même quand il s’agissait uniquement d’évoquer la mémoire d’un de ses anciens alliés politiques récemment décédé…Mais selon les derniers sondages Jacques Chirac est resté l’homme politique le plus populaire de France, lui qui avait été élu avec 82% des voix, face à Jean Marie le Pen en 2002…

VGE au salon du livre.

VGE au salon du livre.

 

 

La vengeance de VGE !

Pour ceux qui l’ont connu au faite de sa gloire, Chirac le battant, dévorant les espace à grandes enjambées, il y a quelques chose d’émouvant à le voir ainsi rattrapé par l’âge…il paraît cependant qu’il y a quelqu’un que ça ne désole pas …l’autre ancien président , son vieil ennemi Valery Giscard d’Estaing, 85 ans dans quelque jours et qui lui, est toujours aussi brillant sur le plan intellectuel. Il vient encore de sortir un roman en novembre 2010…il se murmure que Giscard s’est donné comme ultime objectif politique, de survivre à Chirac en pleine forme…comme on dit… la vengeance est un plat qui se mange froid !

Sarkozy : La surprise du chef !

Par Christophe Giltay dans Divers , le 25 janvier 2011 09h01 | Comments Off on Sarkozy : La surprise du chef !
Sarkozy président !

Sarkozy président !

Lors de sa conférence de presse du 24 janvier Nicolas Sarkozy a dévoilé implicitement sa stratégie pour la présidentielle de 2012 : il va jouer au président !

C’est réjouissant pour un amateur de Beaujolais, le sarko nouveau est arrivé ! … et il n’a pas le gout de banane… c’est vrai qu’il a bluffé tout le monde, sobre, concret professionnel…refusant les questions people se permettant même un mea culpa… la presse internationale a relevé la déclaration sur la Tunisie : « la France n’a pas pris toute la mesure de la situation » … bref un président comme les français les aiment, les souhaitent et les espèrent …au dessus de la mêlée, compétent et si possible protecteur.

Une stratégie éprouvée.

C‘est un grand classique de la communication et du management quand vous êtres en difficulté sur quoi reconstruire votre image et votre autorité ?
Sur ce que vous avez et que les autres n’ont pas en l’occurrence le pouvoir ! Il est en place et encore pour un an…il n’est plus temps de secouer le cocotier, mais au contraire de stabiliser les choses… or lui seul peut parler au nom de la nation, lui seul peut élever le débat, lui seul a les rênes de la politique internationale, lui seul discute avec les grands du monde… alors il va le faire ! Le présidence du G8 et du G20, lui donne une occasion en or, de s’installer enfin dans le costume de la fonction …

La France unie, Sarkozy aussi !

Affiche électorale de François Mitterrand en 1988.

Affiche électorale de François Mitterrand en 1988.

C’est trop tard ? Pas forcément… les électeurs ont la mémoire courte…ça avait bien réussi à Mitterrand en 1988… je me souviens encore de son slogan « la France unie »… attendez vous à un Sarkozy dans ce genre là…quoi les socialistes se déchirent ? incapables de choisir leur candidat… quoi ? Strauss Kahn abandonnerait le FMI, pour ses ambitions personnelles… quoi ? Martine et Ségolène se crêpent le chignon… tout ça n’est pas sérieux ! Alors que vous avez sous la main un homme responsable avisé, qui n’a pas de concurrent dans son propre camp … un homme qui a su prendre la mesure de sa tâche…et qui en plus est marié à une femme superbe qui porte très bien les tailleurs gris… ça peut le faire !

Sarko contre Sarko

Sauf que dans ce coup là, le pire ennemi de Sarkozy c’est Sarkozy lui même. Ca me rappelle son célèbre discours de campagne… : « j’ai changé… » et on s’est vite rendu compte qu’il n’avait pas tellement changé…là c’est : « voyez comme je fais bien le président ! »
En cuisine on appelle ça la surprise du chef, des fois c’est bon… des fois c’est un peu lourd…

Peut-on célébrer Céline ? Après Serge Klarsfeld, Fredéric Mitterrand dit non !

Par Christophe Giltay dans Divers , le 22 janvier 2011 10h56 | 9 commentaires
Louis-Ferdinand Destouches dit Céline.

Louis-Ferdinand Destouches dit Céline.

L'avocat Serge Klarsfeld

L'avocat Serge Klarsfeld

[Le ministre de la culture s’est rendu aux raisons de l’avocat chasseur de nazi Serge Klarsfeld. Il s’était insurgé de voir l’anniversaire de la mort de l’écrivain Louis-Ferdinand Céline inscrite sur la liste des célébrations nationales en 2011. Finalement Fréderic Mitterrand a retiré Céline de la liste, un choix qu’il assume…
Le conflit est simple Céline est un grand écrivain mais ses prises de position avant et pendant la guerre furent antisémites et tout simplement ignobles.

Le style de Céline a révolutionné la littérature, car il a réussi cette gageure : traduire le langage parlé en langage écrit … par l’utilisation de phrases courtes, très souvent exclamatives, séparées par trois points de suspension. Cette technique d’écriture, est conçue pour exprimer et provoquer l’émotion. Elle a depuis été largement utilisée notamment par Alphonse Boudart, en lisant le blog de champs Elysées vous verrez que je l’utilise aussi partiellement pour écrire mes papiers radios, car c’est la technique idéale pour exprimer l’oral à l’écrit…Céline est donc un auteur classique publié dans la Pléiade et l’on peut lire avec passion : le voyage au bout de la nuit, mort a crédit, d’un château l’autre, nord ou rigodon.

Antisémite et raciste

Céline a aussi produit de répugnants pamphlets antisémites. Avant et pendant la guerre : Bagatelles pour un massacre (1937) et L’École des cadavres (1938). Les beaux draps (1941)…soldat blessé de la guerre de 14, issu d’un milieu petit bourgeois victime de la modernité, il était profondément imprégné de l’ antisémitisme français du XIXème siècle qui considérait les juifs comme une classe d’usuriers et d’affairistes cosmopolites manipulant l’argent et les hommes…au mépris des peuples et des nations…les pamphlets de Céline sont tellement violents qu’on répugne à les citer, je vous livre pourtant un extrait parmi les plus écoutables…
« Je me sens très ami d’Hitler, très ami de tous les Allemands, je trouve que ce sont des frères, qu’ils ont bien raison d’être racistes. Ça me ferait énormément de peine si jamais ils étaient battus. Je trouve que nos vrais ennemis c’est les Juifs et les francs-maçons. Que la guerre c’est la guerre des Juifs et des francs-maçons, que c’est pas du tout la nôtre. Que c’est un crime qu’on nous oblige à porter les armes contre des personnes de notre race, qui nous demandent rien, que c’est juste pour faire plaisir aux détrousseurs du ghetto. Que c’est la dégringolade au dernier cran de la dégueulasserie. »

Le banni.

A la libération Céline se refugie en Allemagne à Sigmaringen avec les derniers vichystes puis au Danemark ou il est emprisonné. De retour en France il est condamné pour collaboration, à une année d’emprisonnement à 50 000 francs d’amende, à la confiscation de la moitié de ses biens et à l’indignité nationale. Quant à son éditeur le belge Robert Denoël il a été assassine en décembre 1945 dans des circonstances mystérieuses.. Louis Ferdinand Céline a vécu le reste de sa vie à Meudon, exerçant la médecine et poursuivant son œuvre. Il est mort en 1961, il y a 50 ans et c’est pour ce cinquantenaire qu’il avait été inscrit sur la liste des personnes à célébrer en 2011. L’épouse de Céline, Lucette a toujours interdit la réédition des pamphlets : leur qualité littéraire, disait-elle peuvent, auprès de certains esprits, détenir un pouvoir maléfique que j’ai, à tout prix, voulu éviter…

Attendons quelques siècles.

Les amis de Céline répètent qui mieux lieux qu’il n’a fait qu’écrire et qu’il n’a tué personne … qu’il n’est jamais qu’un homme qui s’est trompé ….Dans cette querelle impossible à trancher : faut-il privilégier l’œuvre ou l’homme ? un génie a-t-il tout les droits ? etc.…je prendrais volontiers le parti de maitre Klarsfeld qui a déclaré il y a quelques jours :
« il faut laisser passer des siècles pour célébrer ensemble les victimes et les bourreaux…. »

Sarkozy: Les voeux brouillés

Par Christophe Giltay dans Divers , le 19 janvier 2011 12h44 | Comments Off on Sarkozy: Les voeux brouillés

voeux-sarko1…Dans son marathon de bonne année qui lui fait rencontrer chaque jour des représentants de la société française, Nicolas Sarkozy doit aujourd’hui prononcer ses vœux devant le monde la connaissance…comprenez les scientifiques, les chercheurs, mais aussi les professeurs…or les deux principaux syndicats d’enseignants ont décidé de boycotter ces vœux.

Deux raisons invoquées, l’absence de dialogue social lors de la reforme des retraites et surtout la poursuite de suppression de postes 34 000 départs depuis 2007, et 16000 de plus cette année soit en tout environ 8% du corps enseignants….L’un des syndicats boycotteurs parle même de vœux hypocrites : « comment voulez vous nous souhaitez le meilleur, alors qu’il nous impose le pire… »

Polemique.

C’est une polémique classique le gouvernement veut faire des économies, il ne remplacera le départ que d’un fonctionnaire sur deux à la retraite, et argue de la baisse des effectifs d’élèves…les syndicats ont beau jeu de répondre que la démographie est repartie à la hausse, une étude publiée aujourd’hui révèle d’ailleurs que les femmes françaises sont désormais championnes d’Europe avec 2,1 bébé par femme…
Nous n’entrerons pas dans ce débat, car le sens de ce boycott est ailleurs…jamais les vœux n’avaient été boycottés, c’est une veille tradition, un exercice formel…une rencontre polie entre le chef de l’état qui incarne par sa fonction tous les français et les différents corps qui constituent la société française…ce n’est pas le lieu de la lutte politique, on pourrait dire en quelque sorte que les vœux prolongent lla trêve des confiseur et pourtant cette année…la CGT le premier syndicat de France a boycotté les vœux aux organisation syndicales ainsi que deux partis de gauche , le parti communiste et le front de gauche, les vœux au monde politique…

Sarkozy n’incarne pas la fonction.

Cela traduit le profond désaccord entre Nicolas Sarkozy et les traditions française…Il a tellement bouleversé la manière de faire de la politique, tellement bousculé les habitudes de négociation, tellement tourné le dos au comportement classique de président …( un peu au dessus de la mêlée, rassembleur,) que finalement même les voeux deviennent un terrain d’affrontement..
François Mitterrand qui était méprisé, haï par la droite n’a pas vu se vœux boycottés…parce que Mitterrand avait accepté d’endosser le costume de président, ce que n’a pas fait Nicolas Sarkozy…
et il paye !

Mauvais sondages

Un sondage BVA publié aujourd’hui, le donne battu par Dominique Strauss Kahn à 64% et par Martine Aubry à 57%…on ne fait pas de réforme sans casser des œufs dit il parfois…c’est peut être pour ça que cette année ses voeux sont brouillés.

sonda1

sonda2

Jean Dutourd a claqué l’apôtre.

Par Christophe Giltay dans Divers , le 18 janvier 2011 17h58 | Un commentaire>

Alphonse Allais grand inspirateur des grosses têtes.

Alphonse Allais grand inspirateur des grosses têtes.

La mort de Jean Dutourd, académicien français et grosse tête, me touche directement car j’ai eu un jour l’occasion d’interpréter son rôle…

dutourd

Je vous rassure tout de suite ce n’était pas dans un film, non… il faut se souvenir qu’il y a quelques années, Philipe Bouvard avait été écarté des grosses têtes à RTL Paris…mais que nous à Bruxelles nous avions continué à diffuser ses émissions…quand il est revenu aux commandes , pour nous remercier, Bouvard avait organisé quelques grosses têtes belges, les « Bel grosses têtes » où j’ai eu le bonheur comme d’autres de bel RTL : Jean Paul Andret, Mike, Christian de Paepe… d’être invité aux cotés de quelques figures parisiennes comme Jean Pierre Coffe…

A chacun son rôle.

Et c‘est là que l’assistant de Bouvard, me dit : « vous ! vous allez faire Dutourd… » C’est ainsi que j’ai appris que chacun au grosses têtes avait un rôle à jouer, celui qui raconte des histoires, celui qui fait des vannes à la Jacques Martin, celui qui joue le bourru façon amiral , et donc le littéraire ombrageux, défenseur de l’imparfait du subjonctif et des œuvres de Bossuet, Jean Dutourd .
Je ne sais pas si je m’en suis bien sorti, mais je reste amusé de l’expérience, même s’il faut assumer d’endosser pendant deux heures la casaque de ce vieil anar de droite ancien résistant, admirateur du général de Gaulle mais pourfendeur de la superficialité du monde moderne …

Un réactionnaire assumé.

L’AFP cite ce matin une de ses réflexions…
« Nous sommes, sans aucun doute, beaucoup plus bêtes aujourd’hui qu’il y a cent ans. Et d’une toute autre bêtise, expliquait-il. Celle du XIXe siècle était cartésienne… C’était une bêtise d’idées. Aujourd’hui, il n’y a plus d’idées, la bêtise est toute nue, fondée sur le vocabulaire : on dit n’importe quoi, du charabia, des choses qui n’ont pas de sens ».
Ces dernières années très âgé il ne se déplaçait plus aux grosses têtes, mais régulièrement Bouvard lui passait un coup de fil en direct pour lui poser une des célèbres colles, souvent des citations improbables dont la réponse la plus courante était Alphonse Allais… à chaque fois ça m’amusait , car qui de nos jours lit encore Alphonse Allais ou Tristan Bernard, auteurs régulièrement cités dans l’émission…Peut être Pascal Vrebos qui fit, lui aussi, le Dutourd dans ces « Bel grosses têtes en 2001 »…Je vous rassure Dutourd aimait aussi des petits jeunes comme Montaigne, Proust ou Balzac…

Immortel.

Académicien depuis 1978, l’habit lui allait bien dans ce temple de la conservation de la langue française où il a combattu fermement dans les années 90 contre la féminisation des noms, c’est vrai que moi même j’ai encore du mal à considérer qu’une marine est une femme marin et non pas une peinture représentant la mer…
Bon vent donc à Jean Dutourd au pays des immortels, en espérant qu’une fois devant Saint Pierre il n’oubliera pas cette maxime d’Alphonse Allais : « prière de ne pas claquer l’apôtre ».

Un extrait des grosses têtes: http://www.youtube.com/watch?v=faTeksXlqTE

La France a raté le coche en Tunisie.

Par Christophe Giltay dans Divers , le 17 janvier 2011 14h15 | 3 commentaires
La France a longtemps soutenu Ben Ali, de Mitterrand à Sarkozy

La France a longtemps soutenu ben Ali, de Mitterrand à Sarkozy

Malgré ses liens profonds avec la Tunisie, et la présence en France de nombreux immigrés Tunisiens et de français nés en Tunisie, comme le maire de Paris, Bertrand Delanoë , la France n’a pas vu venir la révolution tunisenne. Elle a soutenu Ben Ali jusqu’au dernier moment avant de le lacher et de refuser de l’accueillir. Les critiques les plus impitoyables relèvent la proposition de la ministre des Afaires étrangères Michèle Alliot MArie qui peu avant la fuite du président avait proposé d’envoyer sur place des experts français du maintien de l’ordre.

Bonne année Martine

Par Christophe Giltay dans Divers , le 13 janvier 2011 10h30 | Comments Off on Bonne année Martine

segoNous sommes actuellement dans la période des vœux, et étrange hasard du calendrier, Martine Aubry la patronne du PS français et Ségolène Royal, vont toutes les deux présenter leurs vœux aujourd’hui, mais pas en même temps et pas au même endroit…

Ben oui quoi ! C‘est normal la première secrétaire du PS présente ses vœux au siège du parti à Paris et la présidente de la région Poitou Charente chez elle dans sa région… Pourquoi c’est le même jour ? Juste un hasard du calendrier ?
Non ? vous n’y croyiez pas ? Vous pensez que Ségolène l’a fait exprès, pour faire de l’ombre à Martine Aubry… Meuh non ! Elle ferait pas un truc pareil….Remarquez je me souviens que mon vieil ami Philippe Alexandre avait écrit en 2007 un livre sur Ségolène royal intitulé : « les éléphants malades de la peste… » Les éléphants c’est le surnom qu’on donne aux caciques du parti socialiste en France… et la peste… c’est toujours Ségolène…

La peste en action.

… Bien sûr qu’elle l’a fait expres et bien sûr que ce soir dans les journaux télévisés, les spécialistes politiques vont opposer les deux dames…l’une toujours dans la réserve qui a confirmé le calendrier de désignation du candidat de son parti à la présidentielle…ce sera pour Octobre …
Et l’autre dans l’action qui s’est déjà déclarée et qui il y a quelques jours, donné une interview au monde pour dire qu’elle avait envie de succéder à Francois Mitterrand… et de devenir ainsi le deuxième président socialiste de la 5 Em république…
Vous me direz elle est partie bien tôt… et puis côté PS y’a DSK Dominique Strauss Kahn toujours en embuscade au FMI à Washington… et qui caracole en têt des sondages bien loin devant les deux dames…

Le lièvre de Washington et la tortue charentaise.

Ségolène a –telle une autre solution que d’occuper le terrain ? déjà en 2006 elle était partie la première, pas du tout favorite et finalement c’est elle que le parti a désigné… elle rêve peut- être de rééditer la manœuvre… il n’y pas d règle pour la présidentielle, on a vu des candidat l’emporter en partant très tôt… et d’autres comme Giscard en 1974, faire une campagne de 40 jours… Le problème que pourraient avoir Martine Aubry, François Hollande et DSK, c’est de se retrouver marginalisé si Ségolène a occupé le terrain avec suffisamment de talent.…

PS cherche champion.

Le seul vrai problème du le PS qui gagne depuis 2007 toutes les élections locales ( municipales, régionales et bientôt cantonales en mars…) c’est son manque de leader… Nicolas Sarkozy n’a pas en face de lui un interlocuteur unique et crédible qui lui porte la contradiction. Or en tant qu’ancienne candidate Ségolène Royal dispose d’une certaine légitimité…
Alors c’est vrai elle part vraiment très tôt…. mais la peste apprécie beaucoup la Fontaine : qu’importe de courir…

Nous sommes tous des otages…en puissance.

Par Christophe Giltay dans Divers , le 12 janvier 2011 10h40 | Un commentaire>

 

Les cercueils de Vincent Delory et Antoine De Léocour, les deux otages français exécutés au Niger, sont arrivé ce matin à l’aéroport de Roissy … les corps seront autopsié avant d’être rendu à leurs familles, des doutes subsistent sur les circonstances exactes de leur mort…

 

Les forces spéciales françaises sont intervenues pour libérer les otages.

Les forces spéciales françaises sont intervenues pour libérer les otages.

 

 

Exécution ou bavure ?

C’est la question classique :  ont-ils bien été exécuté volontairement par les terroristes ?  ou sont-ils morts tués par des balles perdues pendant l’assaut donnés par les commandos français…

D’apres la version officielle les deux otages ont été « exécutés » par leurs ravisseurs, c’est ce qu’a affirmé hier le ministre français de la Défense Alain Juppé, selon lui l’un des Français a été tué d’une balle dans la tête qui n’était pas une balle perdue…pour l’autre pas de détails… .Selon une source médicale qui a pu voir les corps à Niamey, les otages « avaient été attachés, les mains dans le dos, et ils avaient des traces noires sur le corps ». De sources policières françaises receukillies par l’agence frnace presse  « le corps de l’un des deux otages français était complètement calciné »…. Or on a retrouvé les véhicules des terroristes completement incendiés après l’attaque qui  a été brève mais très violente… alors on peut imaginer qu’un des otages au moins a été une  victime co-latérale de l’attaque…on peut aussi imaginer que les terroristes les ont exécutées avant d’être eux même neutralisés par les troupes françaises…enfin  s’ils en ont tué un …ils allaient probablement tuer l’autre…bref on peut dire tout et n’importe quoi et seule l’autopsie permettra de répondre à ces questions.

 

Des voix discordantes.

 Depuis deux jours l’unanimité autour de l’action du grouvernement commence à se fissurer, des voix et notamment celle de Dominqiue de Villepin estiment que répondre à la force par la force c’est tomber dans les piège des terroristes…

Mais pour l’instant, l’opinion publique reste en grande partie convaincue qu’il ne faut plus céder aux ravisseurs, et que la France est dans son droit quand  elle intervient militairement… c’est  clair la mort des otages prouve que ce n’était pas  la bionne solution, mais y- a-t- il une bonne solution… de tous les otages français enlevés dans cette région, jusqu’à présent un seul a été libéré, trois on t été exécutés, Vincent Antoine et Michel Germaneau, et il en reste cinq…

 Marche blanche.

 Le président Sarkozy a reçu les familles des deux garçons hier qui se sont dites touchées par ce geste… on ne connait pas encore la date des obsèques, mais une marche blanche sera organisée dimanche après midi dans leur petite commune du nord de la France, à Linselles, le long de la frontière belge à 9 kilomètres de Comines… ce qui nous rapproche tout d’un coup, et nous fait songer que les deux garcons étaient absolument comme tout le monde et que ce genre de drame peut arriver à n’importe quel occidental qui  voyage indépendemment  des raisons de son séjour… travail pour une ONG, toursime, fête de mariage… …il y a des endroits du monde où nous sommes tous des otages potentiels… François Fillon le premier minstre français a d’ailleurs demandé aux voyagistes de ne plus emmener de touriste au Sahel considéré désormais dans sa totalité comme une zone dangereuse… 

 

 

 

 

Making of du special Haïti de Docs de chocs.

Par Christophe Giltay dans Divers , le 11 janvier 2011 16h32 | Comments Off on Making of du special Haïti de Docs de chocs.

Niger: Fallait-il intervenir militairement ?

Par Christophe Giltay dans Divers , le 10 janvier 2011 19h23 | Comments Off on Niger: Fallait-il intervenir militairement ?

Antoine de Leocourt et Vincent Delory étaient lundi en photo à la une de l’ensemble la presse française….France Soir a même retrouvé une de leur photos d’enfance, ils étaient amis depuis la maternelle…c’est un choc, un drame un scandale ! Un travailleur  humanitaire et son ami venu pour la première fois au Niger pour assister à son mariage…et cette rencontre fatale avec les lâches assassins  d’Al quaida au Maghreb islamique…

 

 

otages

 

 

 

 

Un choix impossible.

On connait maintenant à peu prés les circonstances de leur mort…les deux jeunes hommes ont  été abattu par leurs ravisseurs alors que les forces spéciales de l’armée française donnaient l’assaut au convoi qui se dirigeait vers sa base au Mali…fallait–il intervenir ? …la question est sur toutes les lèvres…le choix était terrible : laisser les terroristes les emmener dans leur repaire et là c’était  parti pour de mois de négociations…Et au final probablement une rançon qui aurait servi  à financer le terrorisme…en trois ans Al quaida a au Maghreb islamique a réclamé plus de 50 Millons d‘euros de rançon…ces types ce ne sont pas des combattants pas des résistants, pas de militants, ce sont de vulgaires, de méprisables  gangsters…dont le seul destin est la prison…ou la potence.

Sarkozy a donné l »ordre.

Depuis les Antilles ou il est en visite Nicolas Sarkozy a approuvé l’action militaire…les troupes sont intervenues on connait la suite…dans ce genre de circonstances il n’y a qu’une bonne décision celle qui sauve la vie des otages . Si les commandos français les avaient extraits sains et sauf, aujourd’hui la décision du gouvernement ferait l’ unanimité. Mais l’autre choix, la négociation interminable se termine aussi parfois, par la mort des otages…en témoigne le sort de Michel Germaneau exécuté cet été par les même criminels…qui n’ont même pas rendu son corps supplicié…

Ne pas se comporter comme un gibier impuissant.

La France l’Europe, les pays occidentaux ne peuvent pas laisser croire aux terroristes que leurs ressortissants sont des cibles faciles , le message lancé par la France est clair s’attaquer à nous c’est prendre des risques de gros risques…et nous sommes prêts parfois à perdre des homme spour garder notre liberté…lundi France 2  a diffusé l’interview d’un  troisième jeune homme venu lui aussi pour le mariage et qui a  échappé à l’enlèvement…il est reparti pour Paris …mais il a juré qu’il reviendrait au Niger, pour prouver aux terroristes qu’ils n’ont pas gagné.